Charles Ier de Wurtemberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Charles Ier.
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Charles-Alexandre de Wurtemberg.

Charles Ier

Description de cette image, également commentée ci-après

Charles Ier de Wurtemberg

Titre

Roi de Wurtemberg

25 juin 18646 octobre 1891
(&&&&&&&&&&&0996427 ans, 3 mois et 11 jours)

Prédécesseur Guillaume Ier de Wurtemberg
Successeur Guillaume II de Wurtemberg
Biographie
Dynastie Maison de Wurtemberg
Nom de naissance Karl Friedrich Alexander von Württemberg
Naissance 6 mars 1823
Stuttgart (Royaume de Wurtemberg)
Décès 6 octobre 1891 (à 68 ans)
Stuttgart (Royaume de Wurtemberg)
Sépulture Chapelle du vieux château à Stuttgart
Père Guillaume Ier de Wurtemberg
Mère Pauline von Württemberg
Conjoint Olga Nikolaïevna de Russie
Enfants Aucun
Description de cette image, également commentée ci-après

Monarques de Wurtemberg

Charles Ier de Wurtemberg (en allemand: Karl Friedrich Alexander von Württemberg; né le 6 mars 1823 à Stuttgart - décédé le 6 octobre 1891 à Stuttgart) fut de 1864 à 1891 le troisième roi de Wurtemberg. Il est l'unique fils de Guillaume Ier de Wurtemberg et de sa troisième épouse Pauline de Wurtemberg. Il appartient à la première branche dite « branche aînée » de la maison de Wurtemberg.

Mariage et régne[modifier | modifier le code]

le 13 juillet 1846, il épouse la grande-duchesse Olga Nikolaïevna de Russie, fille de l'empereur Nicolas Ier de Russie et d'Alexandra Feodorovna de Russie.

Le mariage resta sans enfant et ne fut peut-être jamais consommé, sûrement parce que Charles était homosexuel.

Certaines relations furent l'objet de scandale à cause de sa proximité avec différents hommes. Le plus célèbre d'entre eux fut l'américain Charles Woodcock, ancien chambellan anobli par le roi en 1888. Les deux hommes sont rapidement devenus inséparables, allant même jusqu'à s'afficher en public vêtu des mêmes vêtements. L'indignation qui en a résulté force Charles à devoir renoncer à son favori. Charles Woodcock retourne en Amérique mais Charles trouve une consolation quelques années plus tard avec le directeur technique du théâtre royal Wilhelm George.

En 1870, Charles et Olga adoptèrent une nièce d'Olga la grande duchesse Vera Constantinovna de Russie puis la marièrent en 1874 à un de leurs neveux, Eugène de Wurtemberg, qui décéda prématurément trois ans plus tard. Vera resta dans le Wurtemberg qu'elle considérait désormais comme son véritable pays.

Charles Ier monta sur le trône à la mort de son père en 1864. Deux ans plus tard, il prend part à la guerre austro-prussienne au côté de l'empire d'Autriche. Vaincu, il doit signer des traités de défense avec le royaume de Prusse et participe à la guerre franco-allemande de 1870. Il fait rentrer ses états dans le nouvel empire allemand le 18 janvier 1871.

À sa mort en 1891, sans enfant, c'est son cousin - et neveu car fils de sa soeur Catherine - qui lui succède sous le nom de Guillaume II de Wurtemberg.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • D. Seigneur, Le Roman d'une Principauté, Besançon, Éditions Cêtre.