Alfred Raoul

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Raoul.
Alfred Raoul

Alfred Raoul (Pointe-Noire (Afrique-Équatoriale française) 15 décembre 1938 - 16 juillet 1999), général de son état, est un homme politique et un diplomate de la République du Congo.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fut le premier Saint-Cyrien congolais.

Le général Alfred Raoul occupa les postes de Premier ministre puis de président de la République du Congo (du 5 septembre 1968 au 1er janvier 1969).

Il fut plusieurs fois ambassadeur (Benelux, Égypte...), dirigea la compagnie sucrière SUCO, la Banque nationale de développement du Congo (BNDC)...

Il est marié à Émilienne Raoul, née Matingou, actuelle ministre des Affaires sociales et de la solidarité de la RC. Il est à l'origine du boulevard des Armées qui porte aujourd'hui son nom.

Grand amateur des arts, il jouait à plusieurs instruments de musique (guitare, saxophone…) et passait à ses heures perdues du temps avec les grands musiciens du Congo (Essou,...) à jouer à son domicile, juste pour le plaisir.

Il est mort en France et enterré à Pointe-Noire. Il a été décoré à titre posthume le 28 novembre 2010 en même temps que toutes ces personnalités qui ont fait la République du Congo. Un buste à son effigie (accompagné de plusieurs autres) a été érigé en août 2012 sur une avenue piétonne faisant face à la gare centrale de Brazzaville. Il est à l’origine de la construction du boulevard des Armées débaptisé depuis Boulevard Alfred Raoul.