Ambassade de Tunisie en France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ambassade de Tunisie en France
Drapeau de la Tunisie
Tunisie
Lieu 25 rue Barbet-de-Jouy
Paris 75007
Coordonnées 48° 51′ 10″ nord, 2° 19′ 03″ est
Ambassadeur Abdelaziz Rassâa
Nomination 2017
Site web Consulter

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Ambassade de Tunisie en France

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Ambassade de Tunisie en France

Voir aussi : Ambassade de France en Tunisie
Ambassadeurs en FranceConsuls en France

L'ambassade de Tunisie en France est la représentation diplomatique de la République tunisienne auprès de la République française. Elle est située 25 rue Barbet-de-Jouy, dans le 7e arrondissement de Paris, la capitale du pays. Son ambassadeur est, depuis 2017, Abdelaziz Rassâa.

L'ambassadeur de Tunisie en France a été durant certaines périodes son représentant permanent auprès de l'Unesco dont le siège se trouve à Paris. En 2017, le juriste Ghazi Gheraïri représente la Tunisie auprès de l'organisation.

Entre juillet 1961, date de la crise de Bizerte, et septembre 1962, les relations diplomatiques entre les deux pays sont rompues. Cela explique l'absence d'ambassadeur de Tunisie en France durant cette période.

Bâtiment[modifier | modifier le code]

Le bâtiment qui abrite l'ambassade est un hôtel particulier acquis par la Tunisie pour 253 millions d'anciens francs[1].

Ambassadeurs[modifier | modifier le code]

Les ambassadeurs de Tunisie en France ont été successivement[2] :

Hassen Belkhodja a été le premier ambassadeur de Tunisie en France, en 1956-1957.
Date de
nomination
Date de remise des
lettres de créance
Ambassadeur
25 juin 1956 [JORT 1] 5 juillet 1956 [JORF 1] Hassen Belkhodja
4 mars 1957 [JORT 2] 14 mars 1957 [JORF 2] Mohamed Masmoudi
17 octobre 1958 [JORT 3] 7 novembre 1958 [JORF 3] Habib Bourguiba Jr.
15 août 1962 [JORT 4] 21 septembre 1962 [JORF 4] Sadok Mokaddem
15 février 1965 [JORT 5] 13 février 1965 [JORF 5] Mohamed Masmoudi
19 août 1970 [JORT 6] 18 septembre 1970 [JORF 6] Béji Caïd Essebsi
28 janvier 1972 [JORT 7] 18 février 1972 [JORF 7] Abdesselem Ben Ayed
26 décembre 1973 [JORT 8] 12 décembre 1973 [JORF 8] Hédi Mabrouk
6 octobre 1986 [JORT 9] ? Mustapha Zaanouni
31 décembre 1987 [JORT 10] 13 janvier 1988 [JORF 9] Brahim Turki
15 juillet 1991 [JORT 11] 3 juin 1991 [JORF 10] Abdelhamid Escheikh
23 octobre 1996 [JORT 12] 12 novembre 1996 [JORF 11] Mongi Bousnina
31 octobre 2001 [JORT 13] 22 octobre 2001 [JORF 12] Faïza Kefi
6 octobre 2003 [JORT 14] 4 novembre 2003 [JORF 13] Moncer Rouissi
27 août 2005 [JORT 15] 30 septembre 2005 [JORF 14] Mohamed Raouf Najar
4 octobre 2012 [JORT 16] 11 juillet 2012 [JORF 15] Adel Fekih
14 octobre 2014 [JORT 17] 31 octobre 2014 [JORF 16] Mohamed Ali Chihi
1er mars 2017 [JORT 18] 23 février 2017 [JORF 17] Abdelaziz Rassâa

Consulats[modifier | modifier le code]

La Tunisie possède des consulats généraux à Paris, Lyon, Marseille et Nice, et des consulats à Pantin, Grenoble, Strasbourg et Toulouse[3].

Références[modifier | modifier le code]

Dans le Journal officiel de la République tunisienne (JORT), sur le site du Centre national universitaire de documentation scientifique et technique :

  1. Décret du 25 juin 1956, JORT no 52 du 30 juin 1956, p. 884.
  2. Décret du 4 mars 1957, JORT no 19 du 5 mars 1957, p. 256.
  3. Décret no 58-275 du 17 octobre 1958, JORT no 83 du 21 octobre 1958, p. 988.
  4. Décret no 62-281 du 15 août 1962, JORT no 43 du 17 août 1962, p. 1024.
  5. Décret no 65-81 du 15 février 1965, JORT no 11 du 26 février 1965, p. 224.
  6. Décret no 70-281 du 19 août 1970, JORT no 40 du 25 août 1970, p. 1066.
  7. Décret no 72-31 du 28 janvier 1972, JORT no 5 du 1er février 1972, p. 110.
  8. Décret no 73-661 du 26 décembre 1973, JORT no 50 du 28 décembre 1973, p. 2218.
  9. Décret no 86-940 du 9 octobre 1986, JORT no 58 du 17 octobre 1986, p. 1141.
  10. Décret no 87-1452 du 31 décembre 1987, JORT no 2 du 8 janvier 1988, p. 19.
  11. Décret no 91-1064 du 15 juillet 1991, JORT no 53 du 26 juillet 1991, p. 1347.
  12. Décret no 96-2009 du 23 octobre 1996, JORT no 88 du 1er novembre 1996, p. 2200.
  13. Décret no 2001-2485 du 31 octobre 2001, JORT no 89 du 6 novembre 2001, p. 3860.
  14. Décret no 2003-2067 du 6 octobre 2003, JORT no 82 du 14 octobre 2003, p. 2945.
  15. Décret no 2005-2360 du 27 août 2005, JORT no 70 du 2 septembre 2005, p. 2348.
  16. Arrêté no 2012-215 du 4 octobre 2012, JORT no 81 du 12 octobre 2012, p. 2462.
  17. Arrêté no 2014-209 du 14 octobre 2014, JORT no 87 du 28 octobre 2014, p. 2844.
  18. Décret présidentiel no 2017-36 du 1er mars 2017, JORT no 19 du 7 mars 2017, p. 909.

Dans le Journal officiel de la République française (JORF), sur Légifrance :

  1. Remise de lettres de créance, JORF no 162 du 13 juillet 1956, p. 6480.
  2. Remise de lettres de créance, JORF no 69 du 22 mars 1957, p. 3044.
  3. Remise de lettres de créance, JORF no 267 du 15 novembre 1958, p. 10286.
  4. Remise de lettres de créance, JORF no  du 27 septembre 1962, p. 9339.
  5. Remise de lettres de créance, JORF no 39 du 16 février 1965, p. 1306.
  6. Remise de lettres de créance, JORF no 219 du 20 septembre 1970, p. 8803.
  7. Remise de lettres de créance, JORF no 43 du 20 février 1972, p. 1883.
  8. Remise de lettres de créance, JORF no 291 du 14 décembre 1973, p. 13267.
  9. Remise de lettres de créance, JORF no 12 du 15 janvier 1988, p. 705, NOR MAEP8850000E.
  10. Remise de lettres de créance, JORF no 128 du 4 juin 1991, p. 7374, NOR MAEP9150034E.
  11. Remise de lettres de créance, JORF no 265 du 14 novembre 1996, p. 16598, NOR MAEP9650040G.
  12. Remise de lettres de créance, JORF no 247 du 24 octobre 2001, p. 16736, NOR MAEP0150062G.
  13. Remise de lettres de créance, JORF no 257 du 6 novembre 2003, p. 18921, texte no 1, NOR PREX0306938G.
  14. Remise de lettres de créance, JORF no 229 du 1er octobre 2005, p. 15704, texte no 1, NOR MAEP0550093E.
  15. Remise de lettres de créance, JORF no 165 du 18 juillet 2012, p. 11778, texte no 1, NOR MAEP1150061E.
  16. Remise de lettres de créance, JORF no 257 du 6 novembre 2014, p. 18706, texte no 1, NOR MAEP1450163G.
  17. Remise de lettres de créance, JORF no 52 du 2 mars 2017, texte no 3, NOR MAEP1705190X.

Autres références :

  1. Jean Bastié, « Capital immobilier et marché immobilier parisiens », Annales de géographie, vol. 69, no 373,‎ , p. 247 (lire en ligne).
  2. « Les ambassadeurs », sur le site de l'ambassade de Tunisie en France.
  3. « Ambassades et consulats étrangers en France : Tunisie », sur le site de la Maison des Français de l'étranger.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]