Wilaya d'El Bayadh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Wilaya d'El-Bayadh (32)
Wilaya d'El Bayadh
Image illustrative de l’article Wilaya d'El Bayadh
Localisation de la Wilaya d'El-Bayadh
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Chef-lieu El Bayadh
Daïras 8
Communes 22
Président d'APW Mohamed Belgourari[1]
2007-2012
Wali Kamel Touchène[2]
Code wilaya 32
Wilaya depuis 1984
Démographie
Population 228 624 hab. (2008[3])
Densité 3,2 hab./km2
Rang 44e
Géographie
Superficie 7 169 700 ha = 71 697 km2
Rang 8e
Liens
Site web Site officiel

La wilaya d'El Bayadh (en arabe : ولاية البيض ; en tamazight : ⴰⴳⴻⵣⴷⵓ ⵏ ⵍⴱⴻⵢⵢⴻⴹ) est une wilaya algérienne située à l'Ouest du pays.

La wilaya fait partie intégrante de la région des Hautes Plaines steppiques.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

La wilaya d'El Bayadh est délimitée :

Relief[modifier | modifier le code]

Zones géographiques de la wilaya.

La wilaya d'El Bayadh fait partie intégrante de la région des Hautes Plaines steppiques du Sud-Ouest algérien. Sur le plan physique, elle présente trois grandes zones distinctes :

  • Au nord : les Hautes Plaines ;
  • Au centre : l'Atlas saharien ;
  • Au sud : la frontière présaharienne.

Histoire[modifier | modifier le code]

La wilaya d'El Bayadh a été créée à l'issue du découpage administratif de 1985. Auparavant, elle était rattachée à la wilaya de Saïda[4].

Dans certains cas, ce découpage administratif a été contesté par les habitants de la région. Ainsi, Boussemghoun et Chellala, qui appartiennent à l'espace ksourien, principalement intégré dans la wilaya de Naâma, ont été séparé de leurs espaces fonctionnels[4].

Démographie[modifier | modifier le code]

Selon le recensement de 2008, la population de la wilaya d'El Bayadh est de 228 624 habitants contre 168 789 en 1998[5]. 4 communes dépassaient alors la barre des 10 000 habitants[6]

Commune Population[6] Taux de croissance annuel 2008/1998[6]
El Bayadh 91 632 en augmentation   3,6 %
El Abiodh Sidi Cheikh 24 949 en augmentation   1,9 %
Bougtoub 18 568 en augmentation   3,2 %
Brezina 12 468 en augmentation   3,9 %

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Organisation de la wilaya[modifier | modifier le code]

Organisation territoriale de la wilaya.

Walis[modifier | modifier le code]

Le poste de wali de la wilaya d'El Bayadh a été occupé par plusieurs personnalités politiques nationales depuis sa création le [7].

Walis dans la wilaya d'El Bayadh.
Wali Début Fin
1 Mohamed Ould Kada Bensenane [8]
2 Mostefa Benmansour
3 Mohamed Teraï
4 Mustapha Rachid Bouchareb
5 Boulefaâ Benelmouaz
6 Djelloul Boukarabila
7 Mohamed Ziani [9]
8 Salim Semmoudi
9 Abdellah Benmansour [10]
10 Mohamed Djamel Khanfar[10] [10] [2]
11 Kamel Touchène[2] [2] en cours

Daïras[modifier | modifier le code]

La wilaya d'El Bayadh compte huit daïras.

Communes[modifier | modifier le code]

La wilaya d'El Bayadh compte vingt-deux communes.

Barrage vert[modifier | modifier le code]

Cette wilaya a été comprise dans la ceinture forestière du barrage vert initié en 1970.

Ressources hydriques[modifier | modifier le code]

Barrages[modifier | modifier le code]

Cette wilaya comprend les barrages suivants:

  • Barrage de Larouia[11].

Ces barrages font partie des 65 barrages opérationnels en Algérie[12] alors que 30 autres sont en cours de réalisation en 2015[13].

Santé[modifier | modifier le code]

  • Hôpital d'El Bayadh.
  • Hôpital d'El Abiodh Sidi Cheikh.
  • Hôpital de Bougtob.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Président de l'APW »
  2. a b c et d Mouvement partiel dans le corps des walis et walis délégués, site de l'agence APS, 18 septembre 2019.
  3. « Population résidente des ménages ordinaires et collectifs selon la wilaya de résidence et le sexe et le taux d’accroissement annuel moyen (1998-2008) ». Données du recensement général de la population et de l'habitat de 2008 sur le site de l'ONS.
  4. a et b Mohamed Hadeid, Abed Bendjelid, Jacques Fontaine et Serge Ormaux, « Dynamique spatiale d’un espace à caractère steppique : le cas des Hautes Plaines sud-oranaises (Algérie) », Cahiers de géographie du Québec, vol. 59, no 168,‎ , p. 469–496 (ISSN 0007-9766 et 1708-8968, DOI 10.7202/1037259ar, lire en ligne, consulté le 26 octobre 2020)
  5. https://www.citypopulation.de/en/algeria/elbayadh/
  6. a b et c [PDF]Recensement 2008 de la population algérienne, wilaya d'El Bayadh, sur le site de l'ONS.
  7. http://www.joradp.dz/FTP/Jo-Francais/1984/F1984006.pdf
  8. http://www.joradp.dz/JO8499/1984/017/FP397.pdf
  9. http://www.joradp.dz/JO2000/2004/065/FP25.pdf
  10. a b et c Le président Bouteflika procède à un mouvement dans le corps des walis et des walis délégués, agence APS, 13 juillet 2017.
  11. http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2011/04/30/article.php?sid=116470&cid=2
  12. http://www.aps.dz/economie/16069-le-taux-de-remplissage-des-barrages-d%C3%A9passe-les-72-minist%C3%A8re
  13. liberte-algerie.com, « Plus de 5 milliards de m3 d’eau des barrages déversés en mer !: Toute l'actualité sur liberte-algerie.com », sur http://www.liberte-algerie.com/

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :