Arthur De Greef

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Greef.

Arthur De Greef

Description de l'image  Arthur De Greef.jpg.
Naissance 10 octobre 1862
Louvain, Drapeau de la Belgique Belgique
Décès 29 août 1940 (à 77 ans)
Bruxelles, Drapeau de la Belgique Belgique
Activité principale Compositeur, pianiste
Activités annexes pédagogue
Formation Conservatoire royal de Bruxelles
Maîtres Louis Brassin, Franz Liszt
Enseignement Conservatoire royal de Bruxelles

Arthur De Greef (né à Louvain le 10 octobre 1862 – mort à Bruxelles le 29 août 1940) est un pianiste et compositeur belge.

Biographie[modifier | modifier le code]

Arthur De Greef étudie le piano au Conservatoire royal de Bruxelles avec Louis Brassin, un disciple de Ignaz Moscheles. Honoré de la plus haute aptitude à l'âge de dix-sept ans, il part à Weimar parachever ses connaissances avec Franz Liszt.

Après deux années passées à Weimar, il se lance dans une carrière de pianiste reconnu, jouant à travers l'Europe. Il devient l'ami de Edvard Grieg qui le décrit comme « le meilleur interprète de sa musique qu'il ait rencontré ». Il reçoit aussi l'admiration de Camille Saint-Saëns. Il enseigne aussi au Conservatoire de Bruxelles.

Il est inhumé au cimetière d'Ixelles à Bruxelles.

Œuvres[modifier | modifier le code]

De Greef commence à composer à l'âge de trente ans. Son œuvre majeure consiste en deux concertos de piano.

Habitation[modifier | modifier le code]

Ernest Van Humbeek lui dresse les plans d'une maison bourgeoise de style éclectique teintée d'Art nouveau, bâtie en 1899 à Saint-Gilles, chaussée de Charleroi 226.

Honneurs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]