Saison 2012-2013 du Football Club Vendenheim-Alsace

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
FC Vendenheim
Saison 2012-2013
Généralités
Stade Stade Waldeck
Président Drapeau : France Pascal Campos
Entraîneur Drapeau : France Stéphanie Trognon
Résultats
Division 1 10e
24 points (2V-3N-10D)
6 buts pour, 42 contre
230 spectateurs de moyenne
Coupe de France 1/8e de finale
Meilleure buteuse Drapeau : France Joanna Schwartz (3)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile


Dernière mise à jour : 10 mars 2013.

Chronologie

La saison 2012-2013 du Football Club Vendenheim-Alsace est la deuxième saison consécutive du club alsacien en première division du championnat de France et la douzième saison du club à ce niveau depuis 1974.

Dominique Steinberger est à la tête du staff fédinois lors de cette nouvelle saison qui fait suite à une saison en première division où le club a été le seul promu à se maintenir. Ainsi, les objectifs pour cette saison sont modestes, les dirigeants souhaitant obtenir le maintien le plus rapidement possible. Lors de la trêve hivernale, n'ayant plus confiance en leur entraineur, les dirigeants du club le remercient et nomment Stéphanie Trognon à sa place.

Le FC Vendenheim va également évoluer au cours de la saison en Coupe de France.

Avant saison[modifier | modifier le code]

Transferts[modifier | modifier le code]

En ce début de saison dans l'élite, le club cherche à se renforcer et enrôle sept nouvelles joueuses, Charlotte Landrieux du FCF Hénin-Beaumont, Romane Munich du FC Saarbrücken, Viviane Boudaud et Cloé Faillant des moins de 19 ans de l'Olympique lyonnais, Félicité Hamidouche du Herblay FAS, Cindy Thomas du Paris Saint-Germain et Rebecca Millock de l'université de Harvard. Les dirigeants enrôlent également Eric Akoun en tant qu'entraineur adjoint à Dominique Steinberger[1]. Lors de la trêve hivernale, le club se renforce en enrôlant deux joueuses, Kheira Bendiaf du FC Rouen et Noémie Sturm qui reprend après une pose de quelques mois[2].

Le club fait également face à plusieurs départs, puisque Loanne Schneider part au CS Mars Bischheim, Jeanne Haag et Noémie Freckhaus rentre en Allemagne au SC Sand et Lilia Boumrar signe à la VGA Saint-Maur[1]. Lors de la trêve hivernale, le club fait face à deux départs, celui de Cindy Thomas qui par au Standard de Liège et celui de Delphine Soret qui retourne au CS Mars Bischheim[2].

Durant la trêve hivernale, le dirigeants du club remercie l'entraineur en place, Dominique Steinberger, qui est remplacé par une membre du club, Stéphanie Trognon.

Préparation d'avant-saison[modifier | modifier le code]

Avant son premier match officiel de championnat prévu le 9 septembre, le FC Vendenheim a programmé cinq matchs amicaux face au moins de 15 ans de La Sportive Molsheim, à l'ASV Hagsfeld (de), au RSC Anderlecht à l'AS Algrange et au CS Mars Bischheim[3].

Compétitions[modifier | modifier le code]

Championnat[modifier | modifier le code]

Phase aller - Journée 1 à 11[modifier | modifier le code]

Journées 1 à 11 du championnat
J. Rencontre Place
1 FCV 2-1 FF Issy 5e (-0)
2 Rodez AF 0-2 FCV 4e (-0)
3 FCV 1-4 FF Yzeure 4e (-3)
4 Ol. lyonnais 13-0 FCV 6e (-6)
5 FCV 1-1 Toulouse FC 8e (-8)
6 FCV 0-3 FCF Juvisy 8e (-11)
7 EA Guingamp 1-0 FCV 9e (-14)
8 FCV 0-0 AS Saint-Étienne 9e (-16)
9 Montpellier HSC 6-0 FCV 10e (-19)
10 FCV 0-3 Paris SG 10e (-22)
11 Arras FCF 2-0 FCV 10e (-25)
Légende : ( ) = écart en point sur le premier ou, si le FCV est premier, sur le deuxième.

La saison 2012-2013 de Division 1 est la trente-neuvième édition du championnat de France de football féminin. La division oppose douze clubs en une série de vingt-deux rencontres. Les meilleurs de ce championnat se qualifient pour la Ligue des Champions (les deux premiers). Le FC Vendenheim participe à cette compétition pour la douzième fois de son histoire.

La compétition débute pour le FC Vendenheim, le dimanche 9 septembre 2012 à 15 h, par un match face au FF Issy. Les Alsaciennes pour leur premier match de la saison, s'imposent d'un but d'écart sur le score de deux buts à un grâce à Cindy Thomas et Joanna Schwartz[M 1]. Les filles de Dominique Steinberger continuent sur leur lancée lors de la deuxième journée en s'imposant face aux joueuses du Rodez AF sur le score de deux buts à zéro[M 2], avant de sombrer à domicile la semaine suivante face au FF Yzeure sur le score de quatre buts à un[M 3]. Lors de la quatrième journée, les Alsaciennes sont balayées par les championnes de France en titre, l'Olympique lyonnais sur le score sans appel de treize buts à zéro[M 4].

Après leur lourde défaite lors de la journée précédente, les filles de Dominique Steinberger réalisent une nouvelle contre-performance en étant tenues en échec sur leur pelouse par le Toulouse FC sur le score d'un but partout[M 5]. Les Alsaciennes craquent une nouvelle fois lors de la journée suivante en s'inclinant sur leur pelouse face aux joueuses du FCF Juvisy sur le score de trois buts à zéro[M 6], puis s'inclinent de justesse face à l'EA Guingamp sur le score d'un but à zéro[M 7].

Lors de la huitième journée, les Alsaciennes sont tenues en échec par l'AS Saint-Étienne zéro à zéro sur leur pelouse[M 8], avant de sombrer la semaine suivante chez le Montpellier HSC en encaissant six buts pour aucun marqué[M 9], puis de s'incliner une nouvelle fois face au Paris SG sur le score de trois buts à zéro[M 10]. L'ultime match de la phase aller du club alsacien est reporté au 13 janvier à cause des intempéries empêchant le FC Vendenheim de se déplacer dans le Pas-de-Calais[4]. Les Alsaciennes ne profitent pas de ce match en retard pour se relancer, puisqu'elle s'incline sur le score de deux buts à zéro face à des concurrentes directes pour le maintien[M 11].

Phase retour - Journée 12 à 22[modifier | modifier le code]

Journées 12 à 22 du championnat
J. Rencontre Place
12 FCV 0-1 Rodez AF 10e (-28)
13 FF Yzeure 3-0 FCV 10e (-31)
14 FCV - Ol. lyonnais - (-)
15 Toulouse FC 0-0 FCV 10e (-33)
16 FCF Juvisy 4-0 FCV 10e (-36)
17 FCV 1-4 EA Guingamp 10e (-39)
18 AS Saint-Étienne 3-0 FCV 10e (-42)
19 FCV 1-4 Montpellier HSC 10e (-45)
20 Paris SG - FCV - (-)
21 FCV - Arras FCF - (-)
22 FF Issy - FCV - (-)
Légende : ( ) = écart en point sur le premier ou, si le FCV est premier, sur le deuxième.

Le premier match retour et le dernier avant la trêve hivernale des Fédinoises face au Rodez AF est reporté à une date ultérieure à cause des intempéries. La reprise du championnat s'effectue le 6 janvier, et les joueuses de Dominique Steinberger entament cette année 2013 par une nouvelle défaite face au FF Yzeure sur le score de trois buts à zéro[M 12]. Le match de la 14e journée qui devait les opposer à l'Olympique lyonnais est reporté à une date ultérieure du fait des conditions climatiques sur l'Alsace[5]. Les Fédinoises, entre leurs nombreux matchs reportés, saisissent l'occasion de glaner des points chez le Toulouse FC lors de la 15e journée en accrochant un match nul zéro partout, qui ne satisfait cependant ni les uns, ni les autres[M 13]. Lors de la journée suivante, le club s'incline lourdement face au FCF Juvisy sur le score de quatre buts à zéro et ce malgré dix premières minutes plutôt équilibrés avant que les individualités franciliennes ne prennent le dessus[M 14]. Le 10 mars, les Fédinoises s'inclinent dans un match décisif sur le maintien face au Rodez AF en match en retard de la 12e journée sur le score d'un but à zéro, condamnant quasiment le club à la relégation[M 15].

Coupe de France[modifier | modifier le code]

Rencontres de la Coupe de France
Tour Rencontre Div.
1/32e US Blanzinoise 2-2
Tab : 1-4
FCV D2
1/16e FCV 4-2 CSM Bischheim D2
1/8e FF Yzeure - FCV D1

La coupe de France 2012-2013 est la 12e édition de la coupe de France, une compétition à élimination directe mettant aux prises les clubs de football à travers la France métropolitaine et les DOM-TOM. Elle est organisée par la FFF et ses ligues régionales.

Marinette Pichon effectue un tirage abordable pour les Fédinoises qui joueront à l'extérieur, face à l'US Blanzinoise, qui évolue en seconde division[6]. Les Alsaciennes passent proche de la correctionnelle, puisqu'après avoir mené deux buts à zéro, elles voient revenir les Blanzinoises et ne se qualifient qu'au termes de la séance de tirs au but[M 16]. Le tour suivant donne lieu à un derby, puisque le FCV reçoit son voisin, le CS Mars Bischheim qui évolue en seconde division. Les Fédionoises ne laisse que peu de doute menant rapidement trois buts à zéro dans la première mi-temps pour finalement terminer à un score plus étriqué de quatre buts à deux[M 17].

Matchs officiels de la saison[modifier | modifier le code]

Le tableau ci-dessous retrace les rencontres officielles jouées par le FC Vendenheim durant la saison. Les buteurs sont accompagnés d'une indication sur la minute de jeu où est marqué le but et, pour certaines réalisations, sur sa nature (penalty ou contre son camp).

Bilan des matchs officiels par compétition[7]
Compétition Débute au tour Place ou tour final Matches joués Gagnés Nuls Perdus Buts pour Buts contre Différence
Division 1 - - 15 2 3 10 6 42 -36
Coupe de France 1/32 de finale - 2 1 1 0 6 4 +2
Total - - 17 3 4 10 12 46 -34

Joueurs et encadrement technique[modifier | modifier le code]

Encadrement technique[modifier | modifier le code]

Lors de cette saison, l'équipe est dirigé par Dominique Steinberger qui s'appuie sur son expérience des saisons précédentes pour mener au mieux son équipe vers le maintien. À la trêve hivernale, il est remplacé par Stéphanie Trognon, entraineur des moins de 19 ans du club.

Effectif principal[modifier | modifier le code]

Effectif du FC Vendenheim[8]
Joueuses Encadrement technique
No  P. Nat.[Note 1] Nom Date de naissance Sélection[Note 2] Club précédent
1 G Drapeau de la France Munich, RomaneRomane Munich 06/10/1994 (18 ans)
1. FC Sarrebruck
2 D Drapeau de la France Anstett, LaureLaure Anstett 06/11/1991 (21 ans)
Formée au club
- D Drapeau de la France Bendiaf, KheiraKheira Bendiaf 05/05/1984 (28 ans)
FC Rouen
18 D Drapeau de la France Boudaud, VivianeViviane Boudaud 26/10/1993 (19 ans)
Olympique lyonnais
22 D Drapeau du Mali Diawara, KadidiaKadidia Diawara 16/05/1986 (26 ans) Mali Inconnu
14 D Drapeau de la France Hoarau, FannyFanny Hoarau 06/07/1994 (18 ans)
CS Mars Bischheim
4 D Drapeau de la France Landrieux, CharlotteCharlotte Landrieux 22/01/1994 (19 ans) France -19 ans FCF Hénin-Beaumont
5 D Drapeau de la France Meyer, JenniferJennifer Meyer 16/07/1985 (27 ans)
Formée au club
3 D Drapeau des États-Unis Millock, RebeccaRebecca Millock 15/05/1990 (22 ans)
Université de Harvard
- D Drapeau de la France Sturm, NoémieNoémie Sturm 24/05/1989 (23 ans)
Formée au club
17 M Drapeau de la France Atamaniuk, AlexandraAlexandra Atamaniuk 11/06/1995 (17 ans)
Formée au club
7 M Drapeau de la France Campos, MarineMarine Campos 18/05/1995 (17 ans)
Formée au club
8 M Drapeau de la France Duteil, CynthiaCynthia Duteil 28/07/1982 (30 ans)
CS Mars Bischheim
19 M Drapeau de la France Grammont, NathalieNathalie Grammont 29/01/1993 (20 ans)
Besançon RC
- M Drapeau de la France Hamidouche, Félicité TiziriFélicité Tiziri Hamidouche 21/01/1990 (23 ans)
Herblay FAS
10 M Drapeau de la France Walocha, JulieJulie Walocha 30/05/1985 (27 ans)
Formée au club
15 A Drapeau de la France Bovalo, FannyFanny Bovalo 13/11/1993 (19 ans) France -19 ans CS Mars Bischheim
20 A Drapeau de la France Faillant, CloéCloé Faillant 20/01/1993 (20 ans)
Olympique lyonnais
11 A Drapeau de la France Mula, AurélieAurélie Mula 22/03/1987 (25 ans)
CS Mars Bischheim
9 A Drapeau de la France Schwartz, JoannaJoanna Schwartz 05/01/1992 (21 ans)
CS Mars Bischheim
Entraîneur(s)
  • Drapeau : France Stéphanie Trognon
Entraîneur(s) adjoint(s)
  • Drapeau : France Eric Akoun
Entraîneur(s) des gardiens
  • Drapeau : France Vincent Greiner

Légende

Mise à jour de l'effectif le 9 mars 2013 Consultez la documentation du modèle

Statistiques individuelles[modifier | modifier le code]

Munich
Anstett
Boudaud
Hoarau
Félicité Hamidouche
Walocha
Atamaniuk
Captain sports.svg Mula
Schwartz
Thomas
Voir l’image vierge
Équipe type de la saison.
D'après les temps de jeu à leur poste.
Classement des buteuses
Joueuse Total
Drapeau : France Joanna Schwartz 3
Drapeau : France Cindy Thomas 2
Drapeau : France Fanny Bovalo 2
Drapeau : France Aurélie Mula 1
Drapeau : France Félicité Tiziri Hamidouche 1
Drapeau : France Julie Walocha 1
Drapeau : France Marine Campos 1
Drapeau : France Viviane Boudaud 1
Classement des passeuses
Joueuse Total
Drapeau : France Cindy Thomas 1
Drapeau : France Joanna Schwartz 1

Joueuses en sélection nationale[modifier | modifier le code]

Il n'y a qu'une joueuse internationale au FC Vendenheim, il s'agit de Kadidia Diawara, qui évolue avec l'équipe du Mali.

Affluence et télévision[modifier | modifier le code]

Affluence[modifier | modifier le code]

Affluence du FCV à domicile

CS Mars Bischheim Arras Football Féminin Montpellier Hérault Sport Club (féminines) En Avant de Guingamp (féminines) Olympique lyonnais (féminines) Rodez Aveyron Football (féminines) Paris Saint-Germain Football Club (féminines) Association sportive de Saint-Étienne Loire (féminines) Football Club Féminin Juvisy Toulouse Football Club (féminines) Football féminin Yzeure Allier Auvergne Football féminin Issy-les-Moulineaux

Pour des raisons de normes les joueuses du FC Vendenheim jouent dans le stade des Floralies à Mundolsheim.

Retransmission télévisée[modifier | modifier le code]

Profitant de la médiatisation de la Coupe du monde, la FFF avait lancé le lundi 11 juillet 2012 l’appel d’offre pour les droits TV du championnat de France. Ces derniers ont été remportés par France Télévision en duo avec la chaine Eurosport pour un contrat s'élevant à 110 000 euros[9].

Équipe réserve et équipes de jeunes[modifier | modifier le code]

La première réserve fédinoise évolue en Division d’Honneur d'Alsace, soit deux divisions en dessous de l’équipe première[10], alors que la seconde équipe réserve évolue quant à elle au niveau du championnat du Bas-Rhin[11].

Le club breton possède également une équipe des moins de 19 ans qui participe au Challenge National Féminin U19[12].

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Seule la nationalité sportive est indiquée. Une joueuse peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  2. Seule la sélection la plus importante est indiquée.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b D1 - Transferts, sur footofeminin.fr
  2. a et b Transferts - Le point final, sur footofeminin.fr
  3. Matchs amicaux (D1, D2) - Programme et résultats, sur footofeminin.fr
  4. Les écarts se creusent, sur statsfootofeminin.fr
  5. Une quatorzième journée à moitié tronquée , sur footofeminin.fr
  6. Le tirage complet des 32èmes, sur fff.fr
  7. a et b Fiche 2012-2013 du FC Vendenheim, sur statsfootofeminin.fr
  8. Effectif officiel, sur fcvendenheim.fr
  9. La division 1 Féminine sur France Télévisions et Eurosport, sur sport-tv.org
  10. « Division d’Honneur d'Alsace Féminine », lafa.fff.fr (consulté le 13 septembre 2012)
  11. « Championnat féminin du Bas-Rhin », lafa.fff.fr (consulté le 13 septembre 2012)
  12. « Challenge National Féminin U19 », statsfootofeminin.fr (consulté le 13 septembre 2012)

Feuilles et résumés de matchs[modifier | modifier le code]

  1. Vendenheim - Issy : 2-1, sur statsfootofeminin.fr
  2. Rodez - Vendenheim : 0-2, sur statsfootofeminin.fr
  3. Vendenheim - Yzeure : 1-4, sur statsfootofeminin.fr
  4. Lyon - Vendenheim : 13-0, sur statsfootofeminin.fr
  5. Vendenheim - Toulouse : 1-1, sur statsfootofeminin.fr
  6. Vendenheim - Juvisy : 0-3, sur statsfootofeminin.fr
  7. Guingamp - Vendenheim : 1-0, sur statsfootofeminin.fr
  8. Vendenheim - Saint-Étienne : 0-0, sur statsfootofeminin.fr
  9. Montpellier - Vendenheim : 6-0, sur statsfootofeminin.fr
  10. Vendenheim - Paris : 0-3, sur statsfootofeminin.fr
  11. Arras - Vendenheim : 2-0, sur statsfootofeminin.fr
  12. Yzeure - Vendenheim : 3-0, sur statsfootofeminin.fr
  13. Toulouse - Vendenheim : 0-0, sur statsfootofeminin.fr
  14. Juvisy - Vendenheim : 4-0, sur statsfootofeminin.fr
  15. [www.statsfootofeminin.fr/match.php?id=15449 Vendenheim - Rodez : 0-1], sur statsfootofeminin.fr
  16. Blanzy - Vendenheim : 2-2, sur statsfootofeminin.fr
  17. Vendenheim - Bischheim : 4-2, sur statsfootofeminin.fr

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Cette bibliographie présente quelques ouvrages de référence de base. Ceux qui ont été utilisés pour la rédaction de l'article sont indiqués par le symbole Document utilisé pour la rédaction de l’article.

Liens externes[modifier | modifier le code]