Toccata
Canzone
Luigi Boccherini
Václav Jan Tomášek
My Ladye Nevells Booke
Sonates du Rosaire
Création à Léningrad de la symphonie no 7 de Chostakovitch
Prélude et fugue (BWV 892) II.23 — si majeur
Prélude et fugue (BWV 880) II.11 — fa majeur
Prélude et fugue (BWV 870) II.1 — ut majeur
Prélude et fugue (BWV 869) I.24 — si mineur
Prélude et fugue (BWV 867) I.22 — si bémol mineur
Prélude et fugue (BWV 853) I.8 — mi bémol mineur

Utilisateur:Patachonf

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

« Young blood doth not obey an old decree (« Le sang jeune n'obéit pas à un vieux décret ») »

— William Shakespeare, Peines d'amour perdues (acte IV, scène III)


« Wer heilt, hat recht (« Qui soigne a raison ») »

— Dicton allemand.

Le saviez-vous ?


« – Existe-t-il des « infections asymptomatiques » ? Bien sûr que non, car une personne qui ne présente aucun symptôme est en bonne santé et ne peut donc donner aucune réponse à un médecin lorsqu’on lui demande quels sont ses symptômes ;

– Un test PCR peut-il détecter une infection ? Bien sûr que non, même l’OMS a dû l’admettre entre-temps. C’est pourquoi les tests PCR ne sont pas approuvés à des fins de diagnostic. Sans l’affirmation selon laquelle il existe des infections asymptomatiques, personne n’aurait pensé que des personnes en bonne santé et ne présentant aucun symptôme pouvaient être malades, et certainement personne n’aurait pensé à tester des personnes en bonne santé et ne présentant aucun symptôme. »

— Dr. Reiner Fuellmich, « État actuel de la procédure judiciaire menée par le Dr Fuellmich », 22 mars 2021, sur nouveau-monde.ca.

Note : Les tests coûtent 54 millions d'euros par semaine à la CPAM. C'est-à-dire à nous (depuis juillet 2020, 4,2 milliards d'euros !). À savoir : il n'y a que 7,36% de tests positifs sur l'ensemble (38 558 sur 530 436, voir covidtracker.fr). En considérant le taux important des faux positifs, ça sent le business à plein nez !

Un exemple chez nos amis britanniques :

« Il faudrait plus de 16 000 tests pour trouver une personne infectée à Londres : «Si ces tests coûtent 10 £ chacun, cela équivaut à 160 000 £ pour trouver une personne. Cela montre qu’il s’agit d’un gaspillage d’argent à ce stade. »

— Josh Halliday, « Rapid Covid testing in England may be scaled back over false positives », The Guardian, 15 avril 2021.


« En Argentine, dans quatre hôpitaux différents, qui n’ont pas communiqué entre eux pendant l’expérience, on a testé le produit [L'ivermectine ] avec 1 200 soignants au contact de patients Covid. 800 ont reçu le produit, 400 autres non. Après deux mois et demi, un bilan a été fait : aucun des 800 traités n’a attrapé le Covid, 237 des 400 non traités l’ont attrapé, soit 58%. Résultats sans appel. »

— Dr Gérard Maudrux, « Reconfinement : j'accuse », France-Soir, 21 mars 2021


« Pour approuver l’Ivermectine dans son indication contre la gale, l’OMS a utilisé 6 études portant sur 613 patients. Ici les dernières méta analyses portent sur 48 études et 15 580 patients. Vous avez dit pas assez d’études ? Mauvaise foi. L’ensemble de ces études contre la gale montraient une efficacité de 35%, ici les 48 études montrent une efficacité moyenne de 72%. Vous avez dit manque d’efficacité ? Mauvaise foi. »

— Dr Gérard Maudrux, mars 2021.

C'est l'exemple actuel et particulièrement parlant de la pression exercée par l'industrie sur des décisions administratives sous emprise. Objectivement nécessaires, les aspects de pure santé publique ou de soins sont rejetés avec le traitement, avec la plus insigne mauvaise foi sophistique. Les obstacles techniques (ou méthodologiques inventé par l'industrie elle-même) exposés dans le texte de l'OMS cachent les intérêts privés, au lieu de défendre l'intérêt général. Deux poids, deux mesures… Le temps va passer et une foultitude d'études vont comparer les États qui ont autorisé et même promu l'Ivermectine (Afrique du Sud, Arabie Saoudite, Brésil, Guatemala, Inde, Mexique, Panama, Portugal, Tchéquie, Zimbabwe…) et les autres qui l'on écarté et même dissuader (ou poursuivit !) les soignants. Les hospitalisations diminuant de 64%. En prophylaxie le taux atteint 89% et encore 50% en traitement tardif. Voir l'étude de Satoshi Omura, l'inventeur de la molécule et prix Nobel de médecine 2015 : « la probabilité que ce jugement sur les performances cliniques supérieures de l’ivermectine soit faux est estimée à 1 sur 4 milliards ». Mais hélas, si ça sauve des vies, il est regrettable que ce traitement n'ai aucune incidence sur l'indice boursier… D'où le choix de laisser mourir les gens par l'EMA et l’OMS, Dominique Costaglia, Yazdanpahna et l’Inserm. L'article de Daniel Horowitz qui cite les pourcentages évoqués, conclut son article avec une phrase à ne pas oublier et qui expose encore une fois le mécanisme des deux poids, deux mesures… :

« Il est tout simplement choquant que les élites mondiales continuent de traiter ce médicament utilisé depuis longtemps comme expérimental tout en traitant de nouveaux vaccins qui n'ont été étudiés que par les entreprises qui les ont créés comme étant à toute épreuve. »


« Ces mesures de type moyenâgeux [le couvre-feu] devraient être totalement bannies de notre ordre juridique. »

— Paul Cassia, juriste, professeur de droit public, Le Monde, 18 mars 2021.


« Il n’est simplement plus possible de croire à l’essentiel de la recherche clinique qui est publiée, ou de se fier au jugement de médecins de référence ou à des directives médicales faisant autorité. »

— Dr Marcia Angell, Sociétés pharmaceutiques et médecins: une histoire de corruption (dans The New York Review, 15 janvier 2009), ancien Rédacteur en chef (pendant vingt ans) du The New England Journal of Medicine, professeur de médecine à l'Université Harvard.

« Une grande partie de la littérature scientifique, peut-être la moitié, pourrait tout simplement être fausse. Affligée d'études avec des échantillons de petite taille, des effets infimes, d'analyses préliminaires invalides et des conflits d'intérêts flagrants, ainsi que l'obsession à poursuivre les tendances à la mode d'une importance douteuse, la science s'est tournée vers l'obscurité. »

— Richard Horton, The Lancet, 2015. DOI:10.1016/S0140-6736(15)60696-1

À méditer quand les pigistes prennent pour référence, pour « fait », des études foireuses. À méditer quand les politiques empêchent un traitement efficace d'être démontré et adopté (ou en impose un autre, coûteux, inefficace et même dangereux) ; quand une encyclopédie s'appuie sur ces fumisteries pour relayer les pigistes et la rhétorique les politiques corrompus, c'est inquiétant. Pire encore, quand les médecins de plateaux tv mentent effrontément à la populace sur la réalité (oh ! comme je déteste ce mot). Sans rien dire des invraisemblances statistiques et de leur interprétation !

« Les chiffres sont des êtres fragiles qui, à force d'être torturés, finissent par avouer tout ce qu'on veut leur faire dire. »

— Alfred Sauvy

« Parmi les 1292 nouvelles spécialités ou nouvelles indications étudiées par Prescrire entre 2007 et 2019, seules 7,7 % apportaient un progrès « notable » ; 17 % apportaient un progrès « minime » ; rien n’était démontré pour 59,1 % ; et 16,3 % s’avéraient plus dangereuses qu’utiles. »

— Philippe Descamps, « Une médecine sous influence », Le Monde diplomatique, novembre 2020.

Ça remet en place les illusions ce petit texte… On comprend que notre santé, les labos, ils n'en ont rien à battre. Près de 60 % totalement inutiles, 16 % dangereuses : donc trois-quart pour le fric ! et à peine 25 % intéressantes ou à peine… pitoyables résultats, ce 7,7 %. Quand est-ce qu'on réforme ce système pervers, pour le réorienter vers la santé publique et non la santé boursière des groupes privés ? En un mot inventé : « scientifric » — sans parler même de la fabrication des maladies… de la prévention, du sabotage des médecines naturelles et des plantes qui ne peuvent être brevetées à leur profits, etc.. La réalité, c'est que « les revues médicales sont une extension du bras marketing des compagnies pharmaceutiques » selon le titre d'un article de Richard Smith (ancien rédacteur en chef et directeur général du BMJ) publié dans PLOS Medecine le 17 mai 2005. DOI:10.1371/journal.pmed.0020138

« Le public doit se méfier des vendeurs d'huile de serpent des temps modernes. Des personnages comme celui-là [ Anthony Fauci ] gagnent de l'argent en remplissant les gens de peur et en leur vendant ensuite un remède miracle sans valeur. À mon avis, c'est exactement ce qui se passe dans cette pandémie. »

— Dr. Ronald B.Brown, « La vérité cachée derrière les vaccins COVID-19 trop beaux pour être vrais », MuchAdoAboutCorona.ca, 14 mars 2021.

C'est le cas d'une étude effectuée sur les vaccins et publiée dans le British Medical Journal par Peter Doshi (rédacteur en chef adjoint du BMJ), qui conclu ainsi : « Efficacité entre 19% et 29% ». On est loin des annonces triomphales des labos à 90 et 94,5%… Ceux-là mêmes qui ont été condamnés plusieurs fois à des amendes de plusieurs milliards aux États-Unis pour publicité mensongère et autres entourloupes.

Vous êtes prévenus


« Quand tout le monde vous ment en permanence, le résultat n’est pas que vous croyez ces mensonges mais que plus personne ne croit plus rien. Un peuple qui ne peut plus rien croire ne peut se faire une opinion. Il est privé non seulement de sa capacité d’agir mais aussi de sa capacité de penser et de juger. Et avec un tel peuple, vous pouvez faire ce que vous voulez. »

— Hannah Arendt, Les Origines du totalitarisme (1951).

« Le succès, dans des circonstances totalitaires, est une question d'opinion publique organisée et terrorisée. »

— Hannah Arendt


« [Toute vérité franchit trois étapes. D'abord elle est ridiculisée. Ensuite elle subit une forte opposition. Puis elle est considérée comme ayant toujours été une évidence.] »

Texte exact :

« […] La destinée réservée à toute vérité, à quelque ordre de savoir qu’elle se rapporte, et fût-ce au plus important : pour elle un triomphe d’un instant sépare seul le long espace de temps où elle fut taxée de paradoxe, de celui où elle sera rabaissée au rang des banalités. »

— Arthur Schopenhauer, Le Monde comme volonté et comme représentation (préface de la première édition, 1819).

Ça m'évoque le fameux mot de Gandhi à propos de la réussite d'un combat qui semble inégal ou vain de prime abord (choisissez vous même les exemples) : « D'abord ils vous ignorent, ensuite ils vous raillent, ensuite ils vous combattent et enfin, vous gagnez. » Ah ! comme il est difficile de combattre une idée vraie et bonne (juste) universellement ! Le temps et le nombre l'imposent avec la force des combattants qui la partagent. Et lorsqu'il y a combat d'idées, certaines montrent leur inefficacité, leur nocivité et d'autres leur bienfaits au grand jour de l'évidence. Mais c'est long… Les puissants, les intéressés, les en poste, abreuvent la plèbe de distraction, de leurres, de jeux et d'ignorance (de règlements) pour agir selon leur agenda et non celui du peuple dans son entier. Ce constat n'est pas d’aujourd’hui, il traverse les civilisations et participe à leur écroulement et leur renouvellement. Voir le discours de Périclès aux athéniens, Thucydide, La Guerre du Péloponnèse, ch. II. : « À mon avis, une cité dont la situation générale est bonne sert mieux les intérêts des particuliers que celle où l'on voit prospérer les individus, tandis que l'État lui-même est en pleine crise, etc. — Merveilleux texte à méditer, situé dans un contexte de guerre et d'épidémie de peste il y a 2500 ans ! Mais plus actuel tu meurs ! même si aucun labo, étude en double aveugle, politique incompétent (ou médecin de plateaux tv) n'est cité par Périclès :-) »

« Celui qui sait la vérité et ne gueule pas la vérité se fait le complice des escrocs et des faussaires »

— Charles Péguy


« Presque toutes les guerres sont le résultat de mensonges médiatiques. Les médias peuvent arrêter les guerres, mais préfèrent mentir. »

— Julian Assange


« Être joyeux, chercher le meilleur et laisser piailler les moineaux. »

— Jean XXIII


« Quatre obstacles principaux empêchent l'homme, aussi érudit soit-il, d'accéder à la vérité, de sorte qu'il est presque impossible à quiconque d'acquérir un droit incontesté au savoir ; ce sont : la soumission à une autorité imparfaite et méprisable, le poids de la coutume, les préjugés populaires et la dissimulation de sa propre ignorance sous un pompeux étalage de savoir. »

— Roger Bacon

Culture et musique


« Il n’y a pas de ligne de démarcation nette entre la musique d’aujourd’hui et la musique d’hier. La musique, comme la vie, est en constante évolution. »

— Nadia Boulanger


« La musique est une discipline qui rend les gens plus patients et plus doux, plus modestes et plus raisonnables. Celui qui la méprise, comme font tous les fanatiques, ne saurait en convenir. Elle est un don de Dieu et non des hommes ; aussi chasse-t-elle le démon et rend-elle joyeux. Avec elle, on oublie la colère et tous les vices. […] La musique est le baume le plus efficace pour calmer, pour réjouir et pour vivifier le cœur de celui qui est triste, de celui qui souffre. […] J’ai toujours aimé la musique. Quiconque est versé dans cet art ne peut manquer d’être un homme de bonne trempe. Il faut de toute rigueur conserver la musique dans les écoles. Il faut qu’un maître d’école sache chanter ; sans cela, je n’en fais nul cas. La musique est un don sublime que nous a fait Dieu, et qui tient de très près à la théologie. Je ne donnerais pas pour des trésors le peu que j’en sais. Il faut habituer la jeunesse à cet art, car il rend les hommes bons, fins et aptes à tout. Le chant est le meilleur art et le meilleur exercice de tous. Il n’a rien de commun avec le monde ; on ne le rencontre ni devant les juges, ni dans les controverses. Ceux qui savent chanter ne se livrent ni aux chagrins, ni à la tristesse. Ils sont gais et chassent les soucis avec des chansons. »

— Martin Luther, lettre à Ludwig Senfl, octobre 1530.


« A Beethoven strings-quartet is truly, as someone has said, a craping of horses' tails on cats' bowels, and may be exhaustively describted in such terms ; but the application of this description in no way precludes the simultaneous applicability of an entirely diferent description. (« Un quatuor à cordes de Beethoven est vraiment, comme quelqu'un l'a dit, le grattement de crins de cheval sur des boyaux de chat(*), ce qui peut être considéré comme une description exhaustive ; mais l'application de cette description n'exclut nullement la possibilité simultanée d'une description entièrement différente. ») »

— William James, The Will to Believe and Other Essays in Popular Philosophy, p. 66.

Tout est dans la manière de voir ! Même en musique — cet art si fuyant, invisible, impalpable (insondable ?) — le savoir-écouter n'est pas égal d'un individu à l'autre ; sans parler du savoir-faire. L'éducation étant ce qu'elle est, dépasser une écoute distraite et consumériste, très segmentée en classe d'âge ou selon son milieux est une gageure pour le citoyen curieux (vilain défaut à ce qu'on dit)… — Et dire qu'il y a des gens qui sont indifférents à l'art (ça sert à quoi ?) ou même pas équipé du tout : amusie.

(*) « Crin de cheval sur boyau de chat », est l'expression lapidaire reprise par Marcel Duchamp.


« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. (« Je suppose qu’il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de tout traiter comme si c’était un clou. ») »

— Abraham Maslow, Psychology of science: a reconnaissance, Chicago, Henry Regnery, 1966, p. 15.

Cette métaphore décrit fort bien l'usage de nos fragments d'intelligence de l'univers. Et voilà l'économiste, le médecin, le philosophe, l'historien, le physicien, le statisticien, l'homme politique et le juriste même, à en déduire chacun dans son champ étroit, le fonctionnement du monde et de nos vies ! (et hélas comment « on doit agir/penser » aux pas de leur loi. Ajoutons les injonctions de la publicité aussi omniprésente que factice). Sans doute voilà pourquoi, sous certains aspects, l'on rit des anciens et qu'on rira encore des modernes sous peu… (après qu'ils auront terminé de nous prendre pour des clous, des vaches à lait, des idiots, etc. :-) et nonobstant quelques exceptions, nous laissant quelque admiration pour certains anciens et modernes.

« Ce qui caractérise notre époque, c’est la perfection des moyens et la confusion des fins. »

— Albert Einstein


« Ici je vous adresse une prière. Lisez le moins possible d’ouvrages critiques ou esthétiques. Ce sont, ou bien des produits de l’esprit de chapelle, pétrifiés, privés de sens dans leur durcissement sans vie, ou bien d’habiles jeux verbaux ; un jour une opinion y fait loi, un autre jour c’est l’opinion contraire. Les œuvres d’art sont d’une infinie solitude ; rien n’est pire que la critique pour les aborder. Seul l’amour peut les saisir, les garder, être juste envers elles. Donnez toujours raison à votre sentiment à vous contre ces analyses, ces comptes rendus, ces introductions. »

— Rainer Maria Rilke, Lettres à un jeune poète (Paris, le 17 février 1903) lire en ligne[PDF].

Voici l'un des meilleurs conseil culturel que je connaisse : il replace la valeur du commentaire critique (ou même encyclopédique) à sa place : une chose « mineure », en deçà du texte lui-même, de l'œuvre. La Bruyère (De quelque usages § 72) ou Montaigne (De l'expérience, livre III, ch. 13) bien avant lui, ne disaient pas autre chose. Tout en ajoutant quelques bonnes vérités à ne pas oublier, notamment du danger de « faire périr le texte sous le poids des commentaires ». Cela s'applique tout à fait à la littérature, la peinture (Valéry tout grand esprit qu'il soit, s'excusait d'en parler) et tout aussi bien à la musique ! Schumann, lui, se contentait de rejouer une œuvre pour l'« expliquer ». Faisons court. Cela vaut mieux que de commenter les commentateurs… Jean Guitton, dans Le travail intellectuel, préoccupé de méthode d'apprentissage à lire, écrire et penser, le rappelle également.

Discussion_Projet:Musique_classique

Projet:Musique classique/Nouveaux articles/Archive

Disco Scarlatine

CBT

Alessandro Scarlatti | œuvres | opéras | cantates

Études d'Hélène de Montgeroult, Nektarios Tchargeïchvili, Boris Liatochinski, Ievgueni Trembovelski

Derniers articles musique classique

  1. Sonate pour basson et piano de Saint-Saëns
  2. Trio de Debussy
  3. Laurent Campellone
  4. Bella Hristova
  5. Deux danses (Debussy)
  6. Threni (Stravinsky)
  7. Rapsodie pour orchestre et saxophone
  8. Le Dépit de la bergère
  9. Edmée Favart
  10. Jean-Octave Dussault
  11. Hidayat Inayat Khan
  12. Jan Corazolla
  13. Violoncelle électrique
  14. Harmonie vocale
  15. Les Troyens à Carthage (Prologue)
  16. Trois petites pièces (Holmès)
  17. Dominique Corbiau
  18. Orchestre symphonique de la radio slovaque
  19. Louise Mancini
  20. Orchestre national de la radio roumaine
  21. Nathalie Obrescoff
  22. Élise Faller Ditisheim
  23. Prélude et fugue (Roussel)
  24. Conte à la poupée
  25. Petit canon perpétuel

[index][historique][modifications récentes du portail][suivi des catégories][suivi des modèles][admissibilité à vérifier][historique des PàS]

Hello !

À faire[modifier | modifier le code]

Les partitions musicales sont temporairement désactivées.


Thèmes[modifier | modifier le code]

Articles initiés[modifier | modifier le code]

Articles travaillés[modifier | modifier le code]

(*) correspond aux articles avec de gros ajouts.

Centres d'intérêts[modifier | modifier le code]

Bach
Scarlatti
Scarlatti
Hans Gál
Hans Gál
Piano
Piano
Lilypond
Lilypond
en-1
J'admire Mahatma Gandhi
物の哀れ
Troyes
Troyes
Ubuntu
Ubuntu
Anti Suppression

Musique[modifier | modifier le code]

Musique classique et loin derrière, ethnique, jazz, contemporaine.

Donc Bach, Mozart, Schumann, Bruckner Debussy, Machaut... Et n'oublions pas les interprètes : Gustav Leonhardt, Monteux, Kondrachine, Mitropoulos, Haskil, et Cluytens… le dernier du lot

Le piano, le clavecin, l'orgue… la harpe (la Kora y compris), le violoncelle, la viole de gambe et presque tous les autres !

L'informatique libérée[modifier | modifier le code]

L'informatique, le web, Ubuntu (ou n'importe quelle autre distribution) et le logiciel libre en général, nous permet enfin de sortir des griffes liberticides du logiciel propriétaire, si stupide à y regarder rétrospectivement. Ma première installation remonte à… 1998 et depuis 2006, je ne touche plus ces infâmes OS préhistoriques (ni pour moi ni pour les autres) et liberticides ;-). En plus de quinze ans, je n'ai jamais eu besoin d'un OS propriétaire pour toutes mes travaux ou actions numériques. Et j'en suis parfaitement heureux, car tranquille.

Souvent on entend dire : « oui... mais Linux c'est compliqué... » — Rien de plus faux que cette réplique confortable ! (En fait, il s'agit juste de ne pas changer ses habitudes.) Un débutant n'en éprouvera pas le moins du monde plus de difficultés, mais plutôt moins (la résistance au changement n'a pas lieu). Car en pratique, c'est en effet le contraire : il est plus facile de vivre avec un Linux qu'un système propriétaire... pour de nombreuses raisons ! Plus facile à installer, plus facile à maintenir, plus facile à vivre, productivité maximale, etc.

Mais ne me croyez pas sur parole : allez-y voir vous-même, sans écouter les publicistes du logiciel propriétaire qui sauvent leur business à coup jolies couleurs, de clips paradisiaques de vingt secondes et du doute pour le béotiens. En fait Linux est partout, mais vous ne le savez pas. L'internet tourne sous Linux ou des dérivés comme sur vos téléphones, votre box, votre messagerie... sur des serveurs d'entreprises, en milieu critique...

Modèles mesures[modifier | modifier le code]

« De la mesure en toutes choses » :

Notations de mesures
/1 /2 /4 /8 /16 /32
[[File:MusicMusic1.svg.png|Music9.svgpx]]/[[File:MusicMusic1.svg.png|Music9.svgpx]]

{{mesure|[[File:Music1.png|9px]]/[[File:Music1.png|9px]]}}
[[File:MusicMusic1.svg.png|Music9.svgpx]]/[[File:MusicMusic2.svg.png|Music9.svgpx]]

{{mesure|[[File:Music1.png|9px]]/[[File:Music2.png|9px]]}}
[[File:MusicMusic1.svg.png|Music9.svgpx]]/[[File:MusicMusic4.svg.png|Music9.svgpx]]

{{mesure|[[File:Music1.png|9px]]/[[File:Music4.png|9px]]}}
[[File:MusicMusic1.svg.png|Music9.svgpx]]/[[File:MusicMusic8.svg.png|Music9.svgpx]]

{{mesure|[[File:Music1.png|9px]]/[[File:Music8.png|9px]]}}
[[File:MusicMusic1.svg.png|Music9.svgpx]]/[[File:MsMusic1.svgMusic6.svg.png|Music1.svgMusic6.svgpx]]

{{mesure|[[File:Music1.png|9px]]/[[File:Ms16.png|16px]]}}
[[File:MusicMusic1.svg.png|Music9.svgpx]]/[[File:MsMusic3.svgMusic2.svg.png|Music1.svgMusic8.svgpx]]

{{mesure|[[File:Music1.png|9px]]/[[File:Ms32.png|18px]]}}
[[File:MusicMusic2.svg.png|Music9.svgpx]]/[[File:MusicMusic1.svg.png|Music9.svgpx]]

{{mesure|[[File:Music2.png|9px]]/[[File:Music1.png|9px]]}}
[[File:MusicMusic2.svg.png|Music9.svgpx]]/[[File:MusicMusic2.svg.png|Music9.svgpx]]

{{mesure|[[File:Music2.png|9px]]/[[File:Music2.png|9px]]}}
[[File:MusicMusic2.svg.png|Music9.svgpx]]/[[File:MusicMusic4.svg.png|Music9.svgpx]]

{{mesure|[[File:Music2.png|9px]]/[[File:Music4.png|9px]]}}
[[File:MusicMusic2.svg.png|Music9.svgpx]]/[[File:MusicMusic8.svg.png|Music9.svgpx]]

{{mesure|[[File:Music2.png|9px]]/[[File:Music8.png|9px]]}}
[[File:MusicMusic2.svg.png|Music9.svgpx]]/[[File:MsMusic1.svgMusic6.svg.png|Music1.svgMusic6.svgpx]]

{{mesure|[[File:Music2.png|9px]]/[[File:Ms16.png|16px]]}}
[[File:MusicMusic2.svg.png|Music9.svgpx]]/[[File:MsMusic3.svgMusic2.svg.png|Music1.svgMusic8.svgpx]]

{{mesure|[[File:Music2.png|9px]]/[[File:Ms32.png|18px]]}}
[[File:MusicMusic3.svg.png|Music9.svgpx]]/[[File:MusicMusic1.svg.png|Music9.svgpx]]

{{mesure|[[File:Music3.png|9px]]/[[File:Music1.png|9px]]}}
[[File:MusicMusic3.svg.png|Music9.svgpx]]/[[File:MusicMusic2.svg.png|Music9.svgpx]]

{{mesure|[[File:Music3.png|9px]]/[[File:Music2.png|9px]]}}
[[File:MusicMusic3.svg.png|Music9.svgpx]]/[[File:MusicMusic4.svg.png|Music9.svgpx]]

{{mesure|[[File:Music3.png|9px]]/[[File:Music4.png|9px]]}}
[[File:MusicMusic3.svg.png|Music9.svgpx]]/[[File:MusicMusic8.svg.png|Music9.svgpx]]

{{mesure|[[File:Music3.png|9px]]/[[File:Music8.png|9px]]}}
[[File:MusicMusic3.svg.png|Music9.svgpx]]/[[File:MsMusic1.svgMusic6.svg.png|Music1.svgMusic6.svgpx]]

{{mesure|[[File:Music3.png|9px]]/[[File:Ms16.png|16px]]}}
[[File:MusicMusic3.svg.png|Music9.svgpx]]/[[File:MsMusic3.svgMusic2.svg.png|Music1.svgMusic8.svgpx]]

{{mesure|[[File:Music3.png|9px]]/[[File:Ms32.png|18px]]}}
[[File:MusicMusic4.svg.png|Music9.svgpx]]/[[File:MusicMusic1.svg.png|Music9.svgpx]]

{{mesure|[[File:Music4.png|9px]]/[[File:Music1.png|9px]]}}
[[File:MusicMusic4.svg.png|Music9.svgpx]]/[[File:MusicMusic2.svg.png|Music9.svgpx]]

{{mesure|[[File:Music4.png|9px]]/[[File:Music2.png|9px]]}}
[[File:MusicMusic4.svg.png|Music9.svgpx]]/[[File:MusicMusic4.svg.png|Music9.svgpx]]

{{mesure|[[File:Music4.png|9px]]/[[File:Music4.png|9px]]}}
[[File:MusicMusic4.svg.png|Music9.svgpx]]/[[File:MusicMusic8.svg.png|Music9.svgpx]]

{{mesure|[[File:Music4.png|9px]]/[[File:Music8.png|9px]]}}
[[File:MusicMusic4.svg.png|Music9.svgpx]]/[[File:MsMusic1.svgMusic6.svg.png|Music1.svgMusic6.svgpx]]

{{mesure|[[File:Music4.png|9px]]/[[File:Ms16.png|16px]]}}
[[File:MusicMusic4.svg.png|Music9.svgpx]]/[[File:MsMusic3.svgMusic2.svg.png|Music1.svgMusic8.svgpx]]

{{mesure|[[File:Music4.png|9px]]/[[File:Ms32.png|18px]]}}
[[File:MusicMusic5.svg.png|Music9.svgpx]]/[[File:MusicMusic1.svg.png|Music9.svgpx]]

{{mesure|[[File:Music5.png|9px]]/[[File:Music1.png|9px]]}}
[[File:MusicMusic5.svg.png|Music9.svgpx]]/[[File:MusicMusic2.svg.png|Music9.svgpx]]

{{mesure|[[File:Music5.png|9px]]/[[File:Music2.png|9px]]}}
[[File:MusicMusic5.svg.png|Music9.svgpx]]/[[File:MusicMusic4.svg.png|Music9.svgpx]]

{{mesure|[[File:Music5.png|9px]]/[[File:Music4.png|9px]]}}
[[File:MusicMusic5.svg.png|Music9.svgpx]]/[[File:MusicMusic8.svg.png|Music9.svgpx]]

{{mesure|[[File:Music5.png|9px]]/[[File:Music8.png|9px]]}}
[[File:MusicMusic5.svg.png|Music9.svgpx]]/[[File:MsMusic1.svgMusic6.svg.png|Music1.svgMusic6.svgpx]]

{{mesure|[[File:Music5.png|9px]]/[[File:Ms16.png|16px]]}}
[[File:MusicMusic5.svg.png|Music9.svgpx]]/[[File:MsMusic3.svgMusic2.svg.png|Music1.svgMusic8.svgpx]]

{{mesure|[[File:Music5.png|9px]]/[[File:Ms32.png|18px]]}}
[[File:MusicMusic6.svg.png|Music9.svgpx]]/[[File:MusicMusic1.svg.png|Music9.svgpx]]

{{mesure|[[File:Music6.png|9px]]/[[File:Music1.png|9px]]}}
[[File:MusicMusic6.svg.png|Music9.svgpx]]/[[File:MusicMusic2.svg.png|Music9.svgpx]]

{{mesure|[[File:Music6.png|9px]]/[[File:Music2.png|9px]]}}
[[File:MusicMusic6.svg.png|Music9.svgpx]]/[[File:MusicMusic4.svg.png|Music9.svgpx]]

{{mesure|[[File:Music6.png|9px]]/[[File:Music4.png|9px]]}}
[[File:MusicMusic6.svg.png|Music9.svgpx]]/[[File:MusicMusic8.svg.png|Music9.svgpx]]

{{mesure|[[File:Music6.png|9px]]/[[File:Music8.png|9px]]}}
[[File:MusicMusic6.svg.png|Music9.svgpx]]/[[File:MsMusic1.svgMusic6.svg.png|Music1.svgMusic6.svgpx]]

{{mesure|[[File:Music6.png|9px]]/[[File:Ms16.png|16px]]}}
[[File:MusicMusic6.svg.png|Music9.svgpx]]/[[File:MsMusic3.svgMusic2.svg.png|Music1.svgMusic8.svgpx]]

{{mesure|[[File:Music6.png|9px]]/[[File:Ms32.png|18px]]}}
[[File:MusicMusic7.svg.png|Music9.svgpx]]/[[File:MusicMusic1.svg.png|Music9.svgpx]]

{{mesure|[[File:Music7.png|9px]]/[[File:Music1.png|9px]]}}
[[File:MusicMusic7.svg.png|Music9.svgpx]]/[[File:MusicMusic2.svg.png|Music9.svgpx]]

{{mesure|[[File:Music7.png|9px]]/[[File:Music2.png|9px]]}}
[[File:MusicMusic7.svg.png|Music9.svgpx]]/[[File:MusicMusic4.svg.png|Music9.svgpx]]

{{mesure|[[File:Music7.png|9px]]/[[File:Music4.png|9px]]}}
[[File:MusicMusic7.svg.png|Music9.svgpx]]/[[File:MusicMusic8.svg.png|Music9.svgpx]]

{{mesure|[[File:Music7.png|9px]]/[[File:Music8.png|9px]]}}
[[File:MusicMusic7.svg.png|Music9.svgpx]]/[[File:MsMusic1.svgMusic6.svg.png|Music1.svgMusic6.svgpx]]

{{mesure|[[File:Music7.png|9px]]/[[File:Ms16.png|16px]]}}
[[File:MusicMusic7.svg.png|Music9.svgpx]]/[[File:MsMusic3.svgMusic2.svg.png|Music1.svgMusic8.svgpx]]

{{mesure|[[File:Music7.png|9px]]/[[File:Ms32.png|18px]]}}
[[File:MusicMusic8.svg.png|Music9.svgpx]]/[[File:MusicMusic1.svg.png|Music9.svgpx]]

{{mesure|[[File:Music8.png|9px]]/[[File:Music1.png|9px]]}}
[[File:MusicMusic8.svg.png|Music9.svgpx]]/[[File:MusicMusic2.svg.png|Music9.svgpx]]

{{mesure|[[File:Music8.png|9px]]/[[File:Music2.png|9px]]}}
[[File:MusicMusic8.svg.png|Music9.svgpx]]/[[File:MusicMusic4.svg.png|Music9.svgpx]]

{{mesure|[[File:Music8.png|9px]]/[[File:Music4.png|9px]]}}
[[File:MusicMusic8.svg.png|Music9.svgpx]]/[[File:MusicMusic8.svg.png|Music9.svgpx]]

{{mesure|[[File:Music8.png|9px]]/[[File:Music8.png|9px]]}}
[[File:MusicMusic8.svg.png|Music9.svgpx]]/[[File:MsMusic1.svgMusic6.svg.png|Music1.svgMusic6.svgpx]]

{{mesure|[[File:Music8.png|9px]]/[[File:Ms16.png|16px]]}}
[[File:MusicMusic8.svg.png|Music9.svgpx]]/[[File:MsMusic3.svgMusic2.svg.png|Music1.svgMusic8.svgpx]]

{{mesure|[[File:Music8.png|9px]]/[[File:Ms32.png|18px]]}}
[[File:MusicMusic9.svg.png|Music9.svgpx]]/[[File:MusicMusic1.svg.png|Music9.svgpx]]

{{mesure|[[File:Music9.png|9px]]/[[File:Music1.png|9px]]}}
[[File:MusicMusic9.svg.png|Music9.svgpx]]/[[File:MusicMusic2.svg.png|Music9.svgpx]]

{{mesure|[[File:Music9.png|9px]]/[[File:Music2.png|9px]]}}
[[File:MusicMusic9.svg.png|Music9.svgpx]]/[[File:MusicMusic4.svg.png|Music9.svgpx]]

{{mesure|[[File:Music9.png|9px]]/[[File:Music4.png|9px]]}}
[[File:MusicMusic9.svg.png|Music9.svgpx]]/[[File:MusicMusic8.svg.png|Music9.svgpx]]

{{mesure|[[File:Music9.png|9px]]/[[File:Music8.png|9px]]}}
[[File:MusicMusic9.svg.png|Music9.svgpx]]/[[File:MsMusic1.svgMusic6.svg.png|Music1.svgMusic6.svgpx]]

{{mesure|[[File:Music9.png|9px]]/[[File:Ms16.png|16px]]}}
[[File:MusicMusic9.svg.png|Music9.svgpx]]/[[File:MsMusic3.svgMusic2.svg.png|Music1.svgMusic8.svgpx]]

{{mesure|[[File:Music9.png|9px]]/[[File:Ms32.png|18px]]}}
[[File:MsMusic1.svgMusic0.svg.png|Music1.svgMusic5.svgpx]]/[[File:MusicMusic1.svg.png|Music9.svgpx]]

{{mesure|[[File:Ms10.png|15px]]/[[File:Music1.png|9px]]}}
[[File:MsMusic1.svgMusic0.svg.png|Music1.svgMusic5.svgpx]]/[[File:MusicMusic2.svg.png|Music9.svgpx]]

{{mesure|[[File:Ms10.png|15px]]/[[File:Music2.png|9px]]}}
[[File:MsMusic1.svgMusic0.svg.png|Music1.svgMusic5.svgpx]]/[[File:MusicMusic4.svg.png|Music9.svgpx]]

{{mesure|[[File:Ms10.png|15px]]/[[File:Music4.png|9px]]}}
[[File:MsMusic1.svgMusic0.svg.png|Music1.svgMusic5.svgpx]]/[[File:MusicMusic8.svg.png|Music9.svgpx]]

{{mesure|[[File:Ms10.png|15px]]/[[File:Music8.png|9px]]}}
[[File:MsMusic1.svgMusic0.svg.png|Music1.svgMusic5.svgpx]]/[[File:MsMusic1.svgMusic6.svg.png|Music1.svgMusic6.svgpx]]

{{mesure|[[File:Ms10.png|15px]]/[[File:Ms16.png|16px]]}}
[[File:MsMusic1.svgMusic0.svg.png|Music1.svgMusic5.svgpx]]/[[File:MsMusic3.svgMusic2.svg.png|Music1.svgMusic8.svgpx]]

{{mesure|[[File:Ms10.png|15px]]/[[File:Ms32.png|18px]]}}
[[File:MsMusic1.svgMusic1.svg.png|Music1.svgMusic3.svgpx]]/[[File:MusicMusic1.svg.png|Music9.svgpx]]

{{mesure|[[File:Ms11.png|13px]]/[[File:Music1.png|9px]]}}
[[File:MsMusic1.svgMusic1.svg.png|Music1.svgMusic3.svgpx]]/[[File:MusicMusic2.svg.png|Music9.svgpx]]

{{mesure|[[File:Ms11.png|13px]]/[[File:Music2.png|9px]]}}
[[File:MsMusic1.svgMusic1.svg.png|Music1.svgMusic3.svgpx]]/[[File:MusicMusic4.svg.png|Music9.svgpx]]

{{mesure|[[File:Ms11.png|13px]]/[[File:Music4.png|9px]]}}
[[File:MsMusic1.svgMusic1.svg.png|Music1.svgMusic3.svgpx]]/[[File:MusicMusic8.svg.png|Music9.svgpx]]

{{mesure|[[File:Ms11.png|13px]]/[[File:Music8.png|9px]]}}
[[File:MsMusic1.svgMusic1.svg.png|Music1.svgMusic3.svgpx]]/[[File:MsMusic1.svgMusic6.svg.png|Music1.svgMusic6.svgpx]]

{{mesure|[[File:Ms11.png|13px]]/[[File:Ms16.png|16px]]}}
[[File:MsMusic1.svgMusic1.svg.png|Music1.svgMusic3.svgpx]]/[[File:MsMusic3.svgMusic2.svg.png|Music1.svgMusic8.svgpx]]

{{mesure|[[File:Ms11.png|13px]]/[[File:Ms32.png|18px]]}}
[[File:MusMusic1.svgMusic2.svg.png|Music1.svgMusic6.svgpx]]/[[File:MusicMusic1.svg.png|Music9.svgpx]]

{{mesure|[[File:Mus12.png|16px]]/[[File:Music1.png|9px]]}}
[[File:MusMusic1.svgMusic2.svg.png|Music1.svgMusic6.svgpx]]/[[File:MusicMusic2.svg.png|Music9.svgpx]]

{{mesure|[[File:Mus12.png|16px]]/[[File:Music2.png|9px]]}}
[[File:MusMusic1.svgMusic2.svg.png|Music1.svgMusic6.svgpx]]/[[File:MusicMusic4.svg.png|Music9.svgpx]]

{{mesure|[[File:Mus12.png|16px]]/[[File:Music4.png|9px]]}}
[[File:MusMusic1.svgMusic2.svg.png|Music1.svgMusic6.svgpx]]/[[File:MusicMusic8.svg.png|Music9.svgpx]]

{{mesure|[[File:Mus12.png|16px]]/[[File:Music8.png|9px]]}}
[[File:MusMusic1.svgMusic2.svg.png|Music1.svgMusic6.svgpx]]/[[File:MsMusic1.svgMusic6.svg.png|Music1.svgMusic6.svgpx]]

{{mesure|[[File:Mus12.png|16px]]/[[File:Ms16.png|16px]]}}
[[File:MusMusic1.svgMusic2.svg.png|Music1.svgMusic6.svgpx]]/[[File:MsMusic3.svgMusic2.svg.png|Music1.svgMusic8.svgpx]]

{{mesure|[[File:Mus12.png|16px]]/[[File:Ms32.png|18px]]}}
[[File:MsMusic1.svgMusic3.svg.png|Music1.svgMusic6.svgpx]]/[[File:MusicMusic1.svg.png|Music9.svgpx]]

{{mesure|[[File:Ms13.png|16px]]/[[File:Music1.png|9px]]}}
[[File:MsMusic1.svgMusic3.svg.png|Music1.svgMusic6.svgpx]]/[[File:MusicMusic2.svg.png|Music9.svgpx]]

{{mesure|[[File:Ms13.png|16px]]/[[File:Music2.png|9px]]}}
[[File:MsMusic1.svgMusic3.svg.png|Music1.svgMusic6.svgpx]]/[[File:MusicMusic4.svg.png|Music9.svgpx]]

{{mesure|[[File:Ms13.png|16px]]/[[File:Music4.png|9px]]}}
[[File:MsMusic1.svgMusic3.svg.png|Music1.svgMusic6.svgpx]]/[[File:MusicMusic8.svg.png|Music9.svgpx]]

{{mesure|[[File:Ms13.png|16px]]/[[File:Music8.png|9px]]}}
[[File:MsMusic1.svgMusic3.svg.png|Music1.svgMusic6.svgpx]]/[[File:MsMusic1.svgMusic6.svg.png|Music1.svgMusic6.svgpx]]

{{mesure|[[File:Ms13.png|16px]]/[[File:Ms16.png|16px]]}}
[[File:MsMusic1.svgMusic3.svg.png|Music1.svgMusic6.svgpx]]/[[File:MsMusic3.svgMusic2.svg.png|Music1.svgMusic8.svgpx]]

{{mesure|[[File:Ms13.png|16px]]/[[File:Ms32.png|18px]]}}
[[File:MsMusic1.svgMusic5.svg.png|Music1.svgMusic6.svgpx]]/[[File:MusicMusic1.svg.png|Music9.svgpx]]

{{mesure|[[File:Ms15.png|16px]]/[[File:Music1.png|9px]]}}
[[File:MsMusic1.svgMusic5.svg.png|Music1.svgMusic6.svgpx]]/[[File:MusicMusic2.svg.png|Music9.svgpx]]

{{mesure|[[File:Ms.15.png|16px]]/[[File:Music2.png|9px]]}}
[[File:MsMusic1.svgMusic5.svg.png|Music1.svgMusic6.svgpx]]/[[File:MusicMusic4.svg.png|Music9.svgpx]]

{{mesure|[[File:Ms15.png|16px]]/[[File:Music4.png|9px]]}}
[[File:MsMusic1.svgMusic5.svg.png|Music1.svgMusic6.svgpx]]/[[File:MusicMusic8.svg.png|Music9.svgpx]]

{{mesure|[[File:Ms15.png|16px]]/[[File:Music8.png|9px]]}}
[[File:MsMusic1.svgMusic5.svg.png|Music1.svgMusic6.svgpx]]/[[File:MsMusic1.svgMusic6.svg.png|Music1.svgMusic6.svgpx]]

{{mesure|[[File:Ms15.png|16px]]/[[File:Ms16.png|16px]]}}
[[File:MsMusic1.svgMusic5.svg.png|Music1.svgMusic6.svgpx]]/[[File:MsMusic3.svgMusic2.svg.png|Music1.svgMusic8.svgpx]]

{{mesure|[[File:Ms15.png|16px]]/[[File:Ms32.png|18px]]}}
[[File:MsMusic1.svgMusic7.svg.png|Music1.svgMusic6.svgpx]]/[[File:MusicMusic1.svg.png|Music9.svgpx]]

{{mesure|[[File:Ms17.png|16px]]/[[File:Music1.png|9px]]}}
[[File:MsMusic1.svgMusic7.svg.png|Music1.svgMusic6.svgpx]]/[[File:MusicMusic2.svg.png|Music9.svgpx]]

{{mesure|[[File:Ms.17.png|16px]]/[[File:Music2.png|9px]]}}
[[File:MsMusic1.svgMusic7.svg.png|Music1.svgMusic6.svgpx]]/[[File:MusicMusic4.svg.png|Music9.svgpx]]

{{mesure|[[File:Ms17.png|16px]]/[[File:Music4.png|9px]]}}
[[File:MsMusic1.svgMusic7.svg.png|Music1.svgMusic6.svgpx]]/[[File:MusicMusic8.svg.png|Music9.svgpx]]

{{mesure|[[File:Ms17.png|16px]]/[[File:Music8.png|9px]]}}
[[File:MsMusic1.svgMusic7.svg.png|Music1.svgMusic6.svgpx]]/[[File:MsMusic1.svgMusic6.svg.png|Music1.svgMusic6.svgpx]]

{{mesure|[[File:Ms17.png|16px]]/[[File:Ms16.png|16px]]}}
[[File:MsMusic1.svgMusic7.svg.png|Music1.svgMusic6.svgpx]]/[[File:MsMusic3.svgMusic2.svg.png|Music1.svgMusic8.svgpx]]

{{mesure|[[File:Ms17.png|16px]]/[[File:Ms32.png|18px]]}}


Avec les signes « + », « 1/2 » et « 1/4 », on peut aussi écrire [[File:MusicMusic3.svg.png|Music9.svgpx]][[File:MsMusic1.svg-Music2.svg.png|Music5.svgpx]]/[[File:MusicMusic4.svg.png|Music9.svgpx]]
{{mesure|[[File:Music3.png|9px]][[File:Ms1-2.png|5px]]/[[File:Music4.png|9px]]}}, et [[File:MusicMusic3.svg.png|Music9.svgpx]][[File:MsMusic1.svg-Music4.svg.png|Music5.svgpx]]/[[File:MusicMusic2.svg.png|Music9.svgpx]]
{{mesure|[[File:Music3.png|9px]][[File:Ms1-4.png|5px]]/[[File:Music2.png|9px]]}}, [[File:MusicMusic8.svg.png|Music9.svgpx]]px[[File:MusicMusic5.svg.png|Music9.svgpx]]/[[File:MusicMusic8.svg.png|Music9.svgpx]]
{{mesure|[[File:Music8.png|9px]][[File:Ms+.png|9px]][[File:Music5.png|9px]]/[[File:Music8.png|9px]]}} ou… quasiment tout ce qu'on veut, en fait ! Mort de rire

Cadeau ! — FLours toujours 13 février 2018 à 23:32 (CET)

Modèles partitions[modifier | modifier le code]

Modèle piano[modifier | modifier le code]

Les partitions musicales sont temporairement désactivées.

Modèle clavecin (orné)[modifier | modifier le code]

Les partitions musicales sont temporairement désactivées.
Sarabande de la suite en majeur du premier livre.

Piano (4 voix)[modifier | modifier le code]

Les partitions musicales sont temporairement désactivées.

Petrucci[modifier | modifier le code]

Les partitions musicales sont temporairement désactivées.

Modèle quatuor[modifier | modifier le code]

Les partitions musicales sont temporairement désactivées.

Incipit simple[modifier | modifier le code]

Les partitions musicales sont temporairement désactivées.

Incipit deux voix[modifier | modifier le code]

Une ligne mais deux voix déclarées

Les partitions musicales sont temporairement désactivées.

Modèle lyrique[modifier | modifier le code]

Les partitions musicales sont temporairement désactivées.


Modèle mélodie[modifier | modifier le code]

Les partitions musicales sont temporairement désactivées.

Modèle encadré[modifier | modifier le code]

Les partitions musicales sont temporairement désactivées.


Accord de Do 7e, dans son état « suspendu » (Do7sus4), qui est un empilement de quartes, et sa résolution.

Drapeaux[modifier | modifier le code]

carte
Subdivisions de l'Empire d'Autriche de 1816 à 1867.

Liens[modifier | modifier le code]

Article de qualité
Bons articles
Cercle des dix ans
 0,09% 
Créateur d'articles
Glyptodon (2007)
Glyptodon (2007)
Wikipédia
Wikipédia
  • et... non enregistré l'an précédent.