Makin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Makin (île)
Makin
Petite-Makin
Carte de Makin.
Carte de Makin.
Géographie
Pays Drapeau des Kiribati Kiribati
Archipel Îles Gilbert
Localisation Océan Pacifique
Coordonnées 3° 23′ 00″ N 173° 00′ 00″ E / 3.383333, 173.0000013° 23′ 00″ N 173° 00′ 00″ E / 3.383333, 173.000001  
Superficie 7,89 km2
Géologie Île corallienne
Administration
Démographie
Population 2 385 hab. (2005)
Densité 302,28 hab./km2
Plus grande ville Village de Makin
Autres informations
Fuseau horaire UTC+12

Géolocalisation sur la carte : Kiribati

(Voir situation sur carte : Kiribati)
Makin
Makin
Archipels des Kiribati

Makin est un petit atoll des Kiribati situé dans les îles Gilbert, au nord-est de l'atoll de Butaritari, souvent connue comme Petite-Makin en français[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Image satellite de Makin.

Localisation[modifier | modifier le code]

Makin est situé dans l'océan Pacifique, juste au nord de l'équateur. Constituant l'extrémité Nord des îles Gilbert, il est situé à six kilomètres au nord-est de l'atoll de Butaritari et à 290 kilomètres au sud-sud-est de l'atoll de Nadikdik dans les îles Marshall. Autrefois, le nom de « Makin » s'appliquait aussi à Butaritari si bien que Makin était appelée Petite-Makin (en anglais Little Makin)[2].

Relief[modifier | modifier le code]

Makin n'est pas un véritable atoll mais un alignement d'îles coralliennes qui s'étire sur 12,3 kilomètres selon un axe nord-sud. Les cinq îles qui le composent sont du nord au sud : Makin, la plus grande, Aonbike, Tebua Tarawa, Kiebu et Onne soit 7,89 km2 de superficie au total[3]. Seules les îles de Makin et de Kiebu sont habitées par 2 385 habitants dont 2 365 Gilbertins[3]. Cette population se répartit en 388 foyers dans les villages de Makin, le plus peuplé avec 1 834 habitants, et de Kiebu, le moins peuplé avec 551 habitants[4].

L'île de Makin comporte en son centre une étendue d'eau de 0,3 km2 de superficie quasiment enfermée dans les terres et reliée à l'océan Pacifique par un chenal de quinze mètres de largeur. La présence de ce faux lagon qualifie l'île de Makin d'« atoll dégénéré ». Kiebu, la seconde île en taille, possède aussi un petit plan d'eau de 80 mètres de diamètre et de 0,005 km2 de superficie mais celui-ci est totalement isolé de l'océan distant de soixante mètres.

Les îles sont toutes bordées par des plages de sable, entourées par une barrière de corail et couvertes d'une végétation luxuriante. L'île de Makin possède une piste d'atterrissage.

Climat[modifier | modifier le code]

Le climat de Makin est de type tropical. Il est caractérisé par une pluviométrie abondante atteignant une moyenne annuelle de quatre mètres.

Histoire[modifier | modifier le code]

Vue périscopique de Makin depuis le USS Nautilus (SS-168) le 17 ou 18 août 1942.

Le guano de Makin a été exploité par les États-Unis dans le cadre du Guano Islands Act.

Au cours des campagnes du Pacifique de la Seconde Guerre mondiale s'est déroulé le raid de Makin en août 1942 puis la bataille de Makin du 20 au 24 novembre 1943 mais ce nom concerne en fait essentiellement Butaritari et pas Petite-Makin.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]