Gengenbach

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gengenbach
Blason de Gengenbach
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Flag of Baden-Württemberg.svg Bade-Wurtemberg
District
(Regierungsbezirk)
District de Fribourg-en-Brisgau
Arrondissement
(Landkreis)
Arrondissement d'Ortenau
Démographie
Population 11 130 hab. (31 dec. 2009)
Géographie
Coordonnées 48° 24′ 15″ N 8° 01′ 02″ E / 48.404167, 8.01722248° 24′ 15″ Nord 8° 01′ 02″ Est / 48.404167, 8.017222  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Gengenbach

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Gengenbach


Gengenbach est une ville de Bade-Wurtemberg (Allemagne), située dans l'arrondissement d'Ortenau, dans le district de Fribourg-en-Brisgau, d’environ 11 000 habitants.

Située au bord de la Kinzig, Gengenbach offre le charme d'une cité ancienne à l'architecture harmonieusement préservée. Le médiéval y côtoie avec bonheur le baroque, dont la petite cité se para après les destructions de la guerre de Trente Ans.

Très visitée par les touristes, Gengenbach est célèbre pour son Carnaval traditionnel souabe-alémanique, sa vieille ville historique (Altstadt) et son calendrier de l’Avent, le plus grand du monde : aux vingt-quatre fenêtres de l'Hôtel de ville (qui date du XVIIIe siècle) apparaissent une à une des images au cours des vingt-quatre premiers jours de décembre. Gengenbach abrite une section de l'Université des sciences appliquées d’Offenbourg.

Une abbaye bénédictine y fut fondée par saint Pirmin en 725, dans la vallée de la Kinzig. Autour d'elle, s'installèrent des fermes et un marché seigneurial au cours du haut Moyen Âge. En 1360, Gengenbach, qui avait reçu en 1230 le droit urbain, devint Ville libre d'Empire, avec comme dépendances les villages de Reichenbach, Schwaibach, Ohlsbach et Bermersbach. L'église paroissiale était jusqu'à 1803 Saint-Martin en dehors des fortifications, fortifications dont il reste la tour des Suédois, la Porte haute, la Tour de la Kinzig et la Tour de Niggel (du XIVe au XVIe siècle). Gengenbach passé au protestantisme en 1525, revint de force au catholicisme en 1547-1548. Pendant la Guerre de Trente Ans, les troupes protestantes de Bernard de Saxe-Weimar pillèrent la ville qui fut presque complètement détruite par les troupes françaises de Louis XIV au cours de la Guerre de la Ligue d'Augsbourg ou de succession du Palatinat. En 1803, la ville fut annexée au grand-duché de Bade. En 1975, une réforme administrative l'a rattachée à l'Arrondissement d'Ortenau.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Drapeau de la France Obernai (France)

Sur les autres projets Wikimedia :

Personnalités[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]