Agnelo Rossi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Agnelo Rossi
Biographie
Naissance
Campinas (Brésil)
Ordination sacerdotale par le
card. Luigi Traglia
Décès (à 82 ans)
Indaiatuba (Brésil)
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
par le
pape Paul VI
Titre cardinalice Cardinal-prêtre de Gran Madre di Dio
Cardinal-évêque de S. Sabina-Poggio Mirteto
Cardinal-évêque de Ostia
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par
Mgr Paulo de Tarso Campos
Fonctions épiscopales Évêque de Barra do Piraí (Brésil)
Archevêque de Ribeirão Preto (Brésil)
Archevêque de São Paulo (Brésil)
Préfet de la Congrégation pour l'évangélisation des peuples
Président de l'Administration du patrimoine du siège apostolique
Doyen du Collège des cardinaux

Blason
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Agnelo Rossi (né le à Campinas, dans l'État de São Paulo, au Brésil et mort le à Indaiatuba) est un cardinal brésilien, président de l'Administration du patrimoine du siège apostolique de 1984 à 1989.

Biographie[modifier | modifier le code]

Prêtre[modifier | modifier le code]

Agnelo Rossi est ordonné prêtre le par le cardinal Luigi Traglia pour le diocèse de Campinas.

Évêque[modifier | modifier le code]

Nommé évêque de Barra do Piraí le , il est consacré le 15 avril suivant. Il est ensuite nommé archevêque de Ribeirão Preto le avant d'être transféré à São Paulo le . Il en est le seizième évêque, le quatrième archevêque et le deuxième cardinal.

Cardinal[modifier | modifier le code]

Agnelo Rossi est créé cardinal par le pape Paul VI lors du consistoire du avec le titre de cardinal-prêtre de Gran Madre di Dio.

Le , il est nommé à la Curie romaine comme préfet de la Congrégation pour l'évangélisation des peuples. Le , il devient président de l'Administration du patrimoine du siège apostolique. Quelques semaines plus tard, le , il est élevé au rang de cardinal-évêque de S. Sabina-Poggio Mirteto.

En outre, le , il est nommé doyen du Collège des cardinaux et cardinal-évêque d'Ostie.

Le , il se démet de sa charge de président de l'Administration du patrimoine du siège apostolique et le , de celle de doyen du Collège des cardinaux. Il a alors 80 ans.