Les Nuits d'été
François L'Hermite
Quintette pour piano et cordes de Vierne
Études de Debussy
Xavier Forneret
Traité d'instrumentation et d'orchestration
Zortziko
Il Perdono di Gesualdo
Sept haï-kaïs
Carlo Gesualdo
Dominical
Lexicon of Musical Invective
Tenebræ Responsoria (Gesualdo)
Quatre poèmes hindous
Cet utilisateur est un Phénix.

Utilisateur:Flopinot2012

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Présentation Bac à sable Articles créés Discuter
Sunset at Huntington Beach.jpg Flopinot2012 a décidé de prendre un court wikibreak et sera bientôt de retour sur Wikipédia.

« Vivons donc seulement afin de faire voir
Que nous savons lutter contre le désespoir. »

— Tristan L'Hermite, La Folie du sage, acte I scène II, v. 199-200.

« Sans la musique, la vie serait une erreur, une besogne éreintante, un exil. »

— Friedrich Nietzsche, Crépuscule des idoles, « Maximes et pointes », 33.


Ingénieur
Ingénieur
Tristan L'Hermite
Tristan L'Hermite
Berlioz
Berlioz
Debussy
Debussy
Hans Gál
Hans Gál
Super éclectique
Super éclectique
Aquitaine
Ancêtres basques
Ancêtres basques
物の哀れ
Je suis faillible et j'en ai conscience.
Je suis faillible et j'en ai conscience.
Auto-caricature en proposant d'articles « de Qualité » — parodie d'une affiche datant de la Première Guerre mondiale.
(pour fêter l'étoile accordée au Quintette de Vierne le )

Bonjour à toutes & tous !

Un peu d'état civil

Je suis né à Bordeaux. J'ai une formation d'ingénieur en matériaux (ENSIL promotion 2000), et je travaille à Saint-Nazaire dans la construction navale (avec les Chantiers de l'Atlantique).

Wikipédia & moi

Inscrit sur Wikipédia en 2012, je suis donc un phénix — ce qui est assez flatteur : je me serais contenté d'un castor, même d'une marmotte

…quoique je m'aperçois que cela peut se traduire aussi par le fait que je me fais assez régulièrement réduire en cendres… dont je dois me relever par la suite, et aussi bien les articles que j'ai proposés à un label, ébauchés ou avancés Clin d'œil

Mes « centres d'intérêt » sont variés — pour ne pas dire « excentriques » — mais je limiterai cette présentation aux domaines pour lesquels je souhaite intervenir activement sur Wikipédia :

  1. Littérature : j'avoue avoir une passion pour les bouquins, des grands auteurs « incontournables » aux auteurs mineurs, méconnus, et qu'on a souvent tort de contourner — pour ne pas citer qu'un seul livre dans ce cas, je mentionnerais Les Dimanches de Jean Dézert de Jean de la Ville de Mirmont, et ce modèle achevé de « descente aux Enfers et retour à la vie » qu'est Le Fidèle Berger d'Alexandre Vialatte ;
  2. Arts plastiques : Je ne prétends pas être un spécialiste en la matière mais, pour rendre service, et pour ne pas me consacrer qu'à des sujets qui n'intéressent (à peu près) que moi, je travaille à diverses petites choses dans ce domaine ;
  3. Musique : je compose à mes heures perdues (seuls moments valables d'une vie durement gagnée…) — une de mes partitions de musique de chambre a été donnée en concert à Paris en 2007 — depuis ?… plus rien — c'est triste, mais ça n'a pas d'importance.

Par souci d'impartialité dans les articles que je soumettrai, ou auxquels je participerai, je préfère montrer ici mes préférences les plus évidentes en musique classique — tout d'abord les « grands » : Carlo Gesualdo, Heinrich Biber, Hector Berlioz, Claude Debussy, Maurice Ravel, Béla Bartók, Edgard Varèse et Harry Partch — ensuite les « petits » (ce qui me fait poser la question : Maurice Emmanuel et André Caplet, ou Hans Gál, sont-ils de petits compositeurs ?) pour lesquels il y a peut-être quelque chose d'utile à écrire et à proposer…

Et Jean-Sébastien Bach ? mais je ne suis même pas digne d'écrire son nom avec une plume !

J'espère pouvoir partager un peu de ce que j'aime, et qui m'intéresse, avec quiconque voudra bien me suivre sur ce terrain… Il me semble que la démarche de rédaction la plus sensée, la plus efficace et la plus collective aussi, se trouve résumée dans ces vers de La Fontaine (Le loup et le renard, Livre XII, fable 9) :

D'abord il s'y prit mal, puis un peu mieux, puis bien,
Puis enfin il n'y manqua rien.

On apprend de nos erreurs comme de l'échange et assimilation de la réussite des autres.

Autoévaluation I[modifier | modifier le code]

Après cinq ans sur l'encyclopédie en ligne, si nous laissons parler un instant l'expérience — combien d'autres contributeurs sur wikipédia n'ont pas soupiré, comme moi, sur ces vers des Géorgiques de Virgile (IV, 147-148) ?

« Verum haec ipse equidem spatiis exclusus iniquis
praetereo atque aliis post me memoranda relinquo.
 »

Mais je suis exclu de ce sujet par son ampleur trop grande,
je passe et j'abandonne à d'autres le soin de l'évoquer.

Autoévaluation II (en image)[modifier | modifier le code]

Autocaricature (très ressemblante…) pour rendre hommage aux travaux de création d'articles sur certains Préludes de Debussy — en l'occurrence, un de mes préférés du premier Livre : Ce qu'a vu le vent d'ouest ! Amour

PS : je serais bien incapable de jouer ce prélude, et surtout ce passage… (Smiley oups)

Autoévaluation III (un peu des deux)[modifier | modifier le code]

Hommage à Tristan.png
« Ça va tant que les pâtes ne sont pas trop cuites… »
L'article consacré à Tristan L'Hermite a obtenu le label « de Qualité Article de qualité » — une bonne chose de faite… Ni fleurs ni couronnes mais le dessin, plutôt grand, m'oblige à meubler un peu :

Après tant d'efforts, que l'on juge
avec patience nos passions,
un fond mis en forme, un déluge
enrichissant de discussions,
d'additions ou de suppressions,
qui frappe & retouche la toile —
aux yeux d'une postérité
de références qui dévoile
& démontre la vérité,
dans toute sa sévérité —
cet article a bien mérité
qu'on lui accorde son étoile.

— à la manière (…ou presque… en beaucoup moins bien…) de Tristan
FLours toujours 7 avril 2020 à 06:19 (CEST)

Comme annoncé, cette étoile est dédiée à la mémoire de Robert Ferrieux, qui nous manque d'autant plus qu'il fut un maître-wikipédien en littérature victorienne.

Autoévaluation IV (qui résume tout)[modifier | modifier le code]

Berlioz hommage AdQ.png L'article consacré aux Nuits d'été de Berlioz a obtenu le label « de Qualité Article de qualité » grâce à un nombre suffisant de votes favorables — et une absence de votes défavorables… bienvenue, pour ne pas dire inespérée — avec tous mes remerciements pour ces relectures et cette participation !

Quel hommage pouvais-je rendre sinon celui du Moucheron au Lion pour notre plus ébouriffant génie musical, qui connaissait certainement mieux que moi son La Fontaine… et son Virgile ?

« Ibant obscuri sola sub nocte per umbram.
Ils allaient obscurs sous la nuit solitaire, parmi l'ombre. »

— Virgile, Énéide, chant VI, v. 268.


FLours toujours 16 avril 2021 à 11:33 (CEST)

Récompenses obtenues[modifier | modifier le code]

« On voit sous les lauriers haleter les Orphée »

— Boileau

L'article Article de qualité Zortziko m'a valu le message suivant — merci Heddryin ! :-D

Récompense à FL
Pour ton fabuleux travail sur la musique classique, qui réussit à mettre à la portée de tout un chacun les notions musicales les plus abstraites et les œuvres les plus méconnues.
Amicalement, Heddryin, 24 novembre 2013

L'article Article de qualité Traité d'instrumentation et d'orchestration de Berlioz a fait l'objet du message suivant — merci Cantons-de-l'Est ! Sourire

Récompense Félicitations pour le label du Traité d'instrumentation et d'orchestration ! Vous avez poursuivi malgré les critiques. C'est admirable. — Cantons-de-l'Est, 25 juin 2014

L'article Article de qualité Xavier Forneret m'a valu le message suivant de mon co-équipier — merci à lui ! Clin d'œil

Récompense Félicitations pour le label accordé à Xavier Forneret et merci pour l'efficacité, l'enthousiasme et la grande écoute dont tu as fait preuve durant cette aventure ! — Vamich, 17 août 2014

Plus un cadeau sympa d'Éric Messel, le 11 octobre 2015 : merci ! Mort de rire

Récompense Pour l’ensemble de ton travail sur Wikipédia !

Enfin, les lauriers ne nourrissant pas leur homme, Patachonf a trouvé quelque chose de plus original :

Récompense Chocolat 100% : récompense virtuelle pour le label Article de qualité accordé aux Études de Debussy.
Patachonf (discuter) 15 mars 2016 à 10:55

Récompenses envoyées[modifier | modifier le code]

Parce qu'il n'y en a pas que pour moi Mort de rire :

« Hommage à Patachonf »,
qui œuvre pour que Guillaume l'Oiseau et Henri le Castor obtiennent une juste reconnaissance de leur génie…

Dommages sans intérêts[modifier | modifier le code]

Autocaricature FL au BA.png
(Moi aussi, certains bandeaux me prennent bien la tête, parfois…)
Bonjour Sourire
L'article consacré au Lexicon of Musical Invective de Nicolas Slonimsky a obtenu le droit de conserver son étoile Bon article comme « bon article » grâce à un nombre suffisant de votes favorablesBA pour BA, donc, mais comme les opinions et critiques constructives sont au-dessus du B.A.-BA de tant d'échanges sur tant de portails ou de pages de discussions…
Le caractère « déviant », « border line » ou « hors des sentiers battus » de l'article me donne vraiment matière à réflexion (et à rougir, d'où la tonalité du dessin) — était-il si difficile de s'effacer complètement derrière son sujet, avec ses citations, ses ouvrages de références ? Si quelque chose de « personnel » devait paraître dans le texte lu et relu, ce ne pouvait être qu'à la manière de l'auteur du Page disgracié (ce qui nous change des Pages à supprimer) le rafraîchissant Tristan L'Hermite :

« Ce sont de petites herbes qui se sont glissées parmy des fleurs. »

Mon intention sera toujours de ne vous offrir que des fleurs Mort de rire — en adoptant alors la transparence, la minceur et la presque immédiate inutilité de l'emballage du bouquet (ne nous emballons pas…)
Bien amicalement, FLours toujours 7 octobre 2019 à 09:34 (CEST)