Delmon Young

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Young.
Pix.gif Delmon Young Baseball pictogram.svg
Delmon Young on May 1, 2014.jpg
Orioles de Baltimore - No  27
Frappeur désigné, voltigeur
Frappeur dtoitier  Lanceur droitier
Premier match
29 août 2006
Statistiques de joueur (2006-2013)
Moyenne au bâton ,282
Circuits 100
Points produits 520
Équipes

Delmon Damarcus Young (né le 14 septembre 1985 à Montgomery, Alabama États-Unis) est un voltigeur de baseball évoluant en Ligue majeure avec les Orioles de Baltimore.

Avec les Tigers de Détroit, il est élu joueur par excellence de la Série de championnat 2012 de la Ligue américaine.

Le frère de Delmon, Dmitri Young, a évolué dans les Ligues majeures de 1996 à 2008.

Carrière[modifier | modifier le code]

Rays de Tampa Bay[modifier | modifier le code]

Delmon Young en 2007 avec Tampa Bay.

Après des études secondaires à la Camarillo High School de Camarillo (Californie), Delmon Young est drafté le 3 juin 2003 par les Devil Rays de Tampa Bay au premier tour (1er choix)[1]. Il paraphe son contrat avec l'organisation des Devil Rays le 8 septembre.

Saison 2006[modifier | modifier le code]

Après trois saisons en Ligues mineures, il débute en Ligue majeure le 29 août 2006 et réussit dans ce match son premier coup sûr en carrière, un coup de circuit contre le lanceur Freddy Garcia des White Sox de Chicago[2]. Il frappe pour ,317 de moyenne au bâton avec 40 coups sûrs, trois circuits et 10 points produits à ses 30 premières parties pour les Rays en 2006.

Saison 2007[modifier | modifier le code]

Aligné lors des 162 matches de la saison régulière en 2007, il termine deuxième du vote désignant la recrue de l'année en Ligue américaine derrière Dustin Pedroia des Red Sox de Boston[3]. Il maintient une moyenne au bâton de ,288 avec 186 coups sûrs, 13 circuits et 93 points produits. Il s'agit de son total le plus élevé de coups sûrs en une année (en date de 2012), il croise le marbre à 65 reprises et ajoute 10 vols de buts.

Twins du Minnesota[modifier | modifier le code]

Delmon Young en 2009 avec les Twins.

Le 28 novembre 2007, Young est impliqué dans une transaction à six joueurs. Les Devil Rays le transfèrent aux Twins du Minnesota avec l'arrêt-court Brendan Harris et le voltigeur Jason Pridie, en échange du lanceur droitier Matt Garza, de l'arrêt-court Jason Bartlett et du lanceur des ligues mineures Eduardo Morlan[4]. Young est échangé le 28 novembre 2007 aux Twins du Minnesota.

Young s'aligne trois saisons entières avec les Twins avant d'être échangé à nouveau à mi-chemin durant la saison 2011. Il obtient 10 circuits, 69 points produits et un record personnel de 14 buts volés en 2008, alors qu'il présente une moyenne au bâton de ,290.

En 2009, il est limité à 108 parties et frappe pour ,284 avec 12 circuits et 60 points produits. Pour la première fois, il joue en séries éliminatoires mais fait piètre figure dans les trois matchs de Série de divisions où Minnesota est renversé par les Yankees de New York : il n'obtient qu'un coup sûr en 12 présences au bâton pour une moyenne de ,083.

En 2010, il voit de l'action dans 153 parties des Twins et il élève sa moyenne au bâton à ,298. Conjointement avec José Bautista des Blue Jays de Toronto, Young est nommé meilleur joueur du mois de juillet 2010 dans la Ligue américaine[5]. Il termine l'année avec des sommets en carrière de 21 coups de circuit et 112 points produits. Considéré pour la première fois au titre de joueur par excellence de la saison en Ligue américaine, il prend le 10e rang du vote annuel remporté par Josh Hamilton[6]. En éliminatoires, Minnesota est une de fois de plus battu par les Yankees dès la Série de divisions mais Delmon Young y réussit quatre coups sûrs, dont un triple, en 12 présences au bâton pour une moyenne de ,333 en trois matchs.

Il compte 4 circuits et 32 points produits avec une moyenne au bâton de ,266 en 84 matchs pour Minnesota en 2011 avant que l'équipe ne l'échange.

Tigers de Detroit[modifier | modifier le code]

Delmon Young et Prince Fielder en 2012 avec les Tigers de Détroit.

Saison 2011[modifier | modifier le code]

Le 15 août 2011, Young passe aux Tigers de Detroit en retour de Cole Nelson, un lanceur gaucher des ligues mineures[7]. Il complète la saison avec 268 de moyenne au bâton, 12 circuits et 64 points produits en 124 parties jouées pour les Twins et les Tigers.

En éliminatoires, Young frappe trois circuits dans la Série de divisions où Détroit élimine les Yankees de New York en cinq parties. Il donne le ton avec un coup en solo contre CC Sabathia dès la première manche du premier match le 30 septembre. Dans le 3e affrontement le 3 octobre, son circuit en 7e manche contre Rafael Soriano brise l'égalité de 4-4 et permet aux Tigers de l'emporter 5-4[8]. Le 6 octobre, dans le 5e et dernier match de la Série de divisions de la Ligue américaine, dans lequel Détroit élimine les Yankees de New York grâce à une victoire de 3-2, Don Kelly et Delmon Young frappent des coups de circuit consécutifs, une première en éliminatoires dans l'histoire des Tigers, dès la première manche contre le lanceur Iván Nova[9].

Blessé à l'oblique[10], il rate deux matchs de la Série de championnat de la Ligue américaine. Le 13 octobre, dans le 5e match et avec les Tigers risquant l'élimination, il connaît un match de deux circuits dans un gain de 7-5 de son équipe[11].

Saison 2012[modifier | modifier le code]

En 2012, Young joue 151 parties des Tigers et frappe pour ,267 avec 18 circuits et 74 points produits. Il est le frappeur désigné pour la plupart des matchs de l'équipe.

Il est élu joueur par excellence de la Série de championnat 2012 de la Ligue américaine entre les Tigers et les Yankees de New York, alors qu'il frappe six coups sûrs en quatre matchs et maintient une moyenne au bâton de ,353 avec deux circuits et six points produits.

Il connaît une bonne Série mondiale alors qu'il frappe cinq coups sûrs, dont un circuit, en quatre parties pour une moyenne au bâton de ,357. Mais les Tigers s'inclinent en quatre matchs dans leur affrontement pour le championnat avec les Giants de San Francisco.

Phillies de Philadelphie[modifier | modifier le code]

Devenu agent libre, Young signe le 22 janvier 2013 un contrat d'une saison avec les Phillies de Philadelphie[12]. Ce contrat de 750 000 dollars représente une diminution de salaire de 88 % pour lui, qui avait touché 6,75 millions de dollars en 2012 avec les Tigers. Young frappe 8 circuits, produit 31 points et frappe pour ,261 en 80 matchs alors qu'il évolue au champ extérieur pour Philadelphie. Les Phillies le libèrent de son contrat le 14 août[13].

Retour chez les Rays de Tampa Bay[modifier | modifier le code]

Les Rays de Tampa Bay mettent Young sous contrat le 22 août 2013[14]. En 23 matchs de saison régulière à Tampa Bay, Young frappe pour ,258 avec 3 circuits. Il termine 2013 avec 11 circuits, 38 points produits et une moyenne au bâton de ,260 en 103 matchs joués au total pour les Phillies et les Rays. Avec ce dernier club, il joue en éliminatoires. Il frappe un circuit en solo pour produire et compter le premier point du match de meilleur deuxième, lançant les Rays vers une victoire de 4-0 sur les Indians de Cleveland qui leur assure la qualification pour la Série de division. Dans celle-ci, les Rays sont éliminés par les Red Sox de Boston. En 4 parties, Young produit deux points et frappe deux coups sûrs en 8 présences au bâton pour une moyenne de ,250.

Orioles de Baltimore[modifier | modifier le code]

Le 14 janvier 2014, Young signe un contrat des ligues mineures avec les Orioles de Baltimore[15].

Arrestation[modifier | modifier le code]

Le matin du 27 avril 2012, Young est arrêté à New York et risque des accusations de crime haineux après une altercation devant un hôtel. Vers 2h40 du matin, Young voit un groupe de touristes donner 20 dollars à un mendiant portant la kippa. Intoxiqué, le joueur des Tigers aborde le groupe de quatre touristes, dont aucun n'est juif, dans le lobby de l'hôtel Hilton de la Sixième Avenue. Il lance des insultes antisémites et se bagarre avec l'un des individus[16]. Young, 26 ans, est libéré après avoir versé une caution de 5000 dollars[17].

Il est temporairement retiré de l'effectif des Tigers en attendant la suite des événements[18] et réintègre l'équipe le 5 mai[19]. Le baseball majeur suspend Young pour sept jours sans salaire[20].

Le 7 novembre suivant, Young plaide coupable à des accusations de harcèlement grave[21], est condamné à 10 jours de travaux communautaires, et le juge lui ordonne de suivre un programme au Museum of Tolerance[22].

Young connaît une bonne saison et d'excellentes séries éliminatoires par la suite avec Détroit, étant même nommé joueur par excellence de la Série de championnat 2012. Son contrat n'est pas renouvelé par les Tigers et il en obtient un autre avec les Phillies de Philadelphie, dont le directeur gérant est juif[16]. Cependant, son salaire baisse de 88 % par la même occasion. Depuis son arrestation, Young s'est lié d'amitié avec le rabbin du Temple Israel, une synagogue de West Bloomfield, près de Détroit[16].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de frappeur en saison régulière[23]
Saison Équipe G AB R H 2B 3B HR RBI SB BA
2006 Tampa Bay 30 126 16 40 9 1 3 10 2 .317
2007 Tampa Bay 162 645 65 186 38 0 13 93 10 .288
2008 Minnesota 152 575 80 167 28 4 10 69 14 .290
2009 Minnesota 108 395 50 112 16 2 12 60 2 .284
2010 Minnesota 153 570 77 170 46 1 21 112 5 .298
Totaux 605 2311 288 675 137 8 59 344 33 .292
Statistiques de frappeur en séries éliminatoires[23]
Saison Équipe G AB R H 2B 3B HR RBI SB BA
2009 Minnesota 3 12 1 1 1 0 0 0 1 .083
2010 Minnesota 3 12 1 4 0 1 0 0 0 .333
Totaux 6 24 2 5 1 1 0 0 1 .208

Note : G = Matches joués ; AB = Passages au bâton; R = Points ; H = Coups sûrs ; 2B = Doubles ; 3B = Triples ;
HR = Coup de circuit ; RBI = Points produits ; SB = Buts volés ; BA = Moyenne au bâton.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « 1st Round of the 2003 June Draft »
  2. (en) Sommaire du match Tampa Bay-Chicago du 29 août 2006, baseball-reference.com.
  3. (en) « 2007 AL Rookie of the Year Voting », sur baseball-reference.com.
  4. (en) Rays, Twins finish 6-player deal including Young, Garza, ESPN, 29 novembre 2007.
  5. (en) Jose Bautista, Delmon Young, Gavin Floyd earn American League Monthly honors for July, MLB.com, 4 août 2010.
  6. (en) 2010 AL MVP Voting, baseball-reference.com.
  7. (en) Twins deal Young to Tigers for prospects, La Velle E. Neal III, Star Tribune, 16 août 2011.
  8. (en) Ace fans 11 Yankees, gets assist from Young's go-ahead blast, Jason Beck / MLB.com, 4 octobre 2011.
  9. (en) With no late magic, Yanks' season ends, Bryan Hoch / MLB.com, 7 octobre 2011.
  10. (en) V-Mart continues despite intercostal strain, Tom Singer / MLB.com, 12 octobre 2011.
  11. (en) Hop to it: Tigers use bounce to force Game 6, Jason Beck / MLB.com, 13 octobre 2011.
  12. (en) Phillies sign OF Delmon Young, Associated Press, 22 janvier 2013.
  13. (en) Phillies release Delmon Young, Aaron Gleeman, NBC Sports, 14 août 2013.
  14. (en) Rays bring in Young, claim DeJesus, ESPN, 23 août 2013.
  15. (en) O's sign Delmon to Minors deal, interested in Cust, Brittany Ghiroli / MLB.com, 13 janvier 2014.
  16. a, b et c (en) Inside the Phillies: Delmon Young works to change image after harassment incident, Bob Brookover, philly.com, 23 janvier 2013.
  17. (en) Tigers OF Delmon Young arraigned, released on $5,000 bond, Robin Erb & Shawn Windsor, Detroit Free Press, 27 avril 2012.
  18. (en) Tigers place OF Delmon Young on restricted list following his arrest in New YorkAssociated Press, 28 avril 2012.
  19. (en) Delmon Young 2012 Batting Gamelogs, baseball-reference.com.
  20. (en) Tigers’ Young Is Suspended for 7 Days After His Arrest, Tyler Kepner, New York Times, 30 avril 2012.
  21. Antisémitisme: Delmon Young plaide coupableAssociated Press, 7 novembre 2012.
  22. (en) Delmon Young pleads guilty to charges stemming from harassment incident, C. Trent Rosecrans, CBS Sports, 7 novembre 2012.
  23. a et b (en) Statistiques de Delmon Young en Ligue majeure sur baseball-reference.com

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :