Unterseeboot 119 (1942)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Unterseeboot 119.
Unterseeboot 119
Autres noms U-119
Type U.Boot de type X.B
Histoire
A servi dans War Ensign of Germany 1938-1945.svg Kriegsmarine
Commanditaire Kriegsmarine
Chantier naval Friedrich Krupp Germaniawerft AG à Kiel
N° de coque: 624
Commandé
Quille posée
Lancement
Mise en service
Statut Coulé au larges du Cap Ortegal
Équipage
Équipage 57 hommes
Caractéristiques techniques
Longueur 89,80 mètres
(Coque pressurisée: 70,90 mètres)
Maître-bau 9,20 mètres
(Coque pressurisée: 4,75 mètres)
Tirant d'eau 4,71 mètres
Tirant d'air 5,49 mètres
Déplacement 1763 t (surface), 2177 t (plongée)
Propulsion 2 moteurs Diesel - 2 moteurs électriques
Puissance 4800 ch (Diesel)
1100 ch (électrique)
Vitesse 7 nœuds (plongée)
17 nœuds (surface)
Caractéristiques militaires
Armement Tubes torpilles de 533 mm : 2 à l'avant avec 15 torpilles
1 canon Utof 105/45 avec 200 munitions
66 mines SMA
Rayon d'action 18 450 milles nautiques (34170 km) à 10 nœuds (19 km/h) en surface
93 milles nautiques (172 km) à 4 nœuds (7 km/h) en plongée
Carrière
Port d'attache Bordeaux (France)
Indicatif M 43 666

Le Unterseeboot 119 (ou U-119) est un sous-marin (U-Boot) allemand de type X.B construit pour la Kriegsmarine pendant la Seconde Guerre mondiale.

Historique[modifier | modifier le code]

Après avoir reçu sa formation de base à Stettin au sein de la 4. Unterseebootsflottille, l'U-boot intègre sa formation de combat à Bordeaux avec la 12. Unterseebootsflottille.

Pendant ces patrouilles, il est utilisé comme navire de ravitaillement des autres U-boote leur fournissant des torpilles, du gazole et de la nourriture.

Le , il réalise un mouillage de 66 mines SMA, devant le port d'Halifax (Bataille du Saint-Laurent), c'est la première fois que des mines allemandes sont déposées dans les eaux canadiennes. Cette opération se solde trois jours plus tard par le naufrage d'un navire marchand et endommage 1 autre 25 jours plud tard. Ce sont les seuls succès de l'U-boot.

Après une première attaque le par des charges de profondeur lancées d'un Consolidated B-24 Liberator de l'escadron Sqn 86 sans dommage, l'U-119 est attaqué par le même avion le dans l'Atlantique nord dans le Golfe de Gascogne au nord-ouest du Cap Ortegal en Espagne. Ce dernier fait appel au sloop britannique HMS Starling commandé par le captain Frederic John Walker, qui après une série de lachées de charges de profondeur, éperonne l'U-119 et le coule à la position géographique de 44° 59′ N 12° 24′ O / 44.983, -12.4.
Les 57 hommes d'équipage meurent dans cette attaque.

Affectations successives[modifier | modifier le code]

Commandement[modifier | modifier le code]

Patrouilles[modifier | modifier le code]

Commandant Départ Arrivée Jours Succès
Alois Zech 4 août 1942 Kiel 5 août 1942 Frederikshavn 2 jours
Alois Zech 7 août 1942 Frederikshavn 10 août 1942 Kiel 4 jours
1 Alois Zech 6 février 1943 Kiel Bordeaux 55 jours
2 Kptlt. Horst-Tessen von Kameke 25 avril 1943 Bordeaux 24 juin 1943 Coulé 61 jours 10 113
Total 116 jours 10 113 t

Note : Kptlt. = Kapitänleutnant
Nota: Les noms de commandants sans indication de grade signifie que leur grade n'est pas connu avec certitude à notre époque à la date de la prise de commandement.

Navires coulés[modifier | modifier le code]

L'Unterseeboot 119 a coulé, suite à un mouillage de mines, le navire marchand de 2 937 tonneaux et a endommagé 1 autre navire marchand de 7 176 tonneaux au cours de ses 2 patrouilles (116 jours en mer) qu'il effectua.

Date Nom Nationalité Tonnage
(GRT)
Fait[1]
3 juin 1943 Halma Drapeau du Panama Panama 2 937 Coulé (Mine)
28 juillet 1943 John A. Poor Drapeau des États-Unis USA 7 176 Endommagé (Mine)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://uboat.net/boats/successes/u119/html

Article connexe[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]