Véronique Louwagie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Véronique Louwagie
Véronique Louwagie à l'Assemblée nationale, en juin 2017.
Véronique Louwagie à l'Assemblée nationale, en juin 2017.
Fonctions
Députée de l'Orne
élue dans la 2e circonscription
En fonction depuis le
(5 ans, 4 mois et 2 jours)
Élection 17 juin 2012
18 juin 2017
Législature XIVe et XVe
Groupe politique UMP puis LR
Prédécesseur Jean-Claude Lenoir
Maire de L'Aigle
En fonction depuis le
(3 ans, 6 mois et 18 jours)
Élection 30 mars 2014
Prédécesseur Thierry Pinot
Conseillère générale de l'Orne
élue dans le canton de L'Aigle-Ouest

(3 ans et 1 jour)
Prédécesseur Jean-Pierre Yvon
Successeur Michel Marot
Conseillère régionale de Basse-Normandie

(2 ans, 3 mois et 6 jours)
Élection 21 mars 2010
Successeur Ludovic Assier
Biographie
Date de naissance (56 ans)
Lieu de naissance Buis-sur-Damville (Eure)
Nationalité Française
Parti politique UMP
Les Républicains
Profession Expert comptable

Véronique Louwagie, née le à Buis-sur-Damville (Eure), est une personnalité politique française. Conseillère régionale de Basse-Normandie, elle est élue députée de la deuxième circonscription de l'Orne le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Exerçant comme expert-comptable[1] à L'Aigle, Véronique Louwagie adhère au RPR puis à l'UMP lors de sa création en 2002.

En 2010, elle est élue au conseil régional de Basse-Normandie, siégeant dans l'opposition, et à la commission des Finances.

En 2011, elle est élue au conseil départemental de l'Orne dans le canton de L'Aigle-Ouest.

Elle devient secrétaire départementale de l'UMP en mai 2011.

Elle est élue au second tour de l'élection législative de 2012 dans la 2e circonscription de l'Orne, avec 60 % des suffrages, contre Souad El Manaa[2]. Elle est nommée à la commission des affaires sociales de l'Assemblée nationale[3]. Elle intègre, par la suite, la Commission des finances, de l'économie générale et du contrôle budgétaire de l'Assemblée nationale. Elle y rend notamment un rapport rendu public en juin 2016 sur la taxation des produits agroalimentaires où elle expose notamment l'utilité d'une taxation des sodas en fonction de leur composition en sucre [4]. Le mardi 21 janvier 2014, elle vote le déremboursement de l'IVG[5].

Le 27 novembre 2012, elle adhère au groupe Rassemblement UMP présidé par François Fillon[6].

Elle est élue maire de l'Aigle en mars 2014.

Véronique Louwagie conserve au moins jusqu'en 2014 une activité professionnelle d'expert-comptable et de commissaire aux comptes[7].

Le 9 décembre 2014, Nicolas Sarkozy, élu président de l'UMP, la nomme secrétaire nationale de l'UMP chargée des nouveaux talents[8].

Elle soutient François Fillon pour la primaire présidentielle des Républicains de 2016[9]. En juin 2017, elle est candidate LR à sa succession aux élections législatives de 2017 dans la 2e circonscription de l’Orne.

Le 18 juillet 2017, la commission des finances l'a désignée comme rapporteur pour la Santé sur le projet de loi de finances pour 2018[10].

Elle parraine Laurent Wauquiez pour le congrès des Républicains de 2017, scrutin lors duquel est élu le président du parti[11].

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]