Starbuck (île)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Starbuck
Starbuck Island (en)
Image satellite de Starbuck.
Image satellite de Starbuck.
Géographie
Pays Drapeau des Kiribati Kiribati
Archipel Îles de la Ligne
Localisation Océan Pacifique
Coordonnées 5° 38′ 28″ S 155° 52′ 44″ O / -5.641111, -155.878889 ()5° 38′ 28″ S 155° 52′ 44″ O / -5.641111, -155.878889 ()  
Superficie 16,2 km2
Point culminant non nommé (5 m)
Géologie Atoll
Administration
Aucun découpage territorial -
Démographie
Population Aucun habitant
Autres informations
Fuseau horaire UTC+14

Géolocalisation sur la carte : Kiribati

(Voir situation sur carte : Kiribati)
Starbuck
Starbuck
Îles des Kiribati

Starbuck est un atoll inhabité des Kiribati, dans l'océan Pacifique central. Situé à 840 kilomètres au sud-est de l'île de Kiribati et à 200 kilomètres au sud de l'île Malden, l'île la plus proche, elle fait partie avec cette dernière des îles de la Ligne.

Longue de 8,9 kilomètres d'est en ouest et de 3,5 kilomètres du nord au sud, Starbuck mesure 16,2 km2. Son point le plus haut ne se situe qu'à cinq mètres au-dessus du niveau de la mer.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ruines de l'exploitation de guano de la fin du XIXe siècle.
Un des vestiges de l'exploitation de guano.

L'île Starbuck est vue pour la première fois en 1823 par Valentine Starbuck, un Américain qui dirige la baleinière britannique L'Aigle. Toutefois, il est probable que l'île ait été vue quelques mois plus tôt par Obed Starbuck. L'île est revendiquée par les Etats-Unis en 1856 en vertu du Guano Islands Act, toutefois, elle est occupée par les Britanniques après 1866 avec la prise de possession par le commodore Swinburn du HMS Mutine. L'île est exploitée pour son phosphate entre 1870 et 1893. Du fait de son faible relief (l'île culmine à 5 mètres de hauteur) et des dangereux récifs situés à proximité, bon nombre de navires se sont échoués sur Starbuck à la fin du XIXe siècle. Parmi eux se trouve le transport de troupe français Euryale le 10 mai 1870. Le capitaine du navire, le futur contre-amiral Albert Des Portes, reste sur l'île avec son équipage durant 35 jours avec d'être secouru et rapatrié en France. C'est à cette occasion que la position exacte de l'île est définie. Le 7 août 1896, le navire norvégien Seladon s'échoue à son tour contre les récifs. L'équipage dérive durant 30 jours sur des canots de sauvetage avant d'atteindre l'île de Niulakita dans les Tuvalu. Ils restent là durant 10 mois avant d'être rapatriés.

L'île appartient d'abord à la colonie britannique des Îles Gilbert et Ellice avant l'indépendance des Kiribati en 1979 dont elle est l'une des îles. Les revendications américaines sur Starbuck disparaissent la même année à la suite du traité de Tarawa.

Starbuck a été élevée au rang d'aire protégée par les Nations unies. Elle est visitée épisodiquement par des plaisanciers et des scientifiques.

Paysage de l'intérieur de l'île.

Sources et Lien externe[modifier | modifier le code]

  • Edwin H. Bryan Jr, American Polynesia and the Hawaiian Chain, Hawaii: Tongg Publishing Company,‎ 1942
  • John Dunmore, Who's Who in Pacific Navigation, Australia: Melbourne University Press,‎ 1992

Sur les autres projets Wikimedia :