Gobelins (école)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne l'école des métiers de l'image. Pour la station de métro, voir Les Gobelins (métro de Paris). Pour les autres significations, voir Gobelin.
Gobelins
Image illustrative de l'article Gobelins (école)
Devise Gobelins, l'école de l'image
Informations
Fondation 1975
Type École consulaire
Dotation CCI Paris
Localisation
Coordonnées 48° 50′ 13″ nord, 2° 21′ 13″ est
Ville Paris
Pays France
Direction
Directeur Nathalie Berriat
Chiffres clés
Étudiants 700
Niveau Bac à Bac+5
Divers
Site web www.gobelins.fr

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Gobelins

Gobelins, l'école de l'image est une école consulaire créée en 1963 dépendante de la Chambre de commerce et d'industrie de région Paris - Île-de-France. Elle forme aux métiers de la photographie (1963), de la communication et des industries graphiques (1969), du cinéma d'animation (1975), de la vidéo (1984), du design numérique (1991) et plus récemment du jeu vidéo (2011). Elle propose des formations en apprentissage ou à temps plein payantes.

Elle dispose de deux sites ; l'un situé au 73 boulevard Saint-Marcel à Paris et l'autre au 11 rue du Ballon à Noisy-le-Grand.

Historique[modifier | modifier le code]

La photographie a été la première spécialisation de l'école. C'est le département cinéma d'animation, fondé en 1975 par Pierre Ayma, qui fit pour beaucoup la notoriété de l'établissement. Celui-ci a formé des animateurs qui ont trouvé leur place au sein de studios comme Disney, Universal, Hanna Barbera, Pixar, Dreamworks ou Warner Bros. Pictures.

Le département vidéo est créé par Daniel Boullay et Guy Chevalier en 1985. Il est passé au numérique en 2000 sous l'impulsion de Daniel Desmoulins.

Depuis 1991, l'école propose aussi des formations multimédia dans les domaines de contenus online et offline débouchant sur des métiers comme la conception, le développement ou le design de produits tels que des sites internet ou intranet, des CD-ROM, des DVD ou des bornes interactives.

L'atelier « design graphique » de l'école existe depuis 1995. Cette formation d'une année concerne des étudiants ayant déjà fait un cursus en arts appliqués, communication visuelle, graphisme, etc. dans d'autres établissements. Le travail des étudiants se fait principalement sur des projets réels avec des demandes assez précises, et un workshop est organisé chaque année avec des étudiants allemands (de Carl-Hofer Schule) et russes venant de Saint-Pétersbourg.

Des anciens étudiants sont devenus auteurs de bande dessinée ou réalisateurs de dessins animés, comme Riad Sattouf, Didier Cassegrain, Cromwell, Jean-François Miniac, Riff Reb's ou Jenny.

Gobelins est le partenaire du festival international du film d'animation d'Annecy depuis 1985[1], ce qui l'a poussé à proposer une antenne dans la préfecture d'Haute-Savoie.

Formations[modifier | modifier le code]

En 2013, Gobelins accueille environ 500 étudiants, qu'elle forme aux métiers de l'image. Elle propose des formations de niveaux I, II et III (bac + 2 à bac + 5) :

  • Site Paris
    • Formations initiales :
      • Concepteur et réalisateur de films d'animation (CRFA) : quatre ans temps plein (niveau I, bac + 4) ;
      • Concepteur et réalisateur multimédia en alternance (CRMA) : deux ans, contrat d'apprentissage ;
      • Certificat en conception et réalisation de produits en ligne : un an, contrat de professionnalisation ;
      • Photographie, option prise de vue ou option postproduction : trois ans, temps plein ;
      • Graphiste motion Designer : un an, temps plein ;
      • Manageur en ingénierie de la communication numérique interactive : dix mois ;
      • Licence professionnelle gestion de la production audiovisuelle : un an, contrat d'apprentissage.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Les courts-métrages réalisés par les étudiants durant leur scolarité (en fin de deuxième année pour le Festival international du film d'animation d'Annecy, ou à l'issue de la troisième et dernière année de formation) ont remporté des prix dans les festivals internationaux. En 2009, le film de fin d'études Oktapodi a été nommé lors de la 81e édition des Oscars dans la catégorie « meilleur court-métrage d'animation » Academy Awards[2].

En 2008, le projet remporte le prix toutes catégories du concours de l'Europrix[3].

En 2009, deux projets des étudiants multimédia sont sélectionnés à l'Europrix : le projet OZ nommé finaliste et Mook-e récompensé du Quality Seal.

Enseignants[modifier | modifier le code]

Anciens élèves reconnus[modifier | modifier le code]

Le Grand Siècle
La Route d'Eldorado, Gang de requins, Un monstre à Paris
Nommé à l'Oscar du meilleur film d'animation 2005
Nommé au César du meilleur film d'animation 2012
Code Mc Callum, Tao Bang, L’Heure de la Gargouille
L'Or et le Sang, Pour l'Empire
Pat et Stanley, Moi, moche et méchant, Moi, moche et méchant 2
Nommé à l'Oscar du meilleur film d'animation 2014
Avengers, House of M, Uncanny X-Men
Le Bal de la sueur, Anita Bomba, Le Dernier des Mohicans
Lauréat du Prix Arcimboldo 2007
Myrtil Fauvette, À bord de l'Étoile Matutine, Le Loup des mers
Luuna, Tykko des sables, Donjon Monsters tome 12
Axolot, Les Autres Gens
Auteur dans la collection Grandes affaires criminelles - Mort sur le Nil, Outsiders
Tu mourras moins bête..., Riche, pourquoi pas toi ?
Pink Diary, Mathilde, La Rose écarlate : Missions
La Petite Géante - Directeur de l'animation sur Kirikou et les Bêtes sauvages, Oggy et les Cafards
Adama
La Vie secrète des jeunes - Les Beaux Gosses, Jacky au royaume des filles
César du meilleur premier film 2010
Womoks, Valamon, Aquablue (à partir du tome 12)
Maliki, Hello Fucktopia
Erminio le Milanais, Un soir d'été, Le Chant du Pluvier
Polina, Pour l'Empire, Le Goût du chlore
Prix Révélation du Festival international de la bande dessinée d'Angoulême 2009

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Festival International du Film d'Animation - Site officiel, 6 juin 2011
  2. Un court-métrage d'animation des Gobelins aux Oscars - CrystalXP.net, 8 février 2009
  3. (en) Winners 2008 - Europrix
  4. Fiche auteur sur le site de la maison d'édition Delcourt.
  5. Hollywood l'a pris dans ses filets - Christophe Carmarans, Le Parisien, 17 octobre 2004
  6. Interview de Didier Cassegrain - Jérôme Vincent, ActuSF.com
  7. Auteur : Merwan, site de Dargaud. Consulté le 1er février 2017.
  8. Pierre Coffin - Allociné
  9. Les super-héros français du dessin s'imposent chez Marvel - LeMonde.fr
  10. Cromwell - Bédethèque.com
  11. Alain Delorme - Le gagnant du Prix Arcimboldo 200 - Léonor de Bailliencourt, avril 2007, PixelCréation.fr
  12. BD : Le loup des mers de Riff Reb's revisite le mythe du surhomme - TerraFemina.com, 28 avril 2013
  13. Biographie : Nicolas Kéramidas - BDParadisio.com
  14. Adrien Ménielle - CV, L'Internaute. Consulté le 1er février 2017.
  15. Jean-François Miniac - Bédéthèque.com
  16. pixelcreation.fr
  17. Jenny : Fiche auteur - Site officiel de Delcourt
  18. Films d’animation : un métier, une passion. Rencontre avec Olivier Reynal
  19. Simon Rouby, lauréat 2016 de l’Académie de France à Rome
  20. Riad Sattouf « À 20 ans, j'ai intégré l'école des Gobelins » - Séverine Tavennec, L'Étudiant, 17 décembre 2009
  21. Reno en interview : Planète BD - Dailymotion, 2012 [vidéo]
  22. Interview de Souillon (Maliki), 9 février 2009, Journal du Japon.
  23. Erwann Surcouf - Bédéthèque.com
  24. Bastien Vivès : Fiche auteur - Casterman

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]