Cargaison

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La cargaison (de l'occitan gascon cargar: charger) est l'ensemble des marchandises transportées. Le terme peut s'appliquer au transport de bétail mais ne s'applique jamais aux passagers.
Fret est un synonyme.

Modes de transport[modifier | modifier le code]

Les modes de transport ont pour fonction de transporter une cargaison d'un endroit à un autre, dans les meilleurs délais, et en prenant soin de préserver ses caractéristiques qui doivent demeurer « saines, loyales, et marchandes ».

Typologie des cargaisons[modifier | modifier le code]

La cargaison peut se présenter sous diverses formes : uniforme (uniquement du maïs) ou mixte (oranges, citrons, mandarines, ...), liquide (pétrole brut), en conteneurs, en palettes, en vrac, roulante (voiture), dangereuse (explosive, polluante, inflammable, ...), réfrigérée (froid positif ou trafic reefer) ou congelée (froid négatif).

Cargo en attente au port de La Pallice avec un chargement en pontée

Les caractéristiques peuvent se combiner, par exemple : « dangereuse en conteneur » ou « en palette et réfrigérée ».

Régime juridique de la cargaison[modifier | modifier le code]

En règle générale, mais il peut y avoir des exceptions, la cargaison transportée n'appartient pas à celui qui la transporte.
Le transporteur est seulement investi de la responsabilité de gardien de la chose transportée.

  • Le transporteur doit être informé de la nature exacte de la cargaison transportée.
  • L'emballage éventuel doit être compatible avec les modalités de manutention et de transport.
  • Le transporteur s'assure que la cargaison est convoyée à tout instant selon des circonstances qui préservent ses qualités.
  • En fin de transport,
    • la marchandise doit être restituée au destinataire dans l'état initial où elle se trouvait au moment du chargement.
    • l'état apparent de son conditionnement doit laisser à penser que la cargaison restituée peut être réputée « saine, loyale et marchande ».

Modalités propres au transport routier[modifier | modifier le code]

Les marchandises ou cargaisons, transportées pour compte d'autrui, doivent faire l'objet d'un Contrat de transport ou d'une lettre de voiture.

Modalités propres au transport maritime[modifier | modifier le code]

À chaque cargaison correspond généralement un navire de charge de construction adaptée ainsi que des normes d'arrimage.
On fait également une différence entre une cargaison « chargée en cale » et une autre « chargée en pontée » (sur le pont ouvert aux éléments). Les manutentions de chargement-déchargement faites dans les ports peuvent impliquer des « dockers » ou « débardeurs ».
Une fois la cargaison embarquée, le capitaine de navire signe un connaissement prouvant l'embarquement en bon état apparent. Ce document est également un titre de propriété de la cargaison.
Le même titre, après avoir transité par le circuit bancaire et l'acheteur, sera présenté au capitaine à l'arrivée au port de déchargement par le réceptionnaire de la cargaison. La cargaison pourra alors officiellement être déchargée et délivrée, la propriété ayant changé de main.

Voir aussi[modifier | modifier le code]