Championnat du Japon de football

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

J. League

Logo de la J. League
Généralités
Création 1992
Organisateur(s) J. League
Catégorie Division 1
Lieu Drapeau du Japon Japon
Participants 18
Statut des participants Professionnel
Site web officiel
Palmarès
Tenant du titre Sanfrecce Hiroshima (2)
Plus titré(s) Kashima Antlers (7)
Crystal Clear app kworldclock.png
pour la compétition en cours voir :
Championnat du Japon de football 2014

Le Nihon pro soccer league (日本プロサッカーリーグ, Nihon puro sakkā rīgu?) est le championnat du Japon de football communément appelé J. League (Jリーグ), diminutif pour Japan League. Il fut inauguré le 15 mai 1993 par une rencontre entre l'équipe de Verdy Kawasaki et de Yokohama Marinos au Stade national de Tokyo. En 1999, une deuxième division est créée, la J. League 2.

Organisation[modifier | modifier le code]

Lors de la création des 2 divisions la J1 regroupait 16 équipes qui se rencontraient en deux phases (stages) de 15 matchs aller (first stage) puis retour (second stage). Depuis le début de l'année 2005, la J1 compte désormais 18 équipes et les 2 phases sont réunies en une seule saison qui se déroule de mars à décembre. Les 2 derniers de la division sont relégués en J2, et remplacés par les 2 premiers de celle-ci. De plus, le 16e de la J1 dispute ensuite deux matches de barrage (play-off) contre le 3e de J2. Le gagnant de ces barrages reste, ou est promu, en J1.

À noter qu'à l'issue de la saison 2004, la J1 comptait seulement 16 clubs, et devait passer à 18 en 2005. Aucun club ne devait donc être relégué directement. Les deux premiers de J2 furent promus normalement en J1 (Kawasaki Frontale et Omiya Ardija), et le dernier de J1 (Kashiwa Reysol) a simplement dû disputer les barrages contre le troisième de J2 (Avispa Fukuoka). Kashiwa ayant remporté les deux matches, il n'y eut donc aucune relégation de J1 vers J2 en 2004.

Inversement, à la fin de la saison 2005, le 16e de J1 (à nouveau Kashiwa Reysol) perdit en matches de barrages contre le 3e de J2 (Ventforet Kōfu) qui fut donc promu en J1 pour 2006, et il y eut donc 3 relégations de J1 vers J2 en 2005.

Le champion de J1 décroche une place qualificative pour l'édition de l'année suivante de la Ligue des champions de l'AFC, équivalent asiatique de la Ligue des champions de l'UEFA.

Clubs de la saison 2013[modifier | modifier le code]

Champions depuis 1965[modifier | modifier le code]

Japan Soccer League (1965-1971)[modifier | modifier le code]

Année Vainqueur (nombre de titres) Second Meilleur buteur
1965 Toyo Industries (1) Yawata Steel Mutsuhiko Nomura (Hitachi) (15 buts)
1966 Toyo Industries (2) Yawata Steel Aritatsu Ogi (Toyo Industries) (14)
1967 Toyo Industries (3) Furukawa Electric Takeo Kimura (Furukawa Electric) (15)
1968 Toyo Industries (4) Yanmar Diesel Kunishige Kamamoto (Yanmar Diesel) (14)
1969 Mitsubishi Motors (1) Toyo Industries Hiroshi Ochiai (Mitsubishi Motors) (12)
1970 Toyo Industries (5) Mitsubishi Motors Kunishige Kamamoto (Yanmar Diesel) (16)
1971 Yanmar Diesel (1) Mitsubishi Motors Kunishige Kamamoto (Yanmar Diesel) (11)

Japan Soccer League First Division (1972-1992)[modifier | modifier le code]

Année Vainqueur (nombre de titres) Second Meilleur(s) buteur(s)
1972 Hitachi (1) Yanmar Diesel Akira Matsunaga (Hitachi) (12)
1973 Mitsubishi Motors (2) Hitachi Akira Matsunaga (Hitachi) (11)
1974 Yanmar Diesel (2) Mitsubishi Motors Kunishige Kamamoto (Yanmar Diesel) (21)
1975 Yanmar Diesel (3) Mitsubishi Motors Kunishige Kamamoto (Yanmar Diesel) (17)
1976 Furukawa Electric (1) Mitsubishi Motors Kunishige Kamamoto (Yanmar Diesel) (15)
1977 Fujita Industries (1) Mitsubishi Motors Carvalho (Fujita Industries) (23)
1978 Mitsubishi Motors (3) Yanmar Diesel Carvalho (Fujita Industries) (15)
1979 Fujita Industries (2) Yomiuri SC Ruy Ramos (Yomiuri) (14)
1980 Yanmar Diesel (4) Fujita Industries Hiroyuki Usui (Hitachi) (14)
1981 Fujita Industries (3) Yomiuri SC Hiroshi Yoshida (Furukawa Electric) (14)
1982 Mitsubishi Motors (4) Yanmar Diesel Hiroyuki Usui (Hitachi) (13)
1983 Yomiuri SC (1) Nissan Motors Ruy Ramos (Yomiuri) (10)
1984 Yomiuri SC (2) Nissan Motors Tetsuya Totsuka (Yomiuri) (14)
1985-1986 Furukawa Electric (2) Nippon Kokan Hiroshi Yoshida (Furukawa Electric) (16)
1986-1987 Yomiuri SC (3) Nippon Kokan Toshio Matsuura (Nippon Kokan) (17)
1987-1988 Yamaha Motors (1) Nippon Kokan Toshio Matsuura (Nippon Kokan) (11)
1988-1989 Nissan Motors (1) ANA Adílson (Yamaha Motors) (11)
1989-1990 Nissan Motors (2) Yomiuri SC Renato (Nissan Motors) (17)
1990-1991 Yomiuri S.C. (4) Nissan Motors Tetsuya Totsuka (Yomiuri), Tsuyoshi Kitazawa (Honda) et Renato (Nissan Motors) (10)
1991-1992 Yomiuri S.C. (5) Nissan Motors Toninho (Yomiuri) (18)

J.League J1[modifier | modifier le code]

Année Champion Second Meilleur(s) buteur(s) Buts
1993 Verdy Kawasaki Kashima Antlers Drapeau : Argentine Ramón Díaz (Yokohama Marinos) 28
1994 Verdy Kawasaki Sanfrecce Hiroshima Drapeau : Allemagne Frank Ordenewitz (JEF United Ichihara) 30
1995 Yokohama F. Marinos Verdy Kawasaki Drapeau : Japon Masahiro Fukuda (Urawa Red Diamonds) 32
1996 Kashima Antlers Nagoya Grampus Eight Drapeau : Japon Kazuyoshi Miura (Verdy Kawasaki) 23
1997 Júbilo Iwata Kashima Antlers Drapeau : Cameroun Patrick Mboma (Gamba Osaka) 25
1998 Kashima Antlers Júbilo Iwata Drapeau : Japon Masashi Nakayama (Júbilo Iwata) 36
1999 Júbilo Iwata Shimizu S-Pulse Drapeau : Corée du Sud Hwang Sun-hong (Cerezo Osaka) 24
2000 Kashima Antlers Shimizu S-Pulse Drapeau : Japon Masashi Nakayama (Júbilo Iwata) 20
2001 Kashima Antlers Júbilo Iwata Drapeau : Brésil Will (Consadole Sapporo) 24
2002 Júbilo Iwata Yokohama F. Marinos Drapeau : Japon Naohiro Takahara (Júbilo Iwata) 26
2003 Yokohama F. Marinos Júbilo Iwata Drapeau : Brésil Ueslei (Nagoya Grampus Eight) 22
2004 Yokohama F. Marinos Urawa Red Diamonds Drapeau : Brésil Emerson (Urawa Red Diamonds) 27
2005 Gamba Ōsaka Urawa Red Diamonds Drapeau : Brésil Clemerson (Gamba Osaka) 33
2006 Urawa Red Diamonds Kawasaki Frontale Drapeau : Brésil Magno Alves (Gamba Osaka)
Drapeau : Brésil Washington (Urawa Red Diamonds)
26
2007 Kashima Antlers Urawa Red Diamonds Drapeau : Brésil Juninho (Kawasaki Frontale) 22
2008 Kashima Antlers Kawasaki Frontale Drapeau : Brésil Marquinhos (Kashima Antlers) 21
2009 Kashima Antlers Kawasaki Frontale Drapeau : Japon Ryoichi Maeda (Júbilo Iwata) 20
2010 Nagoya Grampus Gamba Ōsaka Drapeau : Australie Joshua Kennedy (Nagoya Grampus)
Drapeau : Japon Ryoichi Maeda (Júbilo Iwata)
17
2011 Kashiwa Reysol Nagoya Grampus Drapeau : Australie Joshua Kennedy (Nagoya Grampus) 19
2012 Sanfrecce Hiroshima Vegalta Sendai Drapeau : Japon Hisato Satō (Sanfrecce Hiroshima) 22
2013 Sanfrecce Hiroshima Yokohama F. Marinos Drapeau : Japon Yoshito Ōkubo (Kawasaki Frontale) 26

Faits marquants[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (ja) <東日本大震災>Jリーグ、4月23日再開, J's Goals, le 22 mars 2011

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]