État de Shu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Shu
蜀 (zh)

Ve siècle av. J.-C.316 av. J.-C.

Informations générales
Capitale Chengdu
Histoire et événements
Ve siècle av. J.-C. Naissance de l'État
-316 Conquête par l'état du Qin

Entités précédentes :

Entités suivantes :

Shu () était un ancien royaume du Sichuan en Chine. Au début du IVe siècle av. J.-C., le roi du pays de Shu déménagea sa capitale à Chengdu, qui existait déjà durant la Période des Printemps et des Automnes (770-475 av. J.-C.)

L'archéologie a prouvé que les premières routes reliant les royaumes de Qin et de Shu ont été faites durant la période des Royaumes combattants. Elles ont permis l'invasion du royaume de Shu par le roi de Qin[1]. Le royaume de Shu fut ainsi annexé, en même temps que celui de Ba, par l'État Qin en -316.

L'existence de Shu était inconnue jusqu'aux découvertes archéologiques en 1986 dans un petit village appelé Sanxingdui (三星堆 Sān Xīng Duī), dans le district de Guang'an.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Une légende raconte que le roi de Qin voulait anéantir le Shu, mais des monts escarpés le séparaient de cette région. Il n'y avait pas de route, sur laquelle l'armée de Qin pût avancer vers le Shu. Le roi de Qin fit sculpter cinq bœufs de pierre gigantesques et placer quelques pièces d'or derrière, prétendant que les bœufs pouvaient faire de l'or. Le roi de Shu se laissa duper et envoya cinq hommes robustes tirer les cinq bœufs dans son pays. Trois bœufs furent traînés ainsi jusqu'à Chengdu. Le résultat fut que la route menant au Shu était désormais tracée. L'armée de Qin n'eut plus qu'à suivre pour attaquer le Shu.