Canon de marine de 13,5 pouces BL Mk V

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
BL 3 inch Mk V naval gun
Les tourelles arrières du HMS Emperor of India
Les tourelles arrières du HMS Emperor of India
Caractéristiques de service
Type Artillerie navale
Artillerie sur voie ferrée
Service 1912 - années 1940
Utilisateurs Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Conflits Première Guerre mondiale
Seconde Guerre mondiale
Production
Concepteur Vickers[1]
Année de conception 1909
Constructeur Vickers
Exemplaires produits 206 canons
Variantes Mark V(L), Mark V(H)
Caractéristiques générales
Poids du canon seul 76 tonnes[2]
Longueur du canon seul 625,9 pouces (1 590 cm)
Longueur du canon et de l'affût 607,5 pouces (1 543 cm)
Calibre 343 mm
Cadence de tir 1,5/2 coups par minute
Vitesse initiale 759 - 899 m/s
Munitions Obus de 1 250 livres (567 kg) à 1 400 livres (635 kg)
Alimentation Arme à chargement par la culasse
Hausse +20° à -3°
Syst. d'absoprtion du recul hydraulique
Pas de rayure 68

Le canon de marine de 13,5 pouces BL Mk V (en anglais BL 13,5 inch Mk V naval gun[n 1]) est un canon naval britannique conçu au début du XXe siècle afin d'être monté sur les cuirassés et les croiseurs de bataille de la Royal Navy. Les premiers à en bénéficier sont les super-dreadnoughts de la classe Orion.

Conception[modifier | modifier le code]

À l'origine, le canon a pour désignation 12in A. Le premier est livré en novembre 1909 et les tests de tirs commencent le 19. Probablement afin de garder le secret sur son existence, aucune mention officielle d'un canon de 13,5 pouces Mk V n'est faite jusqu'en 1910 et son apparition dans les rapports du Board of Ordnance. Tout commence le 28 octobre 1908, lorsqu'une requête précise est faite à Vickers concernant la construction d'un canon de 13,5 pouces (343 mm) offrant la même vélocité à 8 000 yards (7 315 m) que le 12 pouces Mk X; un premier projet est présenté le 3 décembre. D'un poids de 74,5 tonnes, il tire un projectile de 1 250 livres (567 kg) à 2 500 pieds (762 m) par seconde. Le Board calcule alors qu'une vitesse de bouche de 2 550 pieds (777,24 m) par seconde est nécessaire afin de donner au canon la même portée effective que le canon de 12 pouces. Après quelques modification, des essais sont conduits; les obus les plus efficaces se révèlent ceux ayant un rayon de courbure de 4 et 6, ceux de 8 manquant de précision[3].

Production[modifier | modifier le code]

Finalement, ce sont 206 canons qui sont produits, un modèle Mark V* étant envisagé puis abandonné; Armstrong Whitworth en construit 49, Beardmore 10, COW (en) 14, Vickers 53 et Woolwich 52. À l’élévation maximale de 20°, le canon a une portée de 23 820 yards (21 781 m) avec un obus de 1 250 livres (567 kg) et une portée de 23 740 yards (21 708 m) avec un obus de 1 400 livres (635 kg). Après que les navires sur lesquels ils sont installées ont été démolis, certains canons sont préservés. C'est ainsi que durant la Seconde Guerre mondiale, trois d'entre eux sont utilisés comme artillerie lourde sur voie ferrée vers Douvres, et trois autres sont réduits à un calibre de 8 pouces (203 mm) dans le cadre d'un programme de canon à haute vélocité[3].

Utilisation[modifier | modifier le code]

Canon de marine de 13,5 pouces BL Mk V
Modèle Navires
Mark V(H) Classe Orion, classe Lion
Mark V(L) Classe King George V, classe Iron Duke, HMS Queen Mary, HMS Tiger

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. BL signifie breech-loading weapon, arme à chargement par la culasse

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Norman Friedman, Naval Weapons of World War One : Guns, Torpedoes, Mines and ASW Weapons of All Nations, Seaforth Publishing,‎ 2011 [détail de l’édition]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]