Swedish House Mafia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Swedish House Mafia
Description de cette image, également commentée ci-après

Swedish House Mafia ; de gauche à droite : Sebastian Ingrosso, Axwell et Steve Angello, au Pacha à Ibiza en 2011.

Informations générales
Surnom S.H.M
Pays d'origine Drapeau de la Suède Suède
Genre musical House, dance, electro, techno
Années actives 20052013
Labels EMI, UMG, Polydor, Ministry of Sound (Australie)
Site officiel swedishhousemafia.com
Composition du groupe
Membres Axwell
Sebastian Ingrosso
Steve Angello
Logo

Swedish House Mafia (abrégé S.H.M) est un groupe de dance suédois, originaire de Stockholm. Il se compose de trois disc jockeys internationaux de musique house que sont Axwell, Sebastian Ingrosso et Steve Angello. En 2011, le supergroupe se classe 10e dans le classement DJ Mag[1].

Le , le groupe annonce sur leur site officiel que leur tournée actuelle serait leur dernière ensemble[2]. Ils se séparent le après leur dernier show à l'Ultra Music Festival de Miami. Depuis 2014, Axwell et Sebastian Ingrosso forment le groupe Axwell Λ Ingrosso.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Swedish House Mafia est formé en 2005[3] et se concentre ans le milieu de la musique electro-house. Au fil du temps, le groupe se popularise et tous les membres du groupe atteignent le classement des disc jockeys internationaux établis par DJ Mag, et le groupe lui-même est également classé (10e en 2011, 12e en 2012)[4]. Axwell est classé 12e[5] en 2011, 23e en 2012, 19e en 2013 ; Steve Angello est classé 23e[6] en 2011, 57e en 2012, 38e en 2013 ; et Sebastian Ingrosso est classé 26e[7] en 2011, 34e en 2012, 18e en 2013.

La réputation du groupe se fonde sur la carrière internationale de chacun des membres contrairement à d'autres groupes de musique électronique tel que Chemical Brothers où les membres du groupe sont indissociables. Le groupe se forme lorsque Axwell déménage à Stockholm. Il enregistre alors Sebastian Ingrosso dans un bar, puis celui-ci lui présente son ami d'enfance Steve Angello.

Sorties variées et fin (2010–2013)[modifier | modifier le code]

En 2010, le groupe signe quatre dates à guichets fermés à la Brixton Academy de Londres[8]. Ils mixent également devant 50 000 personnes à l'Amsterdam ArenA lors de la White Sensation le 4 juillet 2010[réf. nécessaire]. Leur soirée, appelée Masquarade Motel, se tient tous les lundis soir à Ibiza. En avril 2010, le collectif fait paraître le titre One pour la première fois sous la dénomination du groupe Swedish House Mafia. Le titre se classe no 1 des ventes[9] quelques heures après sa sortie[réf. nécessaire]. Fin juin 2010, une nouvelle version est enregistrée avec le rappeur américain Pharrell Williams sous le titre One (Your Name) ; le maxi CD et vinyle sont publié le 26 juillet 2010 et distribué par la maison de disques EMI. En 2011, la SHM produit un titre de Taio Cruz, Troublemaker[10], et sort en parallèle avec le groupe et John Martin Save the World.

En 2012, ils produisent deux titres de Usher, Euphoria et Numb de l'album Looking 4 Myself sortie le 8 juin 2012. La SHM annonce alors que le groupe actuel se séparera à la fin de leur tournée One Last Tour pour la promotion de leur dernier album Until Now. En avril 2013, Sebastian Ingrosso et Axwell décident de préserver des liens en formant un duo occasionnel nommés The Departures, ils se justifient en disant que « la mémoire de la S.H.M doit être préservée[réf. nécessaire]. » En novembre 2012, leur dernière tournée (One Last Tour) débute et comporte une cinquantaine de dates au total à travers le monde.

Un documentaire intitulé Take One, filmé par Christian Larson et Henrik Hanson sur une période de deux ans (soit environ 253 soirées dans 23 pays différents), est publié en 2012[11]. Il y présente les membres Axwell, Steve Angello et Sebastian Ingrosso en coulisses, sur scène, en studio, dans leur vie quotidienne, mais aussi lors de différentes interviews durant lesquelles ils parlent de leur ascension fulgurante au top de la scène internationale suite au succès incroyable de leur single One[12]. Un second documentaire, intitulé Leave The World Behind est réalisé par Christian Larson (comme le précédent), produit par la société de Ridley Scott et Jonas Akerlund qui a supervisé le tournage ainsi que la post-production, et publié en 2014[13].

Axwell Λ Ingrosso (depuis 2013)[modifier | modifier le code]

À la suite de leur séparation, en mars 2013, Axwell et Sebastian Ingrosso décident de former un duo censé préserver la mémoire de la S.H.M, qu'ils nommeront The Departures. Ils commencent les shows en septembre de cette année notamment à l'Ushuaïa (Ibiza), puis ils prennent une pause pour continuer leurs projets personnels. En début d'année 2014, on[Qui ?] apprend que The Departures reviendra le 8 juin 2014 à New York pour des DJ sets et d'autres dates, parmi lesquelles leur retour à l'Ushuaïa attendu pour l'été[14]. Depuis le début du mois de juin 2014, Axwell et Sebastian Ingrosso unifient leurs pages Facebook en une seule, se nommant Axwell Λ Ingrosso, cela faisant évidemment référence au retour de The Departures. Sur cette page, un statut publié le 11 juin 2014 laisse entendre qu'un album entre les deux pourrait voir le jour prochainement. Suite à cela, le magazine DJ Mag France révèle aux fans Francophone que Axwell Λ Ingrosso sortiront prochainement[Quand ?] un album studio, composer des principaux titres de leurs sets live sur l'Ushuaïa. Début novembre, leur premier single est dévoilé, il s'intitule Can't Hold Us Down.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

Titre Année Meilleure position Certifications Album
Australie
[15]
Autriche
[16]
Belgique Danemark Irlande
[17]
Pays-Bas
[18],[19],[20]
Suède
[21]
Suisse Royaume-Uni
[22]
États-Unis
Dance

[23],[24]
France
(SNEP)

[25]
Get Dumb
(feat. Laidback Luke)
2009 45 Non-Album Single
Leave the World Behind
(feat. Laidback Luke & Deborah Cox)
2010 14 75 39 40 Until One
One (Your Name)
(feat. Pharrell Williams)
82 25 2 20 7 1 11 13 7 3
Miami 2 Ibiza
(feat. Tinie Tempah)
31 36 3 22 5 10 10 19 4 1 71
Save the World
(feat. John Martin)
2011 82
[29]
31 5 15 10 6 4 32 10 1 30 Until Now
Antidote
(Swedish House Mafia Vs. Knife Party)
100 35 45 49 26 70 4 3 [30] 93
Greyhound 2012 42 9 21 25 28 41 33 13 3 39
Don't You Worry Child
(feat. John Martin)
1 15 1 2 2 5 1 7 1 13 32
"—" signifie que le single n'est pas classé dans le pays.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Resident Advisor », Resident Advisor,‎ (consulté le 25 juin 2012).
  2. (en) « Official website announcing stop current tour », Swedishhousemafia.com (consulté le 25 juin 2012).
  3. « Swedish House Mafia », sur nrj.fr,‎ (consulté le 9 décembre 2011).
  4. (en) « Top 100 DJs 2011 / 10. Swedish House Mafia », sur djmag.com,‎ (consulté le 9 décembre 2011).
  5. (en) « Top 100 DJs 2011 / 12. Axwell », sur djmag.com,‎ (consulté le 9 décembre 2011).
  6. (en) « Top 100 DJs 2011 / 23. Steve Angello », sur djmag.com,‎ (consulté le 9 décembre 2011).
  7. (en) « Top 100 DJs 2011 / 26. Sebastian Ingrosso », sur djmag.com,‎ (consulté le 9 décembre 2011).
  8. (en) Kerri Mason, « Swedish House Mafia Announce Massive Headlining Gigs in New York, London », sur Billboard,‎ (consulté le 8 mai 2015).
  9. « Charts UK : Skyfall d'Adele se heurte à Swedish House Mafia, Mika déçoit », sur ozap,‎ (consulté le 8 mai 2015).
  10. « Taio Cruz a choisi "Troublemaker" comme nouveau single », sur Charts In France,‎ (consulté le 8 mai 2015).
  11. (en) « NYC Nightlife Blog », sur Youngrichandfakingit.com (consulté le 13 mai 2012).
  12. (en) « Interview with SHM », sur MTV,‎ (consulté le 30 mai 2012).
  13. (en) SXSW, « Schedule | sxsw.com », sur SXSW (consulté le 2 mars 2014).
  14. (en) « Governors Ball Lineup Features Skrillex, Axwell & Sebastian Ingrosso, Disclosure And More », sur You're EDM,‎ (consulté le 25 mai 2014).
  15. (en) « australian-charts.com - Discography Swedish House Mafia », ARIA Charts, Hung Medien.
  16. (en) « Discographie Swedish House Mafia - austriancharts.at », sur Ö3 Austria Top 40, Hung Medien (consulté le 29 décembre 2011).
  17. (en) « irish-charts.com - Discography Swedish House Mafia », sur Irish Singles Chart, Hung Medien (consulté le 29 décembre 2011).
  18. (en) « Top 40 », Dutch Top 40, Stichting Nederlandse Top 40 (consulté le 29 décembre 2011).
  19. (en) « Top 40 », sur Dutch Top 40, Stichting Nederlandse Top 40 (consulté le 29 décembre 2011).
  20. (en) « Top 40 », sur Dutch Top 40, Stichting Nederlandse Top 40 (consulté le 29 décembre 2011).
  21. (en) « swedishcharts.com - Discography Swedish House Mafia », sur Sverigetopplistan, Hung Medien (consulté le 29 décembre 2011).
  22. (en) « SWEDISH HOUSE MAFIA | Artist », sur UK Singles Chart, The Official Charts Company (consulté le 29 décembre 2011).
  23. (en) « Swedish House Mafia Album & Song Chart History », Hot Dance Club Songs for Swedish House Mafia, Prometheus Global Media (consulté le 29 décembre 2011).
  24. (en) « Hot Dance Club Songs », sur Billboard, Prometheus Global Media,‎ (consulté le 1 août 2011).
  25. « lescharts.com - Discography Swedish House Mafia », sur French Albums Chart, Hung Medien (consulté le 29 décembre 2011).
  26. (da) « Certificeringer | ifpi.dk », IFPI Denmark (consulté le 29 décembre 2011).
  27. (sv) « Veckolista Singlar - Vecka 29, 22 juli 2011 », Sverigetopplistan, GLF,‎ (consulté en 22 juli 2011).
  28. (en) « ARIA Certifications 2011 » (consulté le 4 juin 2011).
  29. (en) « Chartifacts - Week Commencing: 30th May 2011 », Australian Recording Industry Association,‎ (consulté le 4 juin 2011).
  30. (en) « Dance/Club Play Songs », Hot Dance Club Songs. Prometheus Global Media (consulté le 29 décembre 2011).

Liens externes[modifier | modifier le code]