Charge à l'essieu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dans le domaine du transport, la charge à l'essieu, ou charge par essieu, est la charge maximum qui peut être admise sur chaque essieu du véhicule en fonction des caractéristiques de l'infrastructure de transport. Cette charge dépend du poids total du véhicule, du nombre d'essieux et de la disposition de ceux-ci sur la longueur du véhicule. Cette notion est importante pour la maintenance des réseaux de transport terrestres, tant routiers que ferroviaires, et fait généralement l'objet de réglementation.

Prescriptions réglementaires en France concernant la charge à l'essieu sur les routes[modifier | modifier le code]

Les prescriptions relatives au poids des essieux sont définies en France par le Code de la route et, plus précisément, par ses articles R. 312-5 et R. 312-6. Ce sont actuellement les suivantes :

Essieux isolés[modifier | modifier le code]

L'essieu le plus chargé d'un véhicule ou d'un élément de véhicule ne doit pas supporter une charge supérieure à 13 tonnes. Cette valeur est essentielle puisque l’essieu jumelé de 13 t (130 kN) est l’essieu de référence pour la méthode française de dimensionnement des chaussées[1].

Essieux groupés[modifier | modifier le code]

Sur les véhicules ou éléments de véhicules comportant plus de deux essieux, la charge de l'essieu le plus chargé appartenant à un groupe d'essieux ne doit pas, en fonction de la distance séparant deux essieux consécutifs de ce groupe, dépasser les valeurs suivantes[2] :

Distance entre deux essieux consécutifs (e) Charge de l'essieu le plus chargé
e < 0,90 m 7,350 tonnes
0,90 m ≤ e < 1,35 7,350 tonnes majorées de 0,35 tonne par tranche de 5 centimètres
de la distance entre les deux essieux diminuée de 0,90 mètre ;
1,35 m ≤ e < 1,80 10,5 tonnes.

Toutefois, la charge maximale de l'essieu moteur appartenant à un groupe de deux essieux d'un véhicule à moteur peut être portée à 11,5 tonnes, à condition que la charge totale du groupe ne dépasse pas, en fonction de la distance séparant les deux essieux, les valeurs suivantes[2]  :

Distance entre deux essieux consécutifs (e) Charge maximale de l'essieu moteur
e < 0,90 m 13,15 tonnes
0,90 m ≤ e < 1,0 m 13,15 tonnes majorées de 0,65 tonne par tranche de 5 centimètres
de la distance entre les deux essieux diminuée de 0,90 mètre;
1,0 m ≤ e < 1,35 La plus grande des deux valeurs suivantes :
- 13,15 tonnes majorées de 0,65 tonne par tranche de 5 centimètres
de la distance entre les deux essieux diminuée de 0,90 mètre ;
- 16 tonnes ;
1,35 m ≤ e < 1,80 19 tonnes ;

Prescriptions réglementaires en Europe sur la charge à l'essieu routière[modifier | modifier le code]

Prescriptions par pays[modifier | modifier le code]

Les prescriptions relatives au poids des essieux en Europe étaient en 2005 les suivantes[3] (des données plus récentes sont disponibles grâce à l'ITF ici:[1]) [4]

Pays Poids par essieu porteur Poids par essieu moteur Camion à 2 essieux Camion à 3 essieux Camion à 4 essieux Camion à 5 essieux et + Ensemble articulé de 5 essieux et +
Allemagne 10 11,5 18 26 36 40 40
Autriche 10 11,5 18 25 [Note 1] 36 38 (2) 38 [Note 2]
Azerbaïdjan 10 18 25 36 38 38
Belgique 10 12 19 26 39 44 44
Bulgarie 10 10 / 11,5 [Note 3] 16 26 36 40 40
Croatie 10
Danemark [Note 4] 10 10/11,5 18/19 24/26 38 40/44 40/48
Espagne [Note 5] 10 11,5 18 26 36 40 40
Estonie 10 11,5 18 26 36 40 40
Finlande [Note 6] 10 11,5 18 26 38 60 48
France 13 11.5 19 26 32 40 44
Géorgie 10 - 18 38
Grèce 10 11,5 18 26 36 40 40
Hongrie 10 11 20 24 36 40 40
Irlande 10 10,5 17 26 35 40 40[Note 7]
Islande 10 11,5 18 26 37 40 44
Italie 12 12 18 26 et 33 tonnes en mezzo d'opéra 32 et 41 tonnes en mezzo d'opéra 44 44 et 56 tonnes en mezzo d'opéra
Lettonie 10 11,5 18 25 36 40 40
Liechtenstein 10 11,5 18 26 36 40 40
Lituanie 10 11,5 18 26 36 40 40
Luxembourg[Note 8] 10 12 19 26 - 44 44
Moldavie 10 10 16 24 36 40 40
Norvège[Note 9] 10 11,5 - 26 - 50 47
Pays-Bas 10 11,5 21,5 33 40 50 50
Pologne 10 11,5 19,5 29,5 37 40 40
Portugal 10 12 19 26 38 40 40 [Note 10]
Rép. Slovaque 10 11,5 18 26 40 40 40
Rép. Tchèque 10 11,5 18 25/26 36 42 42
Roumanie 11 18 24 34 40 40
Royaume-Uni[Note 11] 10 11,5 18 26 36 40 40
Russie 10 18 25 36 38 38
Slovénie 10 11,5 18 25 40 40
Suède[Note 12] 10 11,5 18 26 - 60 60
Suisse 10 11,5 18 25 [Note 13] 34 34 34
Turquie 10 11,5 18 25 36 40 40

Déplacements trans-européens[modifier | modifier le code]

La mise en place du marché unique a donné une acuité particulière au problème de la variabilité des réglementations entre pays, en même temps qu’elle a apporté une base institutionnelle pour cette harmonisation. Après de nombreuses années de tentatives infructueuses, ce nouveau contexte a enfin permis une avancée significative, concrétisée dans la directive 85/3/CEE du 19 décembre 1984 relative aux véhicules de plus de 3,5 t de masse maximale en charge[5].

Elle prescrit aux états membres de ne pas interdire la circulation sur leur territoire de véhicules respectant les seuils ci-après.

La charge maximale par essieu dépend si celui-ci est moteur ou porteur :

  • essieu non moteur simple : 10 t,
  • essieu moteur : 11,5 t.

Il en résulte que s’il n’y a qu’un « essieu français », l’essieu de 13 t, on peut parler de deux « essieux européens », l’un relatif aux essieux moteurs, de 11,5 t, l’autre relatif aux essieux non moteurs, de 10 t ;

La masse totale d’un essieu tandem de remorque ou semi-remorque est la suivante (e étant l'écartement entre essieux):

Distance entre deux essieux consécutifs (d) masse totale
e < 1 m 11 tonnes
1 m ≤ e < 1,30 m 16 tonnes ;
1,3 m ≤ e < 1,80 m 18 tonnes.
1,8 m ≤ e 20 tonnes.

Les amendements ultérieurs de la directive de 1984 n’ont pas modifié les seuils ci-dessus.

Impact de la charge à l'essieu sur la chaussée[modifier | modifier le code]

Sur route, l'usure du revêtement augmente très rapidement avec celle de la charge à l'essieu. Selon une étude américaine (AASHO Road Test (en)) elle varie comme la puissance quatrième du rapport des charges appliquées sur les essieux. Ainsi un poids lourd chargé à 10 tonnes par essieu use la route 10 000 fois plus qu'une voiture à 1 t par essieu.

Charge à l'essieu ferroviaire[modifier | modifier le code]

Dans le domaine ferroviaire les limitations sur la charge à l'essieu sont beaucoup plus élevées. Elle vont de 17 t par essieux sur les lignes à grande vitesse à 28 t par essieux et plus sur les lignes dédiées au trafic fret. En France hors LGV la limitation est de 22,5 t ou 20 t selon les lignes[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. 26t autorisé uniquement si l’essieu moteur est équipé d’une suspension pneumatique, autrement 25t est le poids maximal autorisé
  2. 38t : généralement pour le transport de marchandises par route. Le poids maximum est augmenté de 5 % pour les véhicules immatriculés dans l’UE (40t pour le transport de marchandises par route en général). La valeur limite indiquée pour les véhicules immatriculés dans un pays Membre de l’UE est également applicable aux véhicules immatriculés dans les pays ayant un accord de transport avec l’UE et où une totale réciprocité est garantie.
  3. 11,5t pour certains tronçons de routes figurant à l’annexe 5 du l’Accord de transit entre l’UE et la Bulgarie
  4. National / international
  5. Tracteur à 3 essieux transportant un conteneur ISO 40 pieds = 44t
  6. Train routier : 5 essieux = 44t ; 6 essieux = 53t ; 7 essieux = 60t ; ensemble articulé : 5 essieux = 42t ; 6 essieux = 44t
  7. Ensemble articulé : poids fonction de l’espacement des essieux arrières (sup 8m : 48t)
  8. Camion à 4 essieux = 32t
  9. Charge à l’essieu pour le réseau principal ; poids : fonction de l’empattement des essieux extrêmes
  10. Train routier 5 essieux ou véhicule articulé 5 essieux transportant un conteneur ISO 40 pieds = 44t
  11. Pour les 6 essieux (3+3) ou les plus de 44t pour les trains routiers et les ensembles articulés si le moteur est aux normes EURO2
  12. Poids des combinaisons : fonction de l’empattement des essieux extrêmes sur le réseau principal : 60t, sur le réseau secondaire : 51,4t
  13. Camion 3 essieux = 26t lorsque l’essieu moteur est équipé de doubles pneus et d’une suspension pneumatique ou d’une suspension reconnue équivalente, ou lorsque chaque essieu moteur est équipé de doubles pneus et que le poids maximal de chaque essieu n’excède pas 9,5t

Références[modifier | modifier le code]