Tahar Belkhodja

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Famille Belkhodja.
image illustrant un homme politique image illustrant tunisien
Cet article est une ébauche concernant un homme politique tunisien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Tahar Belkhodja
الطاهر بلخوجة
Tahar Belkhodja
Tahar Belkhodja
Fonctions
Ministre tunisien de l'Information
Président Habib Bourguiba
Premier ministre Mohamed Mzali
Gouvernement Mzali
Prédécesseur Fouad Mebazaa
Successeur Abderrazak Kéfi
Ministre tunisien de l'Intérieur
Président Habib Bourguiba
Premier ministre Hédi Nouira
Gouvernement Nouira
Prédécesseur Hédi Khefacha
Successeur Abdallah Farhat
Ministre tunisien de la Jeunesse et des Sports
Président Habib Bourguiba
Premier ministre Hédi Nouira
Gouvernement Nouira
Prédécesseur Abdelaziz Beltaïef
Successeur Ahmed Chtourou
Ministre tunisien de l'Agriculture
Président Habib Bourguiba
Premier ministre Bahi Ladgham (1969-1970)
Hédi Nouira
Gouvernement Bourguiba II
Ladgham
Nouira
Prédécesseur Abdallah Farhat
Successeur Mustapha Zaanouni
Biographie
Date de naissance (85 ans)
Lieu de naissance Mahdia, Tunisie
Nationalité tunisienne

Tahar Belkhodja (الطاهر بلخوجة), né le 9 juin 1931 à Mahdia, est un homme politique tunisien.

Diplômé de l'École coloniale d'agriculture de Tunis, il est élu secrétaire général de l'Union générale des étudiants de Tunisie pour deux mandats, d'août 1957 à août 1959.

Il occupe par la suite plusieurs fonctions politiques et diplomatiques telles que directeur de cabinet du ministre des Affaires étrangères en 1959, ministre plénipotentiaire et chargé d'affaires à l'ambassade de Tunisie en France en 1960-1961, ambassadeur de Tunisie à Dakar (accrédité au Sénégal, au Mali, en Guinée, en Mauritanie et en Côte d'Ivoire) en 1961-1968, ambassadeur en Espagne en 1970, ambassadeur auprès des Nations unies à Genève et du Vatican à Rome en 1971-1973 et ambassadeur en Allemagne de l'Ouest en 1980.

Directeur général de la sûreté nationale et membre du bureau politique du Parti socialiste destourien, il dirige plusieurs ministères sous le régime du président Habib Bourguiba : Agriculture (17 juin 1969-6 novembre 1970), Jeunesse et Sports (6 novembre 1970-29 octobre 1971), Intérieur (17 mars 1973-23 décembre 1977) et Information (3 décembre 1980-18 juin 1983).

Il est l'auteur d'un ouvrage, Les trois décennies Bourguiba. Témoignage, publié chez Publisud en 1998.