Xérophyte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un pourcentage significatif d'euphorbiaceae sont succulentes, dont certaines, comme ci-dessus, ressemblent étonnamment à des cactaceae. Ces deux familles ont adopté les mêmes stratégies face au stress hydrique. On parle de convergence évolutive.
Répartition du biome déserts et broussailles xérophytes

Les xérophytes (du grec ξηϱός - xêros : sec, et φυτόν - phuton : plante) désignent des plantes adaptées aux milieux secs. Ces plantes se rencontrent dans des environnements très variés, tels que les déserts rocailleux, mais aussi dans la canopée des forêts tropicales. Les cactus et d'autres plantes succulentes poussent dans les déserts, tandis que certaines broméliacées peuplent la cime des arbres des forêts ombrophiles.

Leurs adaptations visent principalement à limiter la perte d'eau, ainsi qu'à recueillir autant d'eau que l'environnement puisse leur fournir.

Mécanismes Adaptation Exemple
Limitation
de la perte d'eau
cuticule céreuse Opuntia
nombre réduit de stomates
stomate enchâssé Pinus
stomate ouvert la nuit Carpobrotus edulis
duvet à la surface Sempervivum arachnoideum
feuilles incurvées Ammophila
Stockage de l'eau feuille succulente Bryophyllum
tige succulente Caulanthus inflatus
tubercule charnu Raphionacme
Prise d'eau système racinaire profond Acacia
directement à la nappe phréatique Nerium oleander
système racinaire étendu peu profond
absorption de l'humidité de l'air Tillandsia

Certaines plantes poussant dans des biotopes non arides présentent des caractéristiques xérophytiques :

  • Confrontées au froid, l'eau du sol est indisponible durant les périodes de gel.
  • En milieu saturé en sel, les halophytes développent des stratégies de lutte contre la différence de pression osmotique, ressemblant à celles des xérophytes.

Il convient de ne pas confondre xérophyte et xérophile : les xérophytes sont des organismes adaptés à la sécheresse, mais pouvant aussi, sous certaines conditions, vivre en milieu humide, alors que les xérophiles (ξηϱός - xèros : sec, et ϕιλέω - philéô : aimer) sont des organismes ne pouvant vivre que dans des milieux secs, et qui dépérissent dans des milieux plus humides. Par exemple, parmi les cactées, les opuntias sont xérophytes : ils peuvent résister longtemps, parfois plusieurs années, à une sécheresse plus ou moins poussée, mais ont besoin d'eau pour végéter vraiment, et si ce n'était en raison du froid, ils s'adapteraient parfaitement en pleine terre à un climat français moyen. Les ariocarpus et turbinicarpus sont xérophiles : ils ne supportent pas plus que quelques arrosages en été, et doivent être maintenus totalement au sec en hiver.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Un virevoltant (Salsola tragus).

Liens externes[modifier | modifier le code]