Al-Soufi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Abū Ja'far Al-Soufi.

Al Soufi

Naissance 7 décembre 903
Décès 25 mai 986 (à 82 ans)
Nationalité Drapeau de l'Iran Iran
Champs Astronomie, Horlogerie
Renommé pour Galaxie d'Andromède, Grand Nuage de Magellan, Amas du Cintre, Astérisme...
Distinctions Nom de l'Objet mineur 12621 Alsufi
Azophi (cratère) de Lune
Constellation des Gémeaux, Traité de l'astronome Abd al-Rahman al-Sufi

Abd Al-Rahman Al Soufi (arabe: عبدالرحمن الصوفي, 7 décembre, 903 ; 25 mai, 986) est un astronome persan aussi connu sous les noms de Abd ar-Rahman as-Soufi et Abd al-Rahman Abu al-Husein, dénommé Azophi.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il vécut à la cour de l'émir Adud ad-Daula à Ispahan en Perse. Il traduisit et développa des ouvrages en grec traitant d'astronomie, tout particulièrement l'Almageste de Ptolémée. Il est à l'origine de plusieurs améliorations du catalogue stellaire de Ptolémée et ses estimations des brillances et des magnitudes apparentes des étoiles diffèrent fréquemment de celles de Ptolémée.

Il découvrit le Grand Nuage de Magellan, visible au Yémen mais pas à Ispahan : le premier Européen à pouvoir le contempler fut Magellan au cours de son voyage au XVIe siècle.

Il semble être le premier à avoir observé la Galaxie d'Andromède M31.

Il fut un grand traducteur arabe de l'astronomie grecque antique dont le centre fut Alexandrie, le premier à tenter de faire correspondre les noms grecs et arabes traditionnels des étoiles et des constellations qui ne se superposaient pas.

Il remarqua que le plan de l'écliptique était incliné par rapport à l'équateur céleste et il calcula plus précisément la durée de l'année tropique. Il observa et décrivit les étoiles, leur position, leur magnitude apparente, leur couleur, parcourant le ciel constellation par constellation. Pour chacune d'entre elles, il dessina deux croquis : la constellation vue de l'extérieur du globe céleste, puis la même vue de l'intérieur du globe céleste, comme elle peut être observée de la surface de la Terre. Al Sufi trouva de nombreuses utilisations innovantes de l'astrolabe.

Al Sufi publia son fameux Livre des étoiles fixes (en) en 964, qui reprend la plupart de son œuvre sous forme de textes illustrés.

Le cratère Azophi sur la Lune porte son nom.

Le 24 septembre 1960 Cornelis Johannes van Houten, Ingrid van Houten-Groeneveld & Tom Gehrels découvrent un Objet mineur qu'ils appellent (12621) Alsufi.

Galerie[modifier | modifier le code]

Livre des étoiles fixes, traité de l'astronome Abd al-Rahman al-Sufi

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Atlas astronomique dit « d'Al Sufi ». Milieu du XIVe siècle, provenant d'Italie du nord. Exposé à la bibliothèque du monastère de Strahov

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]