Skeleton aux Jeux olympiques

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Skeleton aux Jeux olympiques
Description de l'image Skeleton pictogram.svg. Description de l'image Olympic rings.svg.
Généralités
Sport SkeletonVoir et modifier les données sur Wikidata
1re apparition Saint-Moritz, 1928
Organisateur(s) CIO
Éditions 7e en 2018
Périodicité Tous les 4 ans
Nations 28
Participants 201 athlètes
Disciplines Individuel
Épreuves 2 en 2018

Palmarès
Plus titré(s) 9 athlètes avec 1 titre
Plus médaillés Drapeau : Lettonie Martins Dukurs (2)
Drapeau : États-Unis John Heaton (2)
Drapeau : Suisse Gregor Stähli (2)
Meilleure nation Drapeau : États-Unis États-Unis
(3 titres et 8 médailles)
Crystal Clear app kworldclock.png
Pour la compétition à venir voir :
Skeleton aux Jeux olympiques de 2018

Le skeleton fait son apparition aux Jeux olympiques d'hiver en 1928 à Saint-Moritz (Suisse) avec au programme l'épreuve individuelle masculine avant de disparaître. Il faut attendre 20 ans et les premiers jeux d'après-guerre à Saint-Moritz en 1948 pour revoir cette discipline avec toujours la même épreuve individuelle masculine avant qu'elle ne soit exclue des sports olympiques jusqu'aux Jeux de 2002 à Salt Lake City avec cette fois-ci deux épreuves individuelles, une chez les hommes et une chez les femmes, ceci eut lieu grâce à la volonté de la FIBT de permettre à ce sport de refigurer aux Jeux Olympiques.

Compétition[modifier | modifier le code]

L'épreuve se déroule pendant une journée sur deux manches, le classement est déterminé avec le temps global des deux manches.

= Épreuves officielles, H = Hommes, F = Femmes

Epreuve 1928 1932 1936 1948 1952 1956 1960 1964 1968 1972 1976 1980 1984 1988 1992 1994 1998 2002 2006 2010 2014 2018
Individuel H
Individuel F

Nations présentes[modifier | modifier le code]

En 1928, 1938 et entre 2002 et 2018, près de 251 athlètes en provenance de plus de trente-cinq nations différentes ont participé aux épreuves de skeleton des Jeux olympiques.

Édition 28 48 02 06 10 14 18
Nombre de nations présentes en skeleton par édition 6 6 19 21 19 17 24

Le nombre indiqué entre parenthèses est le nombre d'athlètes engagés dans les épreuves officielles pour chaque pays sur l'ensemble des Jeux de 1928, 1948 et de 2002 à 2018

Podiums par discipline[modifier | modifier le code]

Individuel - Hommes[modifier | modifier le code]

Édition Or Argent Bronze
1928 Drapeau : États-Unis Jennison Heaton Drapeau : États-Unis John Heaton Drapeau : Royaume-Uni David Carnegie
1948 Drapeau : Italie Nino Bibbia Drapeau : États-Unis John Heaton Drapeau : Royaume-Uni John Crammond
2002 Drapeau : États-Unis Jim Shea Drapeau : Autriche Martin Rettl Drapeau : Suisse Gregor Stähli
2006 Drapeau : Canada Duff Gibson Drapeau : Canada Jeff Pain Drapeau : Suisse Gregor Stähli
2010 Drapeau : Canada Jon Montgomery Drapeau : Lettonie Martins Dukurs Drapeau : Russie Alexander Tretiakov
2014 Drapeau : Russie Alexander Tretiakov Drapeau : Lettonie Martins Dukurs Drapeau : États-Unis Matthew Antoine
2018 Drapeau : Corée du Sud Yun Sung-bin Drapeau : Athlètes olympiques de Russie Nikita Tregubov Drapeau : Royaume-Uni Dominic Parsons


Mais contre toute attente, il a été blanchi par le TAS le . Il a donc retrouvé son titre de médaille d'or olympique.

Individuel - Femmes[modifier | modifier le code]

Édition Or Argent Bronze
2002 Drapeau : États-Unis Tristan Gale Drapeau : États-Unis Lee-Ann Parsley Drapeau : Royaume-Uni Alex Coomber
2006 Drapeau : Suisse Maya Pedersen Drapeau : Royaume-Uni Shelley Rudman Drapeau : Canada Mellisa Hollingsworth-Richards
2010 Drapeau : Royaume-Uni Amy Williams Drapeau : Allemagne Kerstin Szymkowiak Drapeau : Allemagne Anja Huber
2014 Drapeau : Royaume-Uni Elizabeth Yarnold Drapeau : États-Unis Noelle Pikus-Pace Drapeau : Russie Elena Nikitina*
2018 Drapeau : Royaume-Uni Elizabeth Yarnold Drapeau : Allemagne Jacqueline Lölling Drapeau : Royaume-Uni Laura Deas

Mais contre toute attente, elle a été blanchie par le TAS le . elle a donc retrouvé son titre de médaille d'or olympique.

Tableau des médailles[modifier | modifier le code]

Après les Jeux de 2014, les États-Unis est le pays ayant remporté le plus grand nombre de médailles olympiques en skeleton avec huit médailles dont trois en or. La Grande-Bretagne arrive en seconde position avec six médailles remportées dont deux en or. Le Canada a également remporté deux titres olympiques, mais seulement 4 médaille au total[1].

Rang Nation Or Argent Bronze Total
1 Drapeau : États-Unis États-Unis 3 4 1 8
2 Drapeau : Royaume-Uni Grande-Bretagne 3 1 5 9
3 Drapeau : Canada Canada 2 1 1 4
4 Drapeau : Russie Russie 1 0 2 3
Drapeau : Suisse Suisse 1 0 2 3
6 Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud 1 0 0 1
Drapeau : Italie Italie 1 0 0 1
8 Drapeau : Allemagne Allemagne 0 2 1 3
9 Drapeau : Lettonie Lettonie 0 2 0 2
10 Drapeau : Athlètes olympiques de Russie Athlètes olympiques de Russie 0 1 0 1
Drapeau : Autriche Autriche 0 1 0 1
Total 12 12 12 36

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Skeleton », sur Sports-Reference (consulté le 16 février 2015)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]