Îles de la Ligne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ligne.
Îles de la Ligne
Line Islands (en)
Carte des îles de la Ligne.
Carte des îles de la Ligne.
Géographie
Pays Drapeau des Kiribati Kiribati
Drapeau des États-Unis États-Unis
Localisation Océan Pacifique
Coordonnées 0° N 158° O / 0, -1580° N 158° O / 0, -158  
Superficie 514,74 km2
Nombre d'îles 12
Île(s) principale(s) Île Christmas, île Malden, Tabuaeran
Géologie Atolls et îles coralliennes
Administration
Drapeau des Kiribati Kiribati
Aucun découpage territorial -

Drapeau des États-Unis États-Unis
Territoires non-incorporés Récif Kingman, Atoll Palmyra, Île Jarvis
Démographie
Population 8 809 hab. (2005)
Densité 17,11 hab./km2
Plus grande ville Tabwakea
Autres informations
Fuseau horaire UTC+14 (Kiribati)
UTC-11 (États-Unis)

Géolocalisation sur la carte : Kiribati

(Voir situation sur carte : Kiribati)
Îles de la Ligne
Îles de la Ligne
Archipels des Kiribati - Archipels des États-Unis

Les îles de la Ligne, en anglais Line Islands, sont un archipel de l'océan Pacifique partagé entre les Kiribati et les États-Unis. Sur les douze atolls, îles coralliennes et récifs, neuf appartiennent aux Kiribati et trois aux États-Unis.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Les îles de la Ligne sont appelées Line Islands en anglais. En référence aux Sporades grecques, elles sont aussi appelées « Sporades équatoriales » dont on distingue les « Sporades australes » au sud de l'équateur des « Sporades boréales » au nord de l'équateur.

Les îles peuvent aussi être découpées en trois ensembles appelés « îles de la Ligne du Sud », « îles de la ligne du Nord » et « île de la Ligne centrale », ce dernier groupe étant parfois inclus dans les îles de la Ligne du Sud.

Géographie[modifier | modifier le code]

Les îles de la Ligne sont situées dans l'océan Pacifique, en Polynésie, à cheval sur l'équateur. Elles sont entourées par l'archipel d'Hawaï au nord, la Polynésie française au sud-est et au sud, les îles Cook au sud-ouest ainsi que Tokelau et les îles Phœnix à l'ouest.

Huit atolls, deux îles coralliennes et deux récifs composent cet archipel. L'île Christmas est l'un des atolls les plus vieux et les plus étendu au monde.

Nom Pays Terres Lagon Population Coordonnées
Récif Kingman États-Unis 0,03 60 0 6° 24′ N 162° 24′ O / 6.4, -162.4
Atoll Palmyra États-Unis 6,56 15 0 5° 52′ N 162° 06′ O / 5.867, -162.1
Teraina Kiribati 14,2 2 1 155 4° 43′ N 160° 24′ O / 4.717, -160.4
Tabuaeran Kiribati 33,7 110 2 539 3° 52′ N 159° 22′ O / 3.867, -159.367
Île Christmas Kiribati 322 320 5 115 1° 53′ N 157° 24′ O / 1.883, -157.4
Île Jarvis États-Unis 4,45 0 0 0° 22′ S 160° 03′ O / -0.367, -160.05
Île Malden Kiribati 39,3 13 0 4° 01′ S 154° 59′ O / -4.017, -154.983
Récif Filippo Kiribati 0 1,5 0 5° 30′ S 151° 50′ O / -5.5, -151.83
Île Starbuck Kiribati 21 25 0 5° 37′ S 155° 56′ O / -5.617, -155.933
Île du Millénaire Kiribati 3,76 6,3 0 9° 57′ S 150° 13′ O / -9.95, -150.217
Île Vostok Kiribati 0,24 0 0 10° 06′ S 152° 25′ O / -10.1, -152.417
Flint Kiribati 3 0 0 11° 26′ S 151° 48′ O / -11.433, -151.8
Îles de la Ligne Kiribati/États-Unis 514,74 542 8 809 0° 00′ N 158° 00′ O / 0, -158

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1888, les îles de la Ligne sont colonisées par le Royaume-Uni en vue d'établir une liaison télégraphique, Tabuaeran servant alors de station-relais du câble télégraphique. Cette liaison sous-marine fonctionna entre 1902 et 1963 hormis une courte période en 1914 quand les forces allemandes atterrirent à Tabuaeran pour couper les câbles.

Le 31 décembre 1994 n'a pas existé sur les îles de la ligne. En effet, ces îles utilisaient UTC-10 jusqu'à la fin de l'année 1994 et passèrent directement à UTC+14 en sautant le 31 décembre.

Démographie[modifier | modifier le code]

Sur les dix îles et atolls des îles de la Ligne, seuls trois sont habités pour une population totale de 8 809 habitants en 2005. L'île Christmas compte 5 115 habitants, 2 539 pour Tabuaeran et 1 155 pour Teraina. En 1900, la population totale de l'archipel ne dépassait pas 300 habitants.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Référence[modifier | modifier le code]