Dawit Isaak

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dawit Isaac, né le 27 octobre 1964, est un journaliste et écrivain suédois d'origine érythréenne. Il vint en Suède en 1987 et est devenu citoyen suédois en 1992, mais en gardant son ancienne citoyenneté érythréenne. Après la guerre il est revenu à Asmara où il a travaillé comme journaliste pour le premier journal indépendant, le Setit[1].

Récompense[modifier | modifier le code]

En octobre 2011, il reçoit le 50e prix de la Plume d'or de la Liberté alors qu'il est encore détenu en captivité.

Captivité[modifier | modifier le code]

En septembre 2001, Isaac et plusieurs autres journalistes ont été emprisonnés pour avoir écrit sur un groupe de quinze membres du gouvernement qui exigeaient des réformes démocratiques et dont onze sont actuellement[Quand ?] en prison. Parmi les journalistes et politiciens emprisonnés en septembre 2001, au moins dix sont morts en prison, y compris l'ancien ministre des affaires étrangères Mahmud Ahmed Sherifo, et le journaliste Fesshaye Yohannes[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. [1] www.freedawit.com
  2. [2] www.newssafety.com

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]