Lu (État)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Crystal Clear app fonts.svg Cette page contient des caractères spéciaux. Si certains caractères de cet article s’affichent mal (carrés vides, points d’interrogation, etc.), consultez la page d’aide Unicode.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir LU.

Lu
魯國 (zh)

Xe siècle av. J.-C.249 av.J.-C.

alt=Description de l'image Chinese plain 5c. BC-fr.svg.
Informations générales
Capitale Qufu
Histoire et événements
Xe siècle av. J.-C. Constitution de l'État
-256 Le Lu est envahi par le Chu
-249 Annexion par le Chu

Entités précédentes :

Entités suivantes :

Maison de Confucius à Qufu

Lu (魯國, pinyin lǔ gúo « État de Lu ») était un ancien État de la Chine de la période des Printemps et des Automnes.

Situation[modifier | modifier le code]

La capitale de l’État de Lu est Qufu et son territoire couvre principalement les régions centrales et du sud-ouest de la province chinoise actuelle du Shandong. Il était entouré par de puissants États : Qi au nord et Chu au sud.

Histoire[modifier | modifier le code]

Fondé au Xe siècle av. J.-C., son duc utilise Ji, nom du clan royal des Zhou, comme nom de famille. Le premier duc fut le duc de Zhou, frère du roi Wu et premier ministre du pays entier. Le second duc est Ji Boqin.

En -505, le clan Ji est jeté aux fers par Yang Hu qui s'appropria le pouvoir. Le duc de Lu est envoyé en exil. Mais en -501, les trois familles renversèrent Yang Hu et mirent un des fils du précédent duc sur le trône ducal (qui devint le duc Ding). Yang Hu s'enfuit à Qi, et demanda protection à son duc. Mais Yang Hu fut plutôt arrêté et emprisonné.

Bien qu'une invasion de Qi ait pu être repoussée lors de la bataille de Changshao en -684, l’État est en déclin durant la période des Printemps et des Automnes. Le pouvoir politique est finalement divisé entre trois chefs de guerre, Jisun, Mengsun et Shusun. Lu est envahi en -256 par l'État de Chu, et définitivement annexé en -249.

Culture[modifier | modifier le code]

Lu est le pays natal de Confucius, à qui la tradition attribue les Annales des Printemps et des Automnes, chronique de Lu. Les historiens modernes contestent cette attribution. Une autre pièce maîtresse de l'histoire de la Chine, le Zuo Zhuan ou Annales de Zuo, commentaire des Annales des Printemps et des Automnes, a aussi été écrite à Lu.