Présence officielle au bâton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne pas confondre avec Passage au bâton.
Le légendaire Ty Cobb est au bâton en 1908.

Le nombre de présences officielles au bâton est une statistique au baseball. Il indique le nombre de fois où un joueur de baseball est frappeur, mais c'est une définition plus restreinte que le simple total de passages au bâton puisque qu'on y retranche certaines situations de jeu précises comme le but-sur-balles ou le sacrifice afin de ne pas affecter négativement les statistiques offensives du joueur.

En anglais, la statistique est appelée At bat. Dans cette langue comme en français, l'abréviation utilisée est AB.

Description[modifier | modifier le code]

Un passage au bâton est compté pour un joueur chaque fois qu'un premier tir du lanceur de l'équipe adverse lui est offert dans un match. Cependant, pour qu'une présence officielle au bâton soit enregistrée, il ne faut pas que ce passage en offensive se termine par l'une des situations suivantes :

Si un frappeur est remplacé par un frappeur suppléant après que son passage en offensive ait été amorcé, le premier joueur à la plaque ne voit pas de présence officielle ou de passage au bâton ajouté à ses statistiques : celles-ci seront accordées au frappeur suppléant. Il y a une exception : si le frappeur a un compte de deux prises contre lui et que le frappeur suppléant est retiré sur une troisième prise, le retrait sur des prises et la présence officielle au bâton sont ajoutés à la fiche du premier joueur (donc celui ayant eu deux prises contre lui).

À l'opposé, une présence officielle au bâton est comptée lorsque :

  • Le frappeur réussit un coup sûr
  • Il atteint les buts sur une erreur de la défensive adverse
  • Il est sauf sur un choix défensif (ou optionnel)
  • Il est retiré de n'importe quelle manière sauf sur un amorti-sacrifice ou un ballon-sacrifice

Comme statistique[modifier | modifier le code]

Le nombre de présences officielles au bâton est une statistique qui apprend peu de choses sur la qualité d'un joueur, sinon sa longévité ou le fait qu'il ait été appelé à frapper un grand nombre de fois. Cependant, la statistique est nécessaire pour calculer certaines moyennes qui, elles, constituent de bons indicateurs de la qualité du joueur : la moyenne au bâton, la moyenne de puissance et la moyenne de présence sur les buts.

Règlement[modifier | modifier le code]

La présence officielle au bâton est définie dans l'article 10.02 a. 1 des règlements officiels de la Ligue majeure de baseball[1].

En 1887, la Ligue majeure compta, pour une année, les buts-sur-balles comme des coups sûrs. En résulta un nombre appréciable de joueurs avec des moyennes au bâton plus élevées que la normale, dont certaines représenteraient des records s'ils étaient reconnus comme tels. La ligue abandonna cette expérience après un an.

Records des Ligues majeures de baseball[modifier | modifier le code]

Mis à jour après la saison 2013[2]. En gras, les joueurs en activité.

Jimmy Rollins établit l'actuel record de 716 présences officielles au bâton en 2007 avec Philadelphie.
Derek Jeter mène en 2013 les joueurs en activité de la MLB pour les présences officielles au bâton et les passages au bâton.
  • Présences officielles en carrière  :
Rang Joueur Présences officielles Passages au bâton Moyenne au bâton Saisons
1 Pete Rose 14 053 15 861 ,303 1963-1986
2 Hank Aaron 12 364 13 940 ,305 1954-1976
3 Carl Yastrzemski 11 988 13 991 ,285 1961-1983
4 Cal Ripken 11 551 12 883 ,276 1981-2001
5 Ty Cobb 11 434 13 068 ,366 1905-1928
  • Présences officielles en une saison :
Rang Joueur Présences officielles Passages au bâton Moyenne au bâton Saison Équipe
1 Jimmy Rollins 716 778 ,296 2007 Phillies
2 Willie Wilson 705 745 ,326 1980 Royals
3 Ichiro Suzuki 704 762 ,372 2004 Mariners
4 Juan Samuel 701 737 ,272 1984 Phillies
5 Dave Cash
Juan Pierre
699
699
766
750
,305
,292
1975
2006
Phillies
Cubs
  • Meneurs parmi les joueurs en activité :
Rang Joueur Présences officielles Passages au bâton Moyenne au bâton Saisons
1 Derek Jeter 10 164 11 968 ,312 depuis 1995
2 Alex Rodriguez 9 818 11 344 ,299 depuis 1994
3 Ichiro Suzuki 8 605 9 278 ,319 depuis 2001
4 Adrián Beltré 8 596 9 387 ,282 depuis 1998
5 Miguel Tejada 8 434 9 205 ,285 depuis 1997

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Rule 10.01: The Rules of Scoring, site de la Ligue majeure de baseball (MLB.com). Consulté le 20 juillet 2011.
  2. (en) Career Leaders & Records for At Bats, baseball-reference.com. Consulté le 14 janvier 2014.

Liens externes[modifier | modifier le code]