Marie Laberge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Marie Laberge

Description de cette image, également commentée ci-après

Marie Laberge au
Salon international du livre de Québec 2011

Activités Écrivain
Naissance 29 novembre 1950
à Québec
Langue d'écriture Français
Genres Roman, théâtre

Marie Laberge (née le 29 novembre 1950 à Québec) est une dramaturge, une romancière, une comédienne et une metteur en scène québécoise. Dans la francophonie, elle est surtout connue pour son travail de dramaturge, alors qu'au Canada, elle est surtout connue pour son œuvre littéraire.

Biographie[modifier | modifier le code]

Marie Laberge est née à Québec (Québec, Canada). Elle étudie chez les Jésuites, puis s'initie à la danse avec Ludmilla Chiriaeff. Après des études en journalisme, qu'elle abandonne en 1970, elle se consacre aux activités théâtrales et entre au Conservatoire d'art dramatique de Québec, d'où elle obtient un diplôme en 1975. Elle joue dans différentes pièces de théâtre à Québec, avant de faire de la mise en scène et de l'enseignement en art dramatique. En 1981, elle quitte Québec et s'installe à Montréal. En 1983-1984, elle enseigne et est directrice du département de théâtre de l'université Laval.

En tant que dramaturge, elle signe vingt pièces, dont la plupart sont jouées au Québec et dans divers pays européens. Parmi les plus notables, soulignons

Elle est aussi scénariste, administre le Théâtre du Trident (1977 à 1980) tout comme le Centre d'études en art dramatique (1978 à 1981), dont elle est la présidente de 1987 à 1989.

Marie Laberge écrit cinq romans avant de rédiger la trilogie intitulée Le Goût du bonheur (Gabrielle, Adélaïde et Florent), qui se vend à plus de 500 000 exemplaires.

En mai et juin 1995, elle rédige le préambule de la Déclaration d'indépendance du Québec en collaboration avec Gilles Vigneault, Fernand Dumont et Jean-François Lisée, entre autres.

En 2006, elle écrit une chanson pour Céline Dion intitulée Le temps qui compte, mise en musique par Jacques Veneruso. Cette chanson parait sur l'album D'Elles, sorti le 21 mai 2007.

Depuis 2009, Marie Laberge publie un roman épistolaire - Les lettres de Martha - une correspondance qu'elle entretient personnellement 26 fois l'an avec ses lectrices et lecteurs inscrits.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • Profession : je l'aime, ensemble de cinq pièces courtes, dont Éva et Évelyne écrite en 1976, créée en 1979
  • Avec l'hiver qui s'en vient, écrite en 1977, créée en 1980, publiée en 1981, VLB
  • Ils étaient venus pour..., écrite en 1978, créée en 1978, publiée en 1981, VLB
  • Jocelyne Trudelle trouvée morte dans ses larmes, écrite en 1980, publiée en 1983, VLB, créée en 1986
  • C'était avant la guerre à l'Anse-à-Gilles, écrite en 1980, créée en 1981, publiée en 1981, VLB
  • Le Banc, écrite en 1981, créée en 1983, publiée en 1989, VLB
  • Deux tangos pour toute une vie, écrite en 1982, créée en 1984, publiée en 1985, VLB
  • L'Homme gris, écrite en 1982, créée en 1984, publiée en 1986, L'Avant-scène Théâtre
  • Le Night Cap Bar, écrite en 1985, créée en 1987, publiée en 1987, VLB
  • Oublier, écrite en 1986, créée en 1987, publiée en 1987, VLB
  • Aurélie, ma sœur, écrite en 1986, créée en 1988, publiée en 1988, VLB
  • Pierre ou la Consolation, écrite en 1989, créée en 1992, publiée en 1992, Boréal, 136 p. (ISBN 2-89052-461-2)
  • Double Mélodie, écrite en 1990
  • Le Faucon, créée en 1991, publiée en 1991, Boréal, 147 p. (ISBN 2-89052-438-8)
  • Charlotte, ma sœur, écrite en 2004, créée en 2005, publiée en 2005, Boréal, 182 p. (ISBN 2-7646-0405-X)

Romans[modifier | modifier le code]

  • Quelques adieux, écrit en 1984, publié en 1992, Boréal, 387 p. (ISBN 978-2-89052-785-0)
  • Juillet, écrit en 1987, publié en 1989, Boréal, 222 p., (ISBN 978-2-89-052-581-3[à vérifier : isbn invalide])
  • Le Poids des ombres, écrit en 1991, publié en 1994, Boréal, 459 p. (ISBN 978-2-89052-581-3[à vérifier : isbn invalide])
  • Annabelle, écrit en 1993 et 1994, publié en 1996, Boréal, 483 p. (ISBN 978-2-7646-0076-4)
  • La Cérémonie des anges, écrit en 1996, publié en 1998, 343 p. (ISBN 978-2-7646-0300-2[à vérifier : isbn invalide])
  • Le Goût du bonheur : Gabrielle, écrit en 1997, publié en 2000, Boréal, 607 p. (ISBN 978-2-7646-0488-5)
  • Le Goût du bonheur : Adélaïde, écrit en 1998, publié en 2001, Boréal, 651 p. (ISBN 978-2-7646-0489-2)
  • Le Goût du bonheur : Florent, écrit en 1998, publié en 2001, Boréal, 761 p. (ISBN 978-2-7646-0490-8)
  • Sans rien ni personne, 2007, Boréal, 434 p. (ISBN 978-2-7646-0560-8)
  • Des nouvelles de Martha, 2009, 2010, 2011
  • Revenir de loin, 2010, Boréal, 617 p. (ISBN 978-2-7646-2071-7)
  • Mauvaise foi, 2013, Québec Amérique, 304 p. (ISBN 978-2-7644-2556-5)

Autres[modifier | modifier le code]

  • Les heures précieuses, 1989, téléfilm (écriture et réalisation)
  • Le coeur de la beauté, 1989, Fides / Musée de la civilisation

Honneurs[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :