Bibliothèque Huntington

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

34° 07′ 38″ N 118° 06′ 36″ O / 34.12722, -118.11

La bibliothèque Huntington dans le parc conçu par Beatrix Farrand

La Bibliothèque Huntington (en anglais The Huntington Library, Art Collections and Botanical Gardens ou The Huntington) est un centre d'enseignement et de recherche créé par Henry E. Huntington à San Marino, en Californie, aux États-Unis. En plus de la bibliothèque, le site abrite une importante collection de portraits anglais et de meubles français du XVIIIe siècle. Les jardins botaniques disposent de la plus forte collection de cycas d'Amérique du Nord.

La bibliothèque et les œuvres d'art[modifier | modifier le code]

Sarah Barrett Moulton Pinkie par Thomas Lawrence.

La bibliothèque contient une vaste collection de livres rares et manuscrits, dont une bible de Gutenberg, le manuscrit Ellesmere des Contes de Canterbury de Geoffrey Chaucer et des milliers de documents historiques sur Abraham Lincoln, y compris les papiers de son garde du corps, Ward Hill Lamon. Les livres et manuscrits rares de la bibliothèque sont parmi les plus largement consultés aux États-Unis. La bibliothèque comporte quelque 6,5 millions de manuscrits et plus d'un million de livres rares. C'est la seule bibliothèque au monde ayant les deux premiers quartos de Hamlet. Elle détient le manuscrit de l'autobiographie de Benjamin Franklin, les premiers brouillons de Walden de Henry David Thoreau, Les Oiseaux d'Amérique de John James Audubon, une collection de manuscrits et de premières éditions des œuvres de Charles Bukowski et bien d'autres trésors.

La bibliothèque met souvent ces objets en vue à l'intention du grand public. L'utilisation de la collection est extrêmement restreinte, nécessitant généralement un diplôme de doctorat ou au moins une préparation au doctorat et deux lettres de recommandation d'universitaires connus, en raison de la nature délicate et rare des matériaux. La division de recherche de la Huntington accorde chaque année un certain nombre de bourses à court et à long terme à des chercheurs désireux de travailler sur les collections.

La collection d'art comprend des œuvres d'artistes français et britanniques du XVIIIe et du XIXe siècle, des artistes américains des XVIIIe, XIXe et début du XXe siècle ainsi que des expositions temporaires. Les plus connue des œuvres d'art britannique sont L'Enfant bleu de Thomas Gainsborough et Sarah Barrett Moulton: "Pinkie" par Thomas Lawrence. Dans l'art américain, la collection comprend des chefs-d'œuvre tels que Chimborazo (1864) de Frederic Edwin Church et la sculpture monumentale Zenobia in Chains (1859) d'Harriet Hosmer.

Ancienne résidence d'Henry E. Huntington (1850–1927) et de sa femme, Arabella (1850–1924), l'Huntington Art Gallery a ouvert pour la première fois au public en 1928

Collection William Morris[modifier | modifier le code]

En 1999, la bibliothèque Huntington a acquis la collection de documents se rapportant à l'artiste préraphaélite et décorateur William Morris amassée par Sanford et Helen Berger, dont les vitraux, papiers peints, textiles, broderies, dessins, céramiques, plus de 2 000 livres et les archives complètes des arts décoratifs des entreprises Morris, Marshall, Faulkner & Co puis Morris & Co. Ces documents ont servi de base à l'exposition William Morris 2002 : Création de l'Utile et du Beau.

Jardin botanique[modifier | modifier le code]

Les superbes jardins botaniques de Huntington couvrent 48 hectares (485 624 m²) et abritent des plantes rares du monde entier. Les jardins sont divisés en plus d'une douzaine de thèmes, dont le jardin australien, la collection de Camellias, le jardin des enfants, le jardin du désert et le Conservatoire du jardin du désert, Conservatoire de la Botanique, le jardin des plantes, le jardin japonais, le lac aux nénuphars, le North Vista, la Palmeraie, la Roseraie, le jardin de Shakespeare, la jungle subtropicale et un jardin chinois (Liu Fang Yuan 流芳园 ou le Jardin des Parfums de Fleurs) ouvert à l'extrémité nord de la propriété. En outre, une étendue est plantée d'Eucalyptus servant à recréer l'Outback australien. La bibliothèque Huntington a un programme de protection et de propagation des espèces végétales menacées. En 1999 et 2002, un spécimen d'Amorphophallus titanum, ou « fleur cadavre », a fleuri à San Marino.

Le jardin du désert (The Huntington Desert Garden), l'un des plus importants avec l'une des plus anciennes collections de cactus et autres plantes succulentes au monde, possède des plantes de milieux extrêmes, dont beaucoup ont été acquis par M. Huntington et M. William Hertrich (le conservateur du jardin) lors de voyages effectués dans plusieurs pays en Amérique du Nord, Amérique centrale et du Sud. Il rassemble un groupe de plantes largement inconnues ou méconnues au début des années 1900. Contenant une large collection de plantes xérophytes, le jardin a plus de 5 000 espèces de cactus, plantes succulentes ou autres plantes qui stockent l'eau dans leurs feuilles, leur tige ou leur racines.

Les jardins sont souvent utilisés comme lieu de tournage. On y a tourné :

Galerie jardin[modifier | modifier le code]

Galerie d'œuvres d'art[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :