Calendrier de l'Avent

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Calendrier de l'avent sur la façade même d'un hôtel de ville en Allemagne

Le calendrier de l'Avent est une tradition d'origine germanique destinée à faire patienter les enfants jusqu'à Noël.

Origine[modifier | modifier le code]

Cette forme de calendrier est originaire d'Allemagne. Au XIXe siècle, certaines familles protestantes distribuaient des images pieuses chaque matin aux enfants, durant 24 jours, ou dans certains cas 25, afin de canaliser leur impatience avant ou jusqu'au jour de Noël[1].

En 1920 est commercialisé le premier calendrier de l’Avent avec des petites portes ou fenêtres à ouvrir. En 1958 apparaissent les premières surprises en chocolat[1].

Forme[modifier | modifier le code]

Calendrier-sapin
Calendrier de l'Avent en forme de sapin avec des petits cadeaux surprises.

Le calendrier a souvent la forme d'une planche cartonnée dans laquelle sont prédécoupées 24 (ou plus rarement 25) fenêtres qu'on ouvre progressivement, une par jour. On peut alors y lire une phrase de l'Évangile ou y prendre ce qu'elle contient.

Certains calendriers, plus proches de l'idée originelle, n'ont pas systématiquement 24 jours, mais un nombre de jours variant entre 22 et 28 selon le jour où tombe Noël (dont dépend la durée de l'Avent).

Mais au XXIe siècle les calendriers de l'Avent prennent des formes diverses : guirlandes de cornets, de chaussettes ou de sachets, séries de boîtes, coffrets plats en forme de sapin, de maisonnette, etc.

En Allemagne les hôtels de ville se transforment souvent en calendrier de l'Avent géant, les fenêtres numérotées jouant le rôle des cases, découvrant peu à peu des scènes colorées ou des blasons.

Contenu[modifier | modifier le code]

À l'origine, on remettait une image pieuse chaque matin aux enfants, comportant une phrase de l'Évangile ou une incitation à faire une bonne action.

Plus tard, les biscuits puis les chocolats remplacèrent les images.

Depuis quelques années, surtout en Allemagne, on y trouve des petits jouets. Les sujets de ces petits jouets ou illustrations s'éloignent parfois de la tradition religieuse.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :