Gaetano Cicognani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cicognani.
Gaetano Cicognani
Biographie
Naissance 26 novembre 1881
Brisighella (Italie)
Ordination sacerdotale septembre 1904
Décès 5 février 1962 (à 80 ans)
Rome
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
12 janvier 1953 par le
pape Pie XII
Titre cardinalice Cardinal-prêtre de S. Cecilia
Cardinal-évêque de Frascati
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale 1er février 1925 par le
card. Pietro Gasparri
Fonctions épiscopales Nonce apostolique en Bolivie
Nonce apostolique au Pérou
Nonce apostolique en Autriche
Nonce apostolique en Espagne
Préfet de la Congrégation des rites
Préfet du Tribunal de la Signature apostolique

Blason
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Gaetano Cicognani (né le 26 novembre 1881 à Brisighella, dans la province de Ravenne, en Émilie-Romagne et mort le 5 février 1962 à Rome) est un prélat italien de l'Église catholique qui fut le préfet de la Congrégation des rites et des sacrements.

Biographie[modifier | modifier le code]

Prêtre[modifier | modifier le code]

Après son ordination en septembre 1904, Gaetano Cicognani fit ses études à l'Académie pontificale ecclésiastique et fut nommé à la Secrétairerie d'État du Vatican en 1915. Cinq ans plus tard, il devint l'attaché personnel du nonce apostolique en Belgique.

Évêque[modifier | modifier le code]

En 1925, nommé nonce apostolique en Bolivie et consacré avec le titre d'archevêque in partibus d'Ancyra. Il sera ensuite nommé nonce apostolique au Pérou en 1928, puis en Autriche en 1936 et finalement en Espagne en 1938 où il demeura jusqu'à sa nomination au sein de la Curie romaine.

Cardinal[modifier | modifier le code]

Il est créé cardinal par le pape Pie XII lors du consistoire du 12 janvier 1953 avec le titre de cardinal-prêtre de Sainte-Cécile du Trastevere (Santa Cecilia). (Son frère, Mgr Amleto Cicognani sera créé cardinal en 1958).

Il est ensuite nommé préfet du Tribunal de la Signature apostolique en 1954 et le restera jusqu'en 1959.