China Daily

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
China Daily
Pays Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Langue Anglais
Périodicité Quotidien
Genre Généraliste
Diffusion 200 000 ex. (2005)
Date de fondation 1981
Ville d’édition Pékin

Propriétaire China Daily Group
Rédacteur en chef Zhu Ling
ISSN 0253-9543
Site web China Daily

Le China Daily est un quotidien chinois en anglais, contrôlé par l'État. Il fut fondé en 1981 et est le plus important des journaux en anglais du pays, avec un tirage de 200 000 exemplaires.

Le quartier général du China Daily se trouve à Pékin et le journal possède également de nombreuses rédactions dans les grandes villes de Chine, ainsi que dans plusieurs capitales étrangères. Selon un des éditeurs étrangers du China Daily, le journal pratique un haut niveau d'autocensure [1] Des sujets tels que Taïwan ou le Tibet sont considérés comme « trop sensibles » pour être mentionnés par le quotidien et les articles publiés doivent recueillir l'approbation des autorités. En conséquence, il se passe souvent plusieurs jours entre un événement important et la parution de l'article y faisant allusion.

Le rédacteur du China Daily, Zhu Ling, a déclaré aux éditeurs étrangers que le journal devait s'en tenir à une ligne éditoriale soutenant les initiatives du Parti communiste chinois et que des critiques à l'encontre du gouvernement n'étaient possibles que si celui-ci s'écartait du programme du parti. De nombreux journalistes du China Daily qui soutenaient en 1989 les manifestations de la place Tian'anmen en furent chassés après le massacre du 4 juin. Certains furent exilés de nombreuses années avant d'être réhabilités.

Les subsides du gouvernement allant en s'amenuisant, le China Daily a adopté une approche plus commerciale et tente de s'adresser à un public jeune afin d'augmenter ses revenus liés à la publicité. Les revenus du China Daily Group proviennent principalement de propriétés immobilières, telles un grand centre commercial et des immeubles de rapport.

Le China Daily Group publie également le 21st Century et le Shanghai Star (en).

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en) Site Leaking State Secrets

Source externe[modifier | modifier le code]