Caprice des Dieux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Caprice des dieux)
Aller à : navigation, rechercher
Caprice des Dieux
Image illustrative de l'article Caprice des Dieux

Pays d’origine Drapeau de la France France
Région, ville Illoud, Haute-Marne
Lait de vache
Pâte molle à croûte fleurie et pasteurisée
Appellation, depuis sans (marque commerciale)

Caprice des Dieux est une marque commerciale désignant un fromage industriel « double crème » de lait de vache pasteurisé à pâte molle à croûte fleurie, de texture souple et à la forme ovale créé en 1956 par Jean Noël Bongrain dans la laiterie familiale de la commune d'Illoud dans la Haute-Marne. Cette marque appartient au groupe agroalimentaire Bongrain SA.

Fabrication[modifier | modifier le code]

Composition[modifier | modifier le code]

Lait pasteurisé, crème, présure, ferments, sel alimentaire[1].

Emballage[modifier | modifier le code]

Dans les années 1950, Caprice des Dieux devient le premier fromage ovale dans un univers constitué de produits traditionnels ronds (camemberts, coulommiers) ou carrés. Dès 1956 les codes de la marque sont le bleu, le rouge, le blanc et l’hostie jaune encadrée par Zeus et Poséidon, qui laisseront la place à deux chérubins en 1964, associés à la mention « Un amour de fromage ».

À partir des années 1980 l’emballage sera régulièrement détourné à l’occasion d’événements et fêtes comme la Saint Valentin, la Fête des Mères, Noël. En 1971 la marque est l’un des premiers fromages à apposer la « date d’utilisation optimale » au dos de ses emballages pour informer les consommateurs de la date de consommation limite du produit.

Déclinaisons partant de la marque Caprice des Dieux[modifier | modifier le code]

La gamme Caprice des Dieux se décline sous plusieurs formats:

  • Le format original 200g, le format « familial » 300g, le format 125g
  • Mini Caprice, 3 portions de 50g
  • En Cas de Caprice, au format de « bûche » avec des languettes prédécoupées
  • Caprice des Anges, marque désignant un fromage frais nature présenté sous un cloche et sur un plateau d’égouttage de plastique.

Communication commerciale[modifier | modifier le code]

Dès sa naissance, la marque utilise la presse et l’affichage pour se faire connaître. Puis, en 1963, est créée une boutique « Le Club des Amis du Caprice des Dieux ». En 1968, Caprice des Dieux passe pour la 1re fois à la télévision. Dans les années 1980 la marque initie sa saga publicitaire « Caprice à deux, Caprice des Dieux » (le parachute, le téléphérique, le grand concours d’autruche…). Des réalisateurs tels que Gérard Jugnot ou Patrice Lecomte se sont associés à la marque pour travailler sur ces communications, mettant en scène des dégustations de produits « à deux » avec une volonté d'humour, de fantaisie et de légèreté, et encore à ce jour dans la communication « l’île ».

Statistiques commerciales[modifier | modifier le code]

La marque Caprice des Dieux et ses déclinaisons sont commercialisés en France (3/4 des ventes) où elles bénéficient d’une bonne notoriété (88 % des français la connaissent[2]), ainsi qu’un peu partout dans le monde (1/4 des ventes).

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :