Championnat du Honduras de football

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Liga Nacional de Fútbol de Honduras
(LINAFUT)

Généralités
Création 1964
Organisateur(s) FENAFUTH
Catégorie Division 1
Lieu Drapeau du Honduras Honduras
Participants 10
Statut des participants Professionnels
Site web officiel
Palmarès
Tenant du titre CD Olimpia
Plus titré(s) CD Olimpia (28)
Crystal Clear app kworldclock.png
pour la compétition en cours voir :
Tournoi d'ouverture du championnat du Honduras de football 2014

Le championnat du Honduras de football, aussi appelé Liga Nacional de Fútbol de Honduras ou LINAFUT, est le tournoi de football professionnels hondurien le plus important du pays. Il a été créé en 1965 et se joue sous la forme de deux tournois semestriels appelée Apertura et Clausura.

Le CD Olimpia est le club qui a remporté le plus de titre de LINAFUT (28), il détient également le record du nombre de victoires consécutives (4).

Histoire[modifier | modifier le code]

Les débuts du football[modifier | modifier le code]

Au cours des années 1930, le football a connu une forte montée en puissance au Honduras. C'est en 1948 avec la création de la Liga de Francisco Morazán que l'idée d'organiser des compétitions de football a commencé à prendre forme.

Le CD Olimpia, le CD Federal (en), le CD Motagua, le CD Argentina et le Real España sont les pionniers de la Liga Nacional. En 1948 un premier championnat a lieu dans le Stade Tiburcio Carias Andino tous juste inauguré. Le CD Victoria remporte ce premier tournoi face au CD Motagua et remet ça trois ans plus tard, en 1951. Avec le soutien des clubs de la ligue, la FNDEH est créée. Elle sera cependant dissoute suite à la rébellion des clubs du nord et du centre du Honduras après l'annulation par la cour de justice de la conformité du Stade Francisco Morazán à San Pedro Sula. Finalement, le 8 mars 1951, Juan Manuel Galvez donne vie à la FNDEH en signant le décret présidentiel et garantit l'exécution du premier Congrès Sportif au Gymnase national Rubén Callejas Valentine.

C'est dix ans après la création de la FNDEH et sous la direction de Hémerito Hernández puis de Féderico Aguilar qui a participé à la création de la CONCACAF, que l'idée de créer la Liga Nacional de Fútbol de Honduras prend forme entre 1962 et 1963. Grâce à l'aide d'Alejandro Talbott qui avait étudié le fonctionnement de la Primera División au Mexique, la décision de créer la LINAFUTH est prise lors du 15e Congrès national le 4 avril 1964 et la compétition débute le 18 juillet de l'année suivante.

Les scandales[modifier | modifier le code]

Après le premier tournoi, la Ligue Nationale s'est jouée durant six saisons sans interruption, jusqu'en 1972 quand la FNAFH a annulé les résultats du championnat afin de protéger les intérêts des équipes les plus puissantes. En 1978 une autre crise se produit entre les équipes du nord et du centre, s'accusant réciproquement de vouloir accaparer les pouvoirs de décision. Pour résoudre cette situation, les présidents de la FNAFH et des équipes ont tenu une réunion au Lac d'Yojoa (en), et en ont ainsi fini avec les différends qui menaçaient le bon déroulement du championnat.

Évolution du règlement[modifier | modifier le code]

Jusqu'en 1973, le championnat se déroulé sous la forme saisonnière, l'équipe ayant marqué le plus de points à la fin du championnat était sacrée championne du Honduras. C'est en 1974 qu'apparaissent les premières phases finales du championnat au travers de quadrangulaires à la fin de la saison régulière. C'est ce nouveau format qui permet l'émergence du Real España qui remporte les trois premiers tournois sous cette nouvelle forme. En 1977, la phase finale quadrangulaire devient une phase finale à six équipes.

C'est en 1997 que le plus grand changement a lieu, la saison est divisée en deux tournois saisonniers qui sacrent chacun un champion du Honduras comme cela se faisait au Mexique et en Argentine. Trois clubs tireront particulièrement leur épingle de ce nouveau format, le CD Marathon, le CD Olimpia et le CD Motagua qui se partagent quasiment la totalité des titres depuis la mise en place de ce format (25/29).

Qualification pour les tournois internationaux[modifier | modifier le code]

Depuis 2007 et la dernière édition de la Copa Interclubes UNCAF, les clubs du Honduras ne peuvent se qualifier que pour une seule compétition internationale.

Les champions de chaque tournoi Apertura et Clausura sont qualifiés pour la Ligue des champions de la CONCACAF.

Clubs de la saison 2014-2015[modifier | modifier le code]

Club Ville Nb de titres Stade Capacité
CD Honduras (en) El Progreso 0 Stade Humberto Micheletti 5 500
CD Marathon San Pedro Sula 8 Stade Yankel Rosenthal 15 000
CD Motagua Tegucigalpa 12 Stade Tiburcio Carias Andino 35 000
CD Olimpia Tegucigalpa 26 Stade Tiburcio Carias Andino 35 000
Parrillas One (en) Tela 0 Stade León Gómez 3 000
CD Platense Puerto Cortés 2 Stade Excelsior 7 910
Real España San Pedro Sula 11 Stade Francisco Morazán 26 781
CD Real Sociedad (en) Tocoa (en) 0 Stade Francisco Martínez Durón (en) 3 000
CD Victoria La Ceiba 1 Stade Nilmo Edwards 18 000
CD Vida La Ceiba 2 Stade Nilmo Edwards 18 000

Localisation géographique des clubs[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Saison Vainqueur Score Finaliste Notes
Championnat Saisonnier
1965-66
Détails
CD Platense - CD Olimpia
1966-67
Détails
CD Olimpia - CD Marathon
1967-68
Détails
CD Olimpia - CD Marathon
1968-69
Détails
CD Motagua - CD Olimpia
1969-70
Détails
CD Olimpia - CD Motagua
1970-71
Détails
CD Motagua 1-1 CD Olimpia Match de départage pour attribuer le titre.
Le CD Motagua est sacré champion grâce à sa différence de but générale.
1971-72
Détails
CD Olimpia - CD Vida
1972-73
Détails
- Championnat annulé après neuf journées.
Championnat Annuel
1973
Détails
CD Motagua - CD Marathon
1974
Détails
Real España 1-0 CD Motagua
1975
Détails
Real España 3-1 CD Olimpia
1976
Détails
Real España 4-1 CD Motagua
1977
Détails
CD Olimpia 2-0 Real España
1978
Détails
CD Motagua 5-1 Real España
1979
Détails
CD Marathon 1-1 Pumas UNAH Le CD Marathon est sacré champion grâce à son classement général.
1980
Détails
Real España 4-2 CD Marathon Finale jouée sur trois matchs.
1981
Détails
CD Vida 4-1 Atlético Morazán
1982
Détails
CD Olimpia - CD Motagua
1983
Détails
CD Vida - Pumas UNAH
1984
Détails
CD Olimpia - CD Vida
1985
Détails
CD Marathon - CD Vida
1986
Détails
CD Olimpia - Real España
1987
Détails
CD Olimpia 1-0 CD Marathon
1988
Détails
Real España 2-2 CD Olimpia Le Real España est sacré champion grâce à son classement général.
1989
Détails
CD Olimpia 1-1 Real España Le CD Olimpia est sacré champion grâce à son classement général.
1990
Détails
Real España 2-1 CD Motagua
Championnat Saisonnier
1991-92
Détails
CD Motagua 1-0 Real España
1992-93
Détails
CD Olimpia - CD Petrotela (en) Il n'y a pas eu de finale[1].
1993-94
Détails
Real España - CD Motagua Il n'y a pas eu de finale[1].
1994-95
Détails
CD Victoria 1-1 CD Olimpia Le CD Victoria s'impose grâce aux buts à l'extérieur.
1995-96
Détails
CD Olimpia 3-0 Real España
1996-97
Détails
CD Olimpia 4-1 CD Platense
Championnat Semestriel
Apertura 1997
Détails
CD Motagua 5-1 Real España
Clausura 1998
Détails
CD Motagua 1-0 CD Olimpia
Clausura 1999
Détails
CD Olimpia 2-1 Real España
Apertura 1999
Détails
CD Motagua 0-0 CD Olimpia CD Motagua l'emporte 6 tirs au but à 5.
Clausura 2000
Détails
CD Motagua 2-2 CD Olimpia CD Motagua l'emporte 3 tirs au but à 2.
Apertura 2000
Détails
CD Olimpia 2-1 CD Platense
Clausura 2001
Détails
CD Platense 2-1 CD Olimpia
Apertura 2001
Détails
CD Motagua 3-3 CD Marathon CD Motagua l'emporte 5 tirs au but à 3.
Clausura 2002
Détails
CD Marathon 4-2 CD Olimpia
Apertura 2002
Détails
CD Olimpia 3-2 CD Platense
Clausura 2003
Détails
CD Marathon 4-1 CD Motagua
Apertura 2003
Détails
Real España 4-2 CD Olimpia
Clausura 2004
Détails
CD Olimpia 2-1 CD Marathon
Apertura 2004
Détails
CD Marathon 5-3 CD Olimpia
Clausura 2005
Détails
CD Olimpia 3-2 CD Marathon
Apertura 2005
Détails
CD Olimpia 3-2 CD Marathon
Clausura 2006
Détails
CD Olimpia 4-3 CD Victoria
Apertura 2006
Détails
CD Motagua 4-2 CD Olimpia
Clausura 2007
Détails
Real España 4-3 CD Marathon
Apertura 2007
Détails
CD Marathon 2-0 CD Motagua
Clausura 2008
Détails
CD Olimpia 2-1 CD Marathon
Apertura 2008
Détails
CD Marathon 2-1 Real España
Clausura 2009
Détails
CD Olimpia 4-3 Real España
Apertura 2009
Détails
CD Marathon 2-1 CD Olimpia
Clausura 2010
Détails
CD Olimpia 3-2 CD Motagua
Apertura 2010
Détails
Real España 3-2 CD Olimpia
Clausura 2011
Détails
CD Motagua 5-3 CD Olimpia
Apertura 2011
Détails
CD Olimpia 3-0 Real España
Clausura 2012
Détails
CD Olimpia 1-0 CD Marathon
Apertura 2012
Détails
CD Olimpia 4-0 CD Victoria
Clausura 2013
Détails
CD Olimpia 2-1 CD Real Sociedad (en)
Apertura 2013
Détails
Real España 3-3 CD Real Sociedad (en) Real España l'emporte 3 tirs au but à 1.
Clausura 2014
Détails
CD Olimpia 0-0 CD Marathon CD Olimpia l'emporte 4 tirs au but à 2.
Apertura 2014
Détails
-
Clausura 2015
Détails
-

Bilans[modifier | modifier le code]

Bilan par club

Équipe Victoires
CD Olimpia 28 (1967, 68, 70, 72, 78, 83, 85, 87, 88, 90, 93, 96, 97, Clau. 99, Aper. 00,
23 (Apertura 02, Clau. 04, Clau. 05, Aper. 05, Clau. 06, Clau. 08, Clau. 09,
23 (Clausura 10, Aper. 11, Clau. 12, Aper. 12, Clau. 13, Clau. 14)
CD Motagua 12 (1969, 71, 74, 79, 92, Aper. 97, Clau. 98, Aper. 99, Clau. 00, Aper. 01,
11 (Apertura 06, Clau.11)
Real España 11 (1975, 76, 77, 81, 89, 91, 94, Aper. 03, Clau. 09, Aper. 10, Aper. 13)
CD Marathon 8 (1980, 86, Clau. 02, Clau. 03, Aper. 04, Aper. 07, Aper. 08, Aper. 09)
CD Platense 2 (1966, Clau. 01)
CD Vida 2 (1982, 84)
CD Victoria 1 (1995)

Bilan par ville

Ville Victoires
Tegucigalpa 40
San Pedro Sula 19
La Ceiba 3
Puerto Cortés 2

Records[modifier | modifier le code]

Clubs[modifier | modifier le code]

Plus grand nombre de participation pour un club: 64 participations pour le CD Marathón, le CD Motagua, le Real España, le CD Olimpia et le CD Vida (présent depuis la création du championnat professionnel).

Plus grand nombre de titres consécutifs: 4 titres pour le CD Olimpia entre le tournoi d'ouverture 2011 et de clôture 2013.

Joueurs[modifier | modifier le code]

Plus grand nombre de buts marqués par un joueur dans le championnat hondurien :

Rang Joueur Nb de buts
1 Drapeau du Honduras Wilmer Velásquez 196 buts
2 Drapeau du Brésil Denilson Costa 156 buts
3 Drapeau du Honduras Juan Manuel Cárcamo 100 buts
4 Drapeau du Honduras Francisco Ramírez 95 buts
5 Drapeau du Brésil Marcelo Ferreira 92 buts
6 Drapeau du Honduras Prudencio Norales 89 buts
7 Drapeau du Brésil Luciano Emilio 88 buts
8 Drapeau du Honduras Oscar Hernández 86 buts
9 Drapeau de l’Argentine Danilo Tosello 83 buts
10 Drapeau du Honduras Reynaldo Mejía 83 buts
11 Drapeau du Honduras Angel Obando 83 buts

En gras les joueurs encore en activité dans le championnat honduriens.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Le vainqueur ayant remporté les deux phases du tournoi, il n'y a pas eu de finale du championnat.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Autres articles[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]