Gamba Osaka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gamba Ōsaka
ガンバ大阪

Logo du Gamba Ōsaka  ガンバ大阪
Généralités
Surnoms Gamba
Fondation 1980
1991 en J-Jeague
Couleurs bleu et noir
Stade Osaka Expo '70 Stadium
(21 000 places)
Championnat actuel J. League
Président Drapeau : Japon Kikuo Kanamori
Entraîneur Drapeau : Japon Kenta Hasegawa
Site web www.gamba-osaka.net
Palmarès principal
National[1] J. League (2)
J. League 2 (1)
Coupe de l'Empereur (3)
Nabisco Cup (2)
Fuji Xerox Super Cup (1)
International[1] AFC Champions League (1)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat du Japon de football 2014
0

Le Gamba Ōsaka (ガンバ大阪?) est un club japonais de football évoluant en J. League.

Le nom « Gamba » vient du japonais « gambaru » (頑張る?) qui signifie « donner le maximum, ne pas lâcher, tenir bon ». Le club évolue au Osaka Expo '70 Stadium situé à Suita, dans la banlieue nord-est d'Ōsaka.

Historique[modifier | modifier le code]

Fondé en 1980 en tant que Matsushita Electric Industrial Co., Ltd., dans la préfecture de Nara, le Gamba rejoint la J. League en 1992 en adoptant son nom actuel.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Joueurs et personnalités du club[modifier | modifier le code]

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Okuma (1999-01) • Kamamoto (1992-94) • Held (1995) • Kuže (1996-97) • Koncilia (1997-98) • Antonetti (1998-99) • Hayano (1999-01) • Takemoto (2001) • Nishino (2002-??) •

Footballeurs célèbres[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. Soccer: Gamba win 2nd J-League title despite last day draw as Reds lose again, Mainichi Shimbun 6 décembre 2014
  3. Reuters, Gamba Osaka lift Emperor's Cup to claim domestic treble, via Eurosport 13/12/2014.

Liens externes[modifier | modifier le code]