Philibert Babou de La Bourdaisière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Philibert Babou de La Bourdaisière
Image illustrative de l'article Philibert Babou de La Bourdaisière
Biographie
Naissance 1513
Château de La Bourdaisière à Montlouis-sur-Loire
Décès
Rome Flag of the Papal States (pre 1808).svg États pontificaux
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal

par Pie IV
Titre cardinalice Cardinal-prêtre de S. Sisto
Cardinal-prêtre de S. Martino ai Monti
Cardinal-prêtre de S. Anastasia
Évêque de l’Église catholique
Fonctions épiscopales Évêque d'Angoulême
Administrateur d'Auxerre
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Philibert Babou de La Bourdaisière, né en 1513 au château de La Bourdaisière à Montlouis-sur-Loire en Touraine[1] et mort le à Rome, est un cardinal français du XVIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Philibert Babou de La Bourdaisière est le fils de Philibert Babou, le surintendant des finances sous François Ier et le frère de Jacques Babou de La Bourdaisière, évêque d'Angoulême. Lui-même est élu évêque d'Angoulême en 1533. Philibert Babou est à Rome en 1556 et devient ambassadeur au Saint-Siège des rois Henri II de France, François II et Charles IX.

Le pape Pie IV le crée cardinal lors du consistoire du . En 1562 il est nommé administrateur apostolique d'Auxerre. Il participe au Concile de Trente en 1562-1563 et au conclave de 1565-1566, lors duquel Pie V est élu pape. Babou résigne le gouvernement de son diocèse en 1567.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Hugues Desgranges, Nobiliaire du Berry, vol. 1, 2 et 3, Saint-Amand-Montrond, Éditions chez l'auteur Hugues A. Desgranges,‎ , 583, 576 et 64 p. Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article
  • Édouard Henry, Notice sur Philibert Babou de La Bourdaisière et sur le manuscrit qui contient sa correspondance, Reims, Éditions P. Dubois,‎ , 18 p. (lire en ligne)

Articles internes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]