Championnat de Malaisie de football

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

TM Super League Malaysia

Généralités
Création 1982
Organisateur(s) fédération malaisienne
Catégorie Division 1
Lieu Drapeau de Malaisie Malaisie
Participants 14
Statut des participants Professionnels
Site web officiel
Palmarès
Tenant du titre Kelantan FA (2)
Plus titré(s) Selangor FA (6)
Crystal Clear app kworldclock.png
pour la compétition en cours voir :
Championnat de Malaisie de football 2014

Le championnat de Malaisie de football (TM Super League Malaysia) est une compétition placée sous l'égide de la fédération de Malaisie de football.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les débuts[modifier | modifier le code]

Depuis 1921, une seule compétition existe en Malaisie : la Coupe de Malaisie qui rassemble chaque année les meilleures équipes du pays. Organisée par la fédération malaisienne, elle comporte plusieurs phases qualificatives et est disputée durant toute l'année. À partir de 1979, une phase régulière de type championnat, avec une poule unique où toutes les formations s'affrontent est mise en place et un titre officieux de champion de Malaisie est décerné à la fin de cette phase. Cependant, le championnat ne reste qu'une étape de la compétition, puisque les huit premiers du classement continuent l'aventure en Coupe et disputent les quarts de finale. La fédération ne reconnaît les titres de champions qu'à partir de 1982.

Les participants sont uniquement les équipes d'États ainsi que celles des Forces armées et de la Police. En accord avec les fédérations voisines, deux équipes composée de joueurs étrangers, Brunei FA et les Singapour Lions, sont également engagées chaque saison dans la compétition. Singapour Lions va même remporter l'une des premières éditions du championnat en 1985.

Création d'un championnat indépendant[modifier | modifier le code]

En 1989 a lieu la mise en place de la Semi-Pro League. La compétition débute au niveau des États qui désigne chacun une équipe qualifiée pour la suite de la compétition. Les dix-sept États du pays se voient répartis entre une première division de 9 formations et une deuxième division qui en compte huit. Chaque club rencontre une fois tous les adversaire de sa division : les six premiers de D1 et les deux premiers de D2 se qualifient pour les quarts de finale de la Coupe de Malaisie.

Un système de promotion-relégation entre les deux divisions permet de donner un intérêt à la compétition pour les équipes les moins bien classées.

Le système à deux divisions est abandonné en 1994 avec l'instauration d'une division unique, sans relégation, avec uniquement des clubs d'États (plus les équipes de Brunei et Singapour). Singapour va d'ailleurs remporter à nouveau la compétition en 1994. Durant cette période, ce sont les dix premiers du classement final du championnat qui accèdent à la phase finale de la Coupe de Malaisie.

Avènement de la Super League[modifier | modifier le code]

En 2004, la fédération décide de modifier en profondeur son championnat et met en place la Super League. Le championnat est réduit de 14 à 8 équipes seulement, en passant par un système de play-offs. Les critères économiques et la solidite financière des clubs sont pris en compte pour permettre aux équipes de s'engager chaque saison. Cette décision va entraîner de nombreux forfaits avant chaque édition, permettant la promotion supplémentaires d'équipes de deuxième division. De plus, la création de la Super League a permis à des équipes de clubs (et non plus seulement des équipes d'États) de participer au championnat.

Actuellement, quatorze clubs sont engagés chaque année en championnat, au sein d'une poule unique où les équipes s'affrontent à deux reprises (à domicile et à l'extérieur). Les deux derniers du classement sont relégués et remplacés par les deux meilleurs clubs de Premier League, la deuxième division malaisienne. À l'issue de la saison, le champion et le vainqueur de la Coupe de Malaisie (ou le deuxième du championnat en cas de doublé) se qualifient pour la Coupe de l'AFC.

Le double tenant du titre est le club de Kelantan FA, qui domine actuellement le football malais, avec deux titres de champion, une place de dauphin, une Coupe de Malaisie de football, une Coupe de la Fédération de Malaisie et une Supercoupe de Malaisie en trois saisons.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Bilan[modifier | modifier le code]