Wilaya de M'Sila

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

35° 42′ N 4° 33′ E / 35.7, 4.55

Wilaya de M'Sila (28)
Localisation de la Wilaya de M'Sila
Localisation de la Wilaya de M'Sila
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Chef-lieu M'Sila
Daïras 15
Communes 47
Wali Abdallah Benmansour[1]
Code wilaya 28
Wilaya depuis 1974
Démographie
Population 990 591 hab. (2008[2])
Densité 53 hab./km2
Rang 9e
Géographie
Superficie 1 871 800 ha = 18 718 km2
Rang 15e
Liens
Site web msila-dz.org

La wilaya de M'Sila (prononcé [msi.la] Prononciation du titre dans sa version originale Écouter), (en arabe: ولاية المسيلة / en berbère: Tamsilt / en tifinagh: M'Sila in Tifinagh.svg ou ⵜⴰⵎⵙⵉⵍⵜ[3]), est une subdivision administrative algérienne ayant pour chef-lieu la ville éponyme, située dans le centre du pays.

Wilaya principalement agropastorale, les principales agglomérations sont M'Sila, Bou-Saâda, Sidi Aïssa et Aïn El Melh.

Géographie[modifier | modifier le code]

La wilaya de M'Sila a une superficie de 18 175 km2. Elle est limitée par les wilayas de Bouira et Bordj-Bou-Arreridj au nord, Batna et Sétif à l'est, Médéa et Djelfa à l'ouest et Biskra au sud.

Sa population est de 1 029 447 habitants. Sa morphologie et sa position géographique confèrent à cette région un aspect écologique unifié représenté par la prédominance de la steppe qui couvre 1 200 000 ha (soit 63 % de la superficie totale) de la wilaya. La superficie affectée à l'agriculture représente 20 % de la surface totale, consacrées essentiellement à la céréaliculture, à l'arboriculture et aux maraîchage. Il est possible d'obtenir plus de détails sur la géographie de la wilaya sur le Géoportail officiel[4].

Tourisme[modifier | modifier le code]

La wilaya de M'Sila offre de nombreux sites touristiques. Bou-Saâda est sans doute la ville qui retient le plus l'attention des touristes étrangers avec ses dunes, ses palmeraies, sa vieille Médina, le tombeau de Nasreddine Dinet, le vieux Ksar, Le Fort Cavaignac, le moulin Ferrero, le Souk de l'artisanat ou la Zaouia d'El Hamel, lieu des sanctuaires où reposent Mohammed Ben Belgacem, fondateur de la Zaouia Rahmania et sa fille Lalla Zineb.

La Kalâa des Béni Hammad de Hammad ibn Bologhine à Maadid, les ruines romaines de Khoubana et de M'cif ou les gisements de peintures rupestres et les tracés de dessins préhistoriques de Sidi Ameur et de Ben S'Rour. Et aussi avec les petits villages du ksab ou la-bas se situe Sidi Mansour.

Les sources thermales de Belaribi et de Hammam Dhalaa sont renommées pour leurs effets bénéfiques contre les rhumatisme, les maladies gynécologiques et dermiques.

Organisation de la wilaya[modifier | modifier le code]

Organisation territoriale de la wilaya.

Walis[modifier | modifier le code]

Le poste de wali de la wilaya de M'Sila a été occupé par plusieurs personnalités politiques nationales depuis sa création le par l'ordonnance no 74-69 qui réorganise le territoire algérien en portant le nombre de wilayas de quinze à trente et une.

Walis dans la wilaya de M'Sila.
Wali Début Fin Wilaya de naissance
1 Rachid Aktouf Wilaya de Tizi Ouzou
2 Ahmed El Ghazi Wilaya de Tlemcen
3 Chaâbane Aït Abderrahim Wilaya de Tiaret
4 Noureddine Sahraoui
5 Rabah Boubertakh
6 Mohamed El Andaloussi
7 Saïd Madjid Ouadi
8 Abdelkader Zoukh
9
10 Miloud Tahri
11 Belkacem Hamdi
12 Mohamed Salah Manaâ
13 Abdellah Benmansour
14 Mohamed Bousmaha 2015 (en cours)

Daïras[modifier | modifier le code]

La wilaya de M'Sila compte 15 daïras :

Article détaillé : Daïras de la wilaya de M'Sila.

Communes[modifier | modifier le code]

La wilaya de M'Sila compte 47 communes :

Article détaillé : Communes de la wilaya de M'Sila.

Ressources hydriques[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

La pertinence de cette section est remise en cause, considérez son contenu avec précaution. En discuter ?

Cette wilaya recèle des centaines de sources d'eau naturelle.

Oueds[modifier | modifier le code]

La pertinence de cette section est remise en cause, considérez son contenu avec précaution. En discuter ?

Cette wilaya abrite des dizaines d'oueds.

Barrages[modifier | modifier le code]

Cette wilaya comprend les barrages suivants:

  • Barrage de Soubella[5].
  • Barrage du Ksob[6].
  • Barrage de M’djedel[7].
  • Barrage de Koudiat Benaïda.
  • Barrage de M’cif.

Ces barrages font partie des 65 barrages opérationnels en Algérie[8] alors que 30 autres sont en cours de réalisation en 2015[9].

Santé[modifier | modifier le code]

Le secteur de la santé dans cette wilaya est administré par une Direction de la Santé et de la Population (DSP) faisant partie des 48 DSPs Wilayales en Algérie.

Cette DSP prend en charge les hôpitaux et autres structures sanitaires, ainsi que le personnel de la santé, dans les deux secteurs public et privé.

Les structures hospitalières dans cette wilaya font partie des hôpitaux en Algérie qui sont rattachés au Ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière en Algérie[10].

Cette DSP gère les établissements hospitaliers suivants:

  • Hôpital de M'Sila.
  • Hôpital de Boussaada.
  • Hôpital de Sidi Aïssa.
  • Hôpital de Aïn El Maleh.

Directeurs de la santé[modifier | modifier le code]

La pertinence de cette section est remise en cause, considérez son contenu avec précaution. En discuter ?
Directeurs de la santé et de la population dans cette wilaya.
Directeur Début Fin
1er
2e Lakhdar Allia 1er février 2010[11]
3e
4e Lazhar Guelfen[12] 16 avril 2014
5e

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :