Dynamite (film, 1929)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dynamite (homonymie).

Dynamite est un film américain réalisé par Cecil B. DeMille en 1929. Il met en scène Conrad Nagel, Charles Bickford, dont c'est la seconde apparition à l'écran, et Kay Johnson, dont c'est la première : Cecil B. DeMille l'avait repérée dans un théâtre de Los Angeles et venait de la faire signer à la Metro-Goldwyn-Mayer.

Il existe deux versions du film : muet et parlant.

Dynamite valut à Mitchell Leisen d'être cité à l'Oscar de la meilleure direction artistique[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Pour hériter de son richissime grand-père, Cynthia Crothers (Kay Johnson) doit être mariée le jour de ses vingt-trois ans. Malheureusement, l'homme qu'elle aime, Roger Towne (Conrad Nagel), est déjà marié. Elle adopte donc une solution provisoire : épouser Hagon Derk, un mineur condamné à mort (Charles Bickford), tandis qu'elle paye la femme de Towne (Julia Faye) pour que celle-ci accepte le divorce.

Quand Hagon Derk est innocenté un quart d'heure avant son exécution, la situation devient explosive. La dynamite finira par intervenir lors du dramatique final.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Non crédités :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « NY Times: Dynamite », NY Times (consulté le 2008-12-07)

Liens externes[modifier | modifier le code]