Canon de marine de 15 pouces BL Mark I

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
BL 15 inch Mk I naval gun
Tourelle double sur le HMS Terror
Tourelle double sur le HMS Terror
Caractéristiques de service
Type Artillerie navale
Service 1915 - 1954
Utilisateurs Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Conflits Première Guerre mondiale
Seconde Guerre mondiale
Production
Concepteur Vickers
Année de conception 1912
Constructeur Vickers
Exemplaires produits 186 canons
Caractéristiques générales
Poids du canon seul 100 tonnes[1]
Longueur du canon seul 650,4 pouces (1 652 cm)
Longueur du canon et de l'affût 630 pouces (1 600 cm)
Calibre 381 mm
Cadence de tir 2 coups par minute
Vitesse initiale 746 m/s
Munitions Obus de 1 929 livres (875 kg)
Alimentation Arme à chargement par la culasse
Hausse +20° à -5°
Syst. d'absoprtion du recul hydraulique
Pas de rayure 76

Le canon de marine de 15 pouces BL Mark I (en anglais: BL 15 inch Mk I naval gun[n 1]) est un canon britannique destiné à être utilisé sur des navires militaires. Il s'agit du premier canon britannique de 15 pouces (381 mm). Déployé sur les capital ships de la Royal Navy entre 1915 et 1959, il s'agit d'une arme importante de la Royal Navy lors des deux guerres mondiales.

Conception[modifier | modifier le code]

Fonctionnement d'une tourelle d'artillerie britannique BL 15 inch Mark I d'un calibre de 381 mm sur un navire de ligne.

Cette arme est une version agrandie du canon de marine de 13,5 pouces BL Mk V, spécifiquement destinée à armer les nouveaux cuirassés de la classe Queen Elizabeth. Le , il est demandé au Board of Ordnance d'envisager la conception d'un canon de 14,5 pouces (368 mm) ou de 15 pouces (381 mm); le 27 décembre, c'est le format de 15 pouces qui est adopté; le nom « canon expérimental de 14 pouces » étant utilisé sur le papier[2]. En 1913, plusieurs proposition sont faites par la Royal Gun Factory, Elswick Ordnance Company (en) et Vickers, ceux-ci travaillant de concert afin de construire les prototypes et mener les tests au plus vite[3].

Utilisation[modifier | modifier le code]

Ces canons sont utilisés sur plusieurs classes de cuirassés, de 1915 jusqu'au HMS Vanguard, le dernier cuirassé à être construit pour la Royal Navy.

Navires de guerre équipés de BL 15 inch Mk I naval gun[4] :

Deux canons côtiers (Clem et Jane) sont montés à proximité de la ferme Wanstone dans le Kent dans les années 1940. Cinq canons sont montés à Singapour dans les années 1930[2].

Production[modifier | modifier le code]

Un total de 186 canons sont fabriqués entre 1912 et 1918. Ils sont retirés des navires, rénovés, et réinsérés dans d'autres navires pendant toute leur vie :

Musée[modifier | modifier le code]

Deux canons, un ancien du HMS Ramillies et un du HMS Resolution, sont montés à l'extérieur de l'Imperial War Museum de Londres.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. BL signifie breech-loading weapon, arme à chargement par la culasse

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Norman Friedman, Naval Weapons of World War One : Guns, Torpedoes, Mines and ASW Weapons of All Nations, Seaforth Publishing,‎ 2011 [détail de l’édition]
  • (en) John Campbell, Naval Weapons of World War Two, Conway Maritime Press,‎ 1985 [détail de l’édition]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]