603

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Années :
600 601 602  603  604 605 606

Décennies :
570 580 590  600  610 620 630
Siècles :
VIe siècle  VIIe siècle  VIIIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire av. J.-C.  Ier millénaire  IIe millénaire


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Cette page concerne l'année 603 du calendrier julien.

Événements[modifier | modifier le code]

Asie[modifier | modifier le code]

  • Décembre (douzième mois, 5 jour[1]) : au Japon, instauration par Shôtoku taishi d’un règlement sur les « Douze rangs de coiffures ». Il permet de hiérarchiser habilement les clans les plus puissants, de les insérer dans un réseau d’honneurs et d’obéissance au pouvoir central[2].


Proche-Orient[modifier | modifier le code]

  • Mars : l'ambassadeur byzantin Lilius, envoyé en mission auprès du roi de Perse Khosro II, arrive à Dara. Le roi sassanide le renvoie et déclare la guerre à Phocas, après la mort de son allié Maurice[4].
  • Le général byzantin Narsès se révolte contre Phocas et se retranche dans Édesse. Phocas ordonne à Germain, gouverneur de Dara, de reprendre la ville. Narsès fait appel à Khosro II[4].

Europe[modifier | modifier le code]

Les Lombards dominent la plaine du , la Toscane, les duchés de Spolète et de Bénévent. Ils pillent la Campanie puis signent une trêve avec la médiation du pape Grégoire le Grand. La paix entre les Lombards et Byzance laisse à l’Italie 130 années de répit.


Naissances en 603[modifier | modifier le code]

Décès en 603[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Kamstra (J.H.), Encounter or Suncretism : The initial growth of Japanese Buddhism, Leyde, Brill Archiv,‎ 1967 (lire en ligne)
  2. Seiichi Iwao, Teizō Iyanaga, Dictionnaire historique du Japon, Volume I, Maisonneuve & Larose,‎ 2002 (ISBN 978-2-7068-1575-1, lire en ligne)
  3. René Grousset (1885-1952), [PDF] « L'empire des steppes, Attila, Gengis-Khan, Tamerlan », Payot, Paris,‎ quatrième édition : 1965, première édition : 1938
  4. a et b Eduard von Muralt, Essai de chronographie byzantine : Pour servir à l'examen des annales du bas-empire et particulièrement des chronographes slavons de 395 à 1057, St. Petersbourg, Eggers,‎ 1855 (lire en ligne)
  5. Archivum Bobiense : Revista degli Archivi storici bobiensi, Volumes 27 à 28, Editrice degli A.S.B,‎ 2005 (lire en ligne)
  6. Augustin Fliche, Grégoire le Grand, les états barbares et la conquête arabe : (590-757), Bloud & Gay,‎ 1938 (lire en ligne)
  7. José Ramón de Urquijo y Goitia, Manuel Espadas Burgos, Historia de España: (1808-1898). Guerra de la Independencia y época constitucional, Volume 11, Gredos,‎ 1990 (ISBN 8424910133, lire en ligne)
  8. a, b et c Charles Le Beau, Histoire du Bas-Empire en commençant a Constantin Le Grand, París, Jean Desaint, Charles Saillant,‎ 1768 (lire en ligne)
  9. Jean Barbeyrac, Supplément au corps universel diplomatique du droit des gens, Volume 1, Amsterdam, Janssons,‎ 1739 (lire en ligne)
  10. George Vernadsky, Essai sur les origines Russes, Volume 1, A. Maisonneuve,‎ 1959 (lire en ligne)
  11. 1911 Encyclopædia Britannica/Æthelfrith