Voltage Controlled Amplifier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’électricité
Cet article est une ébauche concernant l’électricité.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

L'amplificateur contrôlé en tension ou VCA (pour voltage controlled amplifier) est un amplificateur dont le gain varie en fonction d'une tension d'entrée.

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

Schéma électrique
Exemple de montage analogique.

Le gain étant un facteur multiplicatif, le dispositif correspond à une multiplication de deux signaux : celui modulé et celui de commande.

Applications[modifier | modifier le code]

Le VCA est un module de synthétiseur modulaire permettant de faire varier le niveau sonore. C'est un élément constituant du compresseur et du noise gate[1]. Plus généralement dans le domaine des synthétiseurs, le terme VCA est utilisé pour désigner la modulation d'amplitude.

Sur certaines console de mixage, le niveau d'une tranche où transite un signal audio peut être commandé par VCA, en activant l'affectation par un bouton poussoir présent sur chaque tranche. Cela permet de régler un groupe de tranche à l'aide d'une unique commande, ou de gérer des automations. Cette technique est cependant aujourd'hui remplacée par l'utilisation de faders motorisés[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pierre-Louis de Nanteuil, Dictionnaire encyclopédique du son, Paris, Dunod, (ISBN 978-2-10-053674-0, lire en ligne), Définition de VCA, page 545.
  2. Pierre-Louis de Nanteuil, Dictionnaire encyclopédique du son, Paris, Dunod, (ISBN 978-2-10-053674-0, lire en ligne), Définition de Automation VCA, page 38.