Anne-Marie Alonzo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Anne-Marie Alonzo

Nom de naissance Anne-Marie Alonzo
Naissance 13 décembre 1951
Alexandrie, Égypte
Décès 11 juin 2005 (à 53 ans)
Laval, Québec
Nationalité Canada Canadienne
Profession

Anne-Marie Alonzo est une poète, écrivaine, éditrice, critique d'art et journaliste québécoise née à Alexandrie en Égypte, le 13 décembre 1951 et décédée le 11 juin 2005 à Laval au Québec. Elle a vécu au Québec de 1963 jusqu'en 2005.

Honneurs[modifier | modifier le code]

Bibliographie sommaire[modifier | modifier le code]

  • Geste, 1979 ;
  • Veille, 1982 ;
  • Blanc de thé, 1983 ;
  • Une Lettre rouge, orange et ocre, 1984 ;
  • French Conversation, 1986 ;
  • Bleus de mine, 1985 ;
  • Nous en reparlerons sans doute, 1986 ;
  • Écoute, Sultane, 1987 ;
  • Qui a peur de, 1987 ;
  • Seul le désir, 1987 ;
  • Esmaï, 1987 ;
  • Enfances et jeunesses, 1988 ;
  • L'Immobile, 1990 ;
  • La Vitesse du regard, 1990 ;
  • Galia qu’elle nommait amour : un conte, 1992 ;
  • Margie Gillis - la danse des marches, 1993 ;
  • Tout au loin la lumière, 1994 ;
  • Lettres à Cassandre, en collaboration avec Denise Desautels, Trois, 1994
  • Galia marchait pour toutes, 1998 ;
  • Et la nuit, 2001.

Liens externes[modifier | modifier le code]