Bacardí

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bacardí

Description de l'image  Bacardi_Logo.svg.
Création 4 février 1862 à Santiago de Cuba (Drapeau de Cuba Cuba)
Fondateurs Facundo Bacardí
Siège social Hamilton (Bermudes)
Produits Superior, Oro, 8 años, Reserva, Black, Mojito, Apple, Razz, Piña Colada
Site web Bacardi.com
La « Cathédrale du rhum » à la distillerie de Porto Rico près de San Juan.

Bacardí est une entreprise de spiritueux, spécialisée notamment dans la production et la distribution de rhum. Fondée par Facundo Bacardí Masso à Santiago de Cuba le 4 février 1862, Bacardí a son siège actuel à Hamilton, aux Bermudes. L'entreprise Bacardí possède d'autres marques, notamment les vodkas Grey Goose et Eristoff, le whisky Dewar's, le gin Bombay Sapphire, les vermouths Martini & Rossi, le rhum Bacardí et la tequila Cazadores.

Bacardí est la plus grande entreprise familiale de spiritueux, produisant des rhums, notamment Bacardí Superior et Bacardí 151. Elle vend plus de 240 millions de bouteilles par an dans 170 pays, ce qui la situe au troisième rang mondial dans le secteur des spiritueux. Ses ventes en 2004 atteignaient 3,3 milliards de dollars US, à comparer aux 2,7 milliards de 2000. Plusieurs tentatives d'introduction en bourse ont échoué, la dernière remontant à 2000.

Historique[modifier | modifier le code]

Facundo Bacardí, un négociant en vin de Sitges émigre à Cuba au début du XIXe siècle. À l'époque, le rhum, élaboré sans grande sophistication, est rarement proposé dans les débits de boisson les plus raffinés. Facundo Bacardí tente alors d'« apprivoiser » le rhum, et utilise la technique du filtrage à travers du charbon de bois pour en retirer les impuretés. Il fait également vieillir le rhum dans des fûts de chêne afin d'adoucir le goût de l'eau-de-vie. Le résultat de ces méthodes d'élaboration est le premier rhum blanc.

Pour atteindre une production à plus grande échelle, Facundo Bacardí et son frère José établissent leur entreprise dans une petite distillerie le 4 février 1862. Leur premier alambic, de cuivre et de fer, produit 35 fûts de mélasse fermentée par jour. L' origine de la chauve-souris Bacardi remontant aux années 1890 provient d'une peinture cubaine, de l'huile sur cuir, inspirée par le terme généralement utilisé pour le rhum Bacardi « El Ron del Murcielago » (Le rhum de la chauve-souris). L'épouse du fondateur a choisi le symbole mémorable de la chauve-souris après avoir trouvé une colonie de chauves-souris frugivores dans les charpentes de la distillerie d'origine à Santiago de Cuba en 1862. Dans leur ville natale près de Sitges, en Espagne, la chauve-souris est depuis longtemps reconnue comme un symbole de santé, de chance et d'unité familiale, une croyance également partagée par le peuple autochtone de Cuba. La chauve-souris est rapidement devenue un symbole de l'authenticité et de la grande qualité du rhum. Aujourd'hui, la chauve-souris de Bacardi est l'un des logos les plus célèbres au monde.

Les années 1890 constituent une période troublée pour l'entreprise. Emilio Bacardí, le fils aîné de Facundo, est banni de Cuba pour s'être battu dans l'armée rebelle contre l'Espagne dans la guerre d'indépendance. Les frères d'Emilio, Facundo, José et son beau-frère Henri Schueg, restent à Cuba pour maintenir à flot l'entreprise familiale pendant la guerre. Les femmes sont envoyées à Kingston, en Jamaïque. En 1899, le général américain Leonard Wood, gouverneur militaire de Cuba, nomme Emilio Bacardí maire de Santiago.

En 1912, alors qu'Emilio Bacardí voyage en Égypte, son frère Facundo M. Bacardí dirige l'entreprise avec l'aide d'Henri Schueg, qui développe la société à l'international avec des usines d'embouteillage à Barcelone et à New York. Cette dernière usine est rapidement fermée avec l'arrivée de la Prohibition, une période qui par ailleurs fait de Cuba une destination populaire pour les touristes américains.

Dans les années 1920, Emilio ouvre une nouvelle distillerie à Santiago. Durant cette décennie, le bâtiment Bacardí au style art déco est construit à La Havane, et la troisième génération de la famille Bacardí arrive aux commandes de l'entreprise. Facundo Bacardí invite les Américains, soumis dans leur pays à la Prohibition, à « venir à Cuba pour se baigner dans le rhum Bacardí ». La bière Hatuey fut lancée à cette époque par l'entreprise.

Une bouteille de rhum Bacardi

Les années 1930 voient l'inauguration d'une nouvelle usine d'embouteillage à Mexico et une nouvelle distillerie à Porto Rico sous le nom de Ron Bacardí. Les premières poursuites quant à l'usage de la marque sur des bouteilles de rhum produites en dehors de Cuba datent de cette époque. Henri Schueg prend par la suite les rênes du groupe et parvient à préserver les droits de la famille sur le nom sous lequel sont vendues les bouteilles produites à Porto Rico. Le groupe enregistre une nouvelle victoire judiciaire avec la décision d'une cour estimant qu'« un cocktail Bacardí ne peut être appelé ainsi que s'il est fait avec un rhum Bacardí ».

Pendant la Seconde Guerre mondiale, l'entreprise est dirigée par José Pepín Bosch, le gendre d'Henri Schueg. Pepín fonde Bacardí Imports à New York, et, par ailleurs, est nommé ministre du Trésor de Cuba en 1949.

Ernest Hemingway mentionne la bière Hatuey dans deux de ses œuvres : En avoir ou pas et Le Vieil Homme et la Mer. En 1956, Bacardí organise un festival pour célébrer le prix Nobel de littérature attribué à l'écrivain.

Après l'avènement de Fidel Castro, Bacardi perd toute assise à Cuba où ses biens sont confisqués.

Bacardí est aujourd'hui la marque de Rhum la plus vendue dans le monde.

Le groupe Bacardí, toujours familial mais désormais basé aux Bermudes a procédé à de nombreuses acquisitions pour diversifier son portefeuille de produits. En 1992, l'entreprise acquiert Martini & Rossi S.p.A., le producteur italien de vermouths et vins pétillants. En 1998, elle rachète le whisky Dewar's et le gin Bombay Sapphire pour 2 milliards de dollars US. En 2001, elle débourse une somme équivalente pour acquérir la marque de tequila Cazadores et la vodka Grey Goose, détenues par Sidney Frank. En 2006, Bacardí rachète la marque de vodka néo-zélandaise 42 Below. Parmi les marques associées au groupe, on compte notamment la liqueur de whisky Drambuie, le Get 27, le Get 31, l'amaretto DiSaronno et les liqueurs Bénédictine et B&B. Elle a cependant perdu la distribution du whiskey Jack Daniel's, propriété du groupe Brown-Forman.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Les produits de la marque ont été récompensés à de nombreuses reprises, notamment par de prestigieux organismes. Bacardí 8, Bacardí Gold, et Bacardí Reserva Limitada, ont reçu un 'International High Quality Trophy' aux sélections mondiales de la qualité, organisées par Monde Selection en 2010. Bacardi 8 a également été récompensé d'une Grande Médaille d'Or en 2011.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Il peut être utilisé en cocktail comme les célèbres Mojito, Daiquiri, Cuba Libre, Pina Colada, El Presidente...

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]