Wilaya de Tissemsilt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Wilaya de Tissemsilt
Wilaya de Tissemsilt
Massif de Ouarsenis (1 985m), près de la commune de Tamalaht
Image illustrative de l’article Wilaya de Tissemsilt
Localisation de la Wilaya de Tissemsilt
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Chef-lieu Tissemsilt
Daïras 8
Communes 22
Wali Mahfoud Zekrifa
Code wilaya 38
Wilaya depuis 1984
Budget 685 millions de DA[1]
Démographie
Population 294 476 hab. (2008[2])
Densité 93 hab./km2
Rang 42e
Géographie
Superficie 315 200 ha = 3 152 km2
Rang 37e
Liens
Site web Site officiel de la wilaya

La wilaya de Tissemsilt est une wilaya d'Algérie (en berbère : ⴰⴳⴻⵣⴷⵓ ⵏ ⵜⵉⵙⵎⵙⵉⵍⵜ ; en arabe : ولاية تيسمسيلت), située dans l'ouest du pays.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

La wilaya se situe a l'ouest du pays dans la région des hauts plateaux, à 220 km d’Alger et à 275 km d’Oran[3]. Elle est délimitée[3] :

Relief[modifier | modifier le code]

Le territoire de la wilaya est constitué des zones montagneuses qui représentent 65 % de sa surface globale, le reste est occupé par les hauts plateaux et dans une moindre mesure les steppes[3].

La wilaya abrite le Parc national de Theniet El-Haâd, connu par sa forêt de cèdres, le domaine forestier couvre 20 % du territoire de la wilaya[4].

Climat[modifier | modifier le code]

La wilaya est caractérisée par un climat continental sec est froid en hiver et chaud en été[3]. Il est de type semi-aride dans le Sud et le Centre et Sub-humide dans le massif de l'Ouarsenis. La pluviométrie varie entre 400 et 500 mm/an et la température entre 8 et 30 °C[4].

Histoire[modifier | modifier le code]

Il existe des traces du passage des Romains dans la région, principalement dans la région de Khemisti et de Ouled Bassam à une dizaine de kilomètres du chef-lieu de wilaya.

La région est conquise entre 655 et 700 par les chefs militaires musulmans sous le contrôle de Abou El Mouhajir Dinar et fut gouvernée par différentes dynasties : les Rostémides, les Almoravides, les Almohades, les Zianides et les Mérinides.

La région restera sous domination ottomane de 1515 jusqu’à la colonisation française.

Organisation de la wilaya[modifier | modifier le code]

Walis[modifier | modifier le code]

Le poste de wali de la wilaya de Tissemsilt a été occupé par plusieurs personnalités politiques nationales depuis sa création en 1984.

Walis dans la wilaya de Tissemsilt.
Wali Début Fin
1 Mohamed Nadir Hamimid [5]
2 Tahar Sekrane
4 Mohamed Bellal
5 Daho Madene
6 Mokhtar Atmani
7 Ahmed Adli
8 Nacer Maskri
9 Hocine Bessaïh
10 Abdelhamid Ghazi 04
11 Abdelkader Ben Masoud 05 [6]
12 Salah El-Afani[6] [6] [7]
13 Mahfoud Zekrifa[7] [7]
14 Abbas Bedaoui[8] en cours

Daïras de la wilaya de Tissemsilt[modifier | modifier le code]

La wilaya de Tissemsilt compte huit daïras :

Communes de la wilaya de Tissemsilt[modifier | modifier le code]

La wilaya de Tissemsilt compte vingt-deux communes :

Ressources hydriques[modifier | modifier le code]

La wilaya comprend les barrages suivants:

  • Barrage de Koudiet Errosfa[9].
  • Barrage de Bougara[10].
  • Barrage de Mghila[11].
  • Barrage de Tamellaht[12].
  • Barrage de Oued Aïssa[13].

Ces barrages font partie des 65 barrages opérationnels en Algérie[14] alors que 30 autres sont en cours de réalisation en 2015[15].

Santé[modifier | modifier le code]

  • Hôpital de Tissemsilt.
  • Hôpital de Theniet El Had.
  • Hôpital de Bordj bou Naama.

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2008, la population de la wilaya de Tissemsilt était de 294 476 habitants contre 227 542 en 1987. 6 communes dépassaient alors la barre des 20 000 habitants en 2008[16] :

Évolution démographique
1987 1998 2008
227 542261 298294 476
(Source : recensement[17])
Commune Population[16] Taux de croissance annuel 2008/1998[16]
Tissemsilt 75 197 en augmentation   2,1 %
Theniet El Had 30 777 en augmentation   0,7 %
Lardjem 25 217 en augmentation   0,9 %
Khemisti 22 900 en augmentation   1,3 %
Bordj Bou Naama 20 864 en augmentation   1,3 %
Layoune 20 579 en stagnation   0 %

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Budget primitif (2007) - http://www.elwatan.com/spip.php?page=article&id_article=34598
  2. « Population résidente des ménages ordinaires et collectifs selon la wilaya de résidence et le sexe et le taux d’accroissement annuel moyen (1998-2008) ». Données du recensement général de la population et de l'habitat de 2008 sur le site de l'ONS.
  3. a b c et d Présentation de la wilaya de Tissemsilt sur le site ANDI
  4. a et b Présentation de la wilaya de Tissemsilt, sur le site du ministère Algérien de l'Intérieur et des collectivités locales
  5. http://www.joradp.dz/JO8499/1984/017/FP398.pdf
  6. a b et c Le président opère un mouvement des walis: Retour de deux anciens walis, site reflexiondz.net, 28 septembre 2018.
  7. a b et c Le président Tebboune procède un remaniement partiel dans le corps des walis et des walis délégués, Agence APS, 26 janvier 2020.
  8. « Un mouvement partiel dans le corps des walis et des walis délégués », sur aps.dz, .
  9. « Tissemsilt / Hydraulique », sur Djazairess
  10. « Déversement de plus de 200.000 m3 d'eau du barrage "Bougara" (Tissemsilt) - Algérie360.com »,
  11. « Tissemsilt : Remise en valeur des barrages de Mghila et Bougara », sur Djazairess
  12. « Tissemsilt : une maison submergée par le barrage de Tamelaht », sur Djazairess
  13. [http://www.lemidi-dz.com/index.php?operation=voir_article&id_article=midi_centre@art1@2012-03-22 « Le Midi Libre - Midi Centre - R�alisation d’un barrage de 3 millions m3 d’eau »], sur www.lemidi-dz.com
  14. http://www.aps.dz/economie/16069-le-taux-de-remplissage-des-barrages-d%C3%A9passe-les-72-minist%C3%A8re
  15. liberte-algerie.com, « Plus de 5 milliards de m3 d’eau des barrages déversés en mer !: Toute l'actualité sur liberte-algerie.com », sur http://www.liberte-algerie.com/
  16. a b et c [PDF]Recensement 2008 de la population algérienne, wilaya de Tissemsilt, sur le site de l'ONS.
  17. (en) Population de la wilaya de Tissemsilt (World Gazetteer)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]