Adansonia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Baobab)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections « Baobab » redirige ici. Pour les autres significations, voir Baobab (homonymie).

Adansonia est un genre d'arbres de la famille des Bombacaceae selon la classification classique, ou de celle des Malvaceae selon la classification phylogénétique. Ce sont des arbres qui émergent de la savane, résistent à des chaleurs intenses, peuvent vivre très vieux et mesurer 40 mètres de haut.

Ses espèces sont communément appelées « Baobab », ou parfois arbre bouteille. Les fruits, les akoussa, ou pain de singe, ont des usages alimentaires ou cosmétiques variés.

À Madagascar, on le nomme renala, ce qui signifie « mère de la forêt ».

Usages médico-traditionnels[modifier | modifier le code]

  • Emménagogue: décocté des fibres de fruits, per os.
  • Anti dysentérique: décocté des graines pilées ou macéré des pulpes des fruits, per os.
  • Fébrifuge, maux de gorge: macéré d’écorces des branches, des feuilles ou de pulpes de fruits, per os ; friction avec le décocté des feuilles.
  • Antiinflammatoire: pâte des graines grillées ou des feuilles, en compresse; friction avec le décocté des feuilles; fumigation humide des feuilles (bain de vapeur).
  • Maux des dents: pâte des graines grillées sur la dent.
  • Rhumatisme: friction avec le décocté des feuilles.
  • Plaies: poussière de l'épicarpe à appliquer sur la plaie.
  • Anémie, diarrhée: décocté des feuilles, per os; ou macéré de la pulpe du fruit à prendre sucré, sauce à base de feuilles pour la diarrhée.
  • Abcès: pâte de feuilles mélangée avec un peu d'huile de palme, en application locale[1].

Liste des espèces[modifier | modifier le code]

Alors qu'il n'existe qu'une seule espèce pour tout le continent africain, on rencontre à Madagascar six espèces, toutes endémiques, dont trois spécifiques aux régions littorales. On trouve également une espèce endémique de baobab dans le nord-ouest de l'Australie, Adansonia gregorii.

« L'arbre de Platland » en Afrique du Sud serait l'un des plus gros du monde, avec un tronc de 34 m de circonférence soit 10,8 mètres de diamètre. Il aurait 6000 ans selon sa propriétaire, mais seulement 800 ans selon les dendrologues[Qui ?]. Les spécialistes[Qui ?] estiment que les baobabs ne vivent pas plus de 2000 ans. Un baobab peut contenir jusqu'à 10 000 litres d'eau, qui peuvent notamment attirer des éléphants capables de percer leur écorce pour boire cette eau.

Hommage[modifier | modifier le code]

Le nom Adansonia a été créé par Bernard de Jussieu en l'honneur de Michel Adanson (1727-1806), botaniste et explorateur français, qui fut le premier à décrire le baobab au Sénégal.

Références culturelles[modifier | modifier le code]

--Intrigue: Elizabeth Blood et Yasmina Mobarek. 2004, Pearson Education, Inc.

--Roman: Le Petit Prince, Antoine de Saint-Exupéry. 1943, Gallimard.

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. KAMBU KABUNDA OSCAR, Avant-Projet de la Pharmacopee Traditionnelle de la République Démocratique du Congo, UNIKIN 2008

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bases de référence[modifier | modifier le code]

Autres liens externes[modifier | modifier le code]