Baseball aux Jeux olympiques

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Baseball aux Jeux olympiques
Description de l'image Baseball pictogram.svg. Description de l'image Olympic rings.svg.
Généralités
Sport BaseballVoir et modifier les données sur Wikidata
Création Voir et modifier les données sur Wikidata
1re apparition Barcelone, 1992 (officiel)
Organisateur(s) CIO
Éditions 6e en 2020
Périodicité Tous les 4 ans
Épreuves 1
Crystal Clear app kworldclock.png
Pour la compétition en cours voir :
Baseball aux Jeux olympiques d'été de 2020

Le baseball fait sa première apparition aux Jeux olympiques d'été de 1912 à Stockholm en tant que sport de démonstration. Ce n'est que 80 ans plus tard, à Barcelone, qu'il devient sport olympique[1].
Entre 1992 et 2008, dix-huit nations ont participé aux six tournois de baseball. Parmi elles, seul le Japon les a tous joués.
La commission du programme olympique n'a pas retenu le baseball sur la liste des sports au programme des Jeux olympiques d'été de 2012 à Londres et des Jeux olympiques d'été de 2016 à Rio de Janeiro, avant de faire son retour pour les Jeux olympiques d'été de 2020 à Tokyo.

Historique[modifier | modifier le code]

Le jury du match de baseball entre équipes américaines, le 20 juillet 1900 sur les terrains du Racing Club de France au Bois de Boulogne, après l'annulation des parties prévues du 14 au 19.

Rencontres de démonstration[modifier | modifier le code]

Le 20 juillet 1900 à Paris, la première rencontre de baseball olympique a opposé deux équipes américaines, après l'annulation du tournoi prévu.
En 1904 à Saint-Louis, un petit tournoi non officiel est organisé entre équipes américaines.
Le 15 juillet 1912 à Stockholm, le baseball olympique a opposé les États-Unis à la Suède. Dans une rencontre en 6 manches, les États-Unis ont gagné facilement 13 à 3.
Le 12 août 1936 au Stade olympique de Berlin devant plus de 90 000 spectateurs, deux équipes américaines se sont opposées.
En 1952 à Helsinki, la variante finlandaise du baseball est disputée entre deux équipes locales.
En 1956 à Melbourne, l'Australie a joué contre les États-Unis sur une rencontre.
En 1964 à Tokyo, le Japon était défait par les États-Unis, toujours lors d'une unique partie.

Tournois de démonstration[modifier | modifier le code]

Après 20 ans d'absence, le baseball revient comme sport de démonstration pour les Jeux olympiques d'été de 1984 à Los Angeles. Un tournoi avec huit équipes voit la victoire du Japon sur les États-Unis.
Le même format sera repris à Séoul lors des Jeux olympiques d'été de 1988. Cette fois, ce sont les États-Unis qui battent le Japon.
Ces deux tournois sont marquées par l'absence de l'équipe de Cuba, 3 fois champion du monde (1984, 1986 et 1988) et 2 fois vainqueurs de la Coupe intercontinentale (1985 et 1987), en raison des boycotts soviétique de 1984 et nord-coréen en 1988.

Sport olympique[modifier | modifier le code]

Le baseball devient sport olympique à Barcelone pour les Jeux olympiques d'été de 1992. Le format de tournoi est divisé en trois phases : le tour préliminaire où toutes les équipes se rencontrent, les demi-finales et les finales pour les médailles. Cette formule reste la même pour les jeux suivants. Depuis les Jeux olympiques d'été de 2000 à Sydney, les joueurs professionnels sont autorisés à participer.
Le baseball n'est plus sport olympique depuis les Jeux olympiques d'été de 2012.

Tableau des médailles[modifier | modifier le code]

Épreuves Or Argent Bronze
Barcelone 1992 Drapeau de Cuba Cuba Drapeau : Taipei chinois Taïwan Drapeau du Japon Japon
Atlanta 1996 Drapeau de Cuba Cuba Drapeau du Japon Japon Drapeau des États-Unis États-Unis
Sydney 2000 Drapeau des États-Unis États-Unis Drapeau de Cuba Cuba Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud
Athènes 2004 Drapeau de Cuba Cuba Drapeau de l'Australie Australie Drapeau du Japon Japon
Pékin 2008 Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud Drapeau de Cuba Cuba Drapeau des États-Unis États-Unis
Tokyo 2020 Drapeau du Japon Japon Drapeau des États-Unis États-Unis Drapeau de la République dominicaine République dominicaine
Rang Pays Médaille d'or Médaille d'argent Médaille de bronze Total
1 Drapeau de Cuba Cuba 3 2 0 5
2 Drapeau des États-Unis États-Unis 1 1 2 4
- Drapeau du Japon Japon 1 1 2 4
4 Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud 1 0 1 2
5 Drapeau de l'Australie Australie 0 1 0 1
- Drapeau : Taipei chinois Taïwan 0 1 0 1
7 Flag of the Dominican Republic.svg République dominicaine 0 0 1 1

Pays participants[modifier | modifier le code]

16 pays ont participé aux tournois de baseball. Les chiffres dans le tableau indiquent le classement de chaque équipe.

Pays 1992 1996 2000 2004 2008 2020 Part.
Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud     8       1
Drapeau de l'Australie Australie   7 7 2     4
Drapeau du Canada Canada       4 6   2
Drapeau de la République populaire de Chine Chine         8   1
Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud   8 3   1 4 4
Drapeau de Cuba Cuba 1 1 2 1 2   5
Drapeau de l'Espagne Espagne 8           1
Drapeau des États-Unis États-Unis 4 3 1   3 2 5
Drapeau de la Grèce Grèce       7     1
Drapeau de l'Italie Italie 7 6 6 8     4
Drapeau d’Israël Israël           5 1
Drapeau du Japon Japon 3 2 4 3 4 1 6
Drapeau du Mexique Mexique           6 1
Drapeau du Nicaragua Nicaragua   4         1
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas   5 5 6 7   4
Drapeau de Porto Rico Porto Rico 5           1
Drapeau de la République dominicaine Rép. dominicaine 6         3 2
Drapeau : Taipei chinois Taïwan 2     5 5   3
Nombre de pays 8 8 8 8 8 6

Qualifications[modifier | modifier le code]

Le pays organisateur est qualifié d'office pour le tournoi de baseball. Les sept autres places sont attribués lors des tournois de qualification olympique.
Pour les Jeux olympiques d'été de 2008 à Pékin, en dehors de la Chine qualifiée d'office, 2 places sont attribuées à l'Amérique (États-Unis et Cuba), 1 place à l'Europe (Pays-Bas) et à l'Asie (Japon)[2]. Les 3 autres places sont attribuées lors d'un tournoi entre :

  • le champion d'Afrique
  • le champion d'Océanie (l'Australie[3])
  • les équipes classés 3e et 4e lors du tournoi de qualification des Amériques (Mexique et Canada[4])
  • les équipes classés 2e et 3e lors du tournoi de qualification asiatique (Championnat d'Asie 2007)
  • les équipes classés 2e et 3e lors du tournoi de qualification européen (Championnat d'Europe 2007)

Compétition[modifier | modifier le code]

Les règles du baseball olympique sont presque identiques à celles du baseball professionnel. L'utilisation de battes en aluminium est autorisée. Si une équipe a plus de dix points d'avance pendant ou après la 7e manche, la rencontre est terminée (mercy rule).
Les huit équipes participantes jouent chacune contre les sept autres lors du tour préliminaire. Les quatre meilleures équipes se qualifient pour les demi-finales (1er contre 4e et 2e contre 3e).
Les vainqueurs des demi-finales jouent pour les médailles d'or et d'argent en finale, alors que les perdants se disputent la médaille de bronze.
Le tournoi est ouvert aux joueurs professionnels comme aux joueurs amateurs depuis Sydney en 2000.


Pour les jeux olympiques de 2020, le format de compétition a été modifié, passant de huit équipes qualifiées à six. Voir Baseball aux Jeux olympiques d'été de 2020 pour le détail.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Barcelone 1992 : le saviez-vous? », sur Site officiel du mouvement olympique
  2. (en) [PDF] Qualifications pour le tournoi olympique de baseball 2008
  3. (en) Annonce de l'annulation du championnat d'Océanie
  4. (en) « Tournoi qualificatif des Amériques 2006 » (version du 1 juillet 2007 sur l'Internet Archive), sur Site officiel de l'IBAF, archivée via Internet Archive

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]